LE JOURNALISTE ITALIEN MARCO RAGAZZZONI EST MORT

 

 

Encore une bien pénible nouvelle en cette fin d’année 2017 qui se termine dans la douleur…

Marco Ragazzoni, notre ami et confrère Italien n’est plus et nous a quitté !

Notre autre ami transalpin de longue date, Cesare Manucci, nous annonçant ce mardi soir sa disparition.

Avec Marco, nous avons couvert et suivi bien des épreuves notamment d’endurance automobile, dont la toute dernière, il y a un an, à l’occasion de la finale du Championnat du Monde d’Endurance WEC, dans l’Ile de Bahreïn.

Nous avions effectué le long vol depuis l’Europe jusqu’à Doha au Qatar, avant de prendre une correspondance pour Manama.

Toute la semaine nous l’avons passé ensemble, partageant la même voiture et dormant dans le même hôtel.

Depuis, diminué par la maladie, Marco n‘avait plus fréquenté les circuits… tentant de lutter contre ce cancer qui le rongeait !

Malheureusement, Marco n’a pu vaincre et s’est éteint ce week-end.

Ce soir, une fois encore, une fois de plus, nous avons le cœur qui saigne…

RIP Marco, je ne t’oublierai pas !

 

Gilles GAIGNAULT

Marco Ragazzoni est décédé ce samedi 16 décembre 2017 à Rome, après une longue bataille contre le cancer.

Il avait 60 ans et avait pris sa retraite il y a quelques jours seulement.

Chez Autosprint, il était arrivé en 1993 et y a travaillé pendant deux décennies, avant de passer à l’Hebdomadaire Motosprint.

Au cours de sa carrière, il a surtout travaillé dans les catégories GT et Tourisme, à Autosprint, suivant les Championnats FIA GT, Blancpain, WTCC et WEC.

Marié à Enza,  Marco Ragazzoni n’avait pas d’enfants.

 

Cesare Maria MANUCCI

Photo : AUTOSPRINT

Nécrologie

About Author

gilles