TOYOTA GAZOO RACING POURSUIT SON ENGAGEMENT EN ENDURANCE MONDIAL WEC

 

Pesage-24-Heures du-Mans-2017- Présentation de l’écurie TOYOTA- Photo Thierry COULIBALY

 

 

On l’attendait avec impatience sans se faire trop de soucis… tant la Poursuite du programme en endurance semblait évidente pour Toyota.

L’équipe Toyota Gazoo Racing confirme donc bien officiellement ce mardi matin 19 décembre 2017, sa présence sur la Super Saison 2018-2019 du Championnat du Monde d’Endurance WEC

Dans un communiqué, la firme Japonaise précise qu’elle continuera d’aligner deux Toyota TS050 HYBRID dans la Super Saison 2018-2019.

 

24 HEURES du MANS 2017 TOYOTA décroche la pole ce jeudi 16 juin – Photo Nicolas PALUDETTO.

 

Le constructeur Nippon poursuit ainsi sa participation au plus haut niveau de l’endurance mondiale et ce malgré le retrait successif de ses deux adversaires, Audi et Porsche et se trouvera maintenant face à des LMP1 non hybrides, au sein d’une seule et unique catégorie qui regroupera les prototypes hybrides et non hybrides.

On sait déjà que seront en piste notamment, les équipes Rebellion et SMP !

 

WEC-2017-AKIO-TOYADA-Président-de-TOYOTA

 

Akio Toyoda, le Président de Toyota Motor Corporation, explique :

« Depuis 2012, nous avons relevé le défi du Championnat du Monde d’Endurance, avec les 24 Heures du Mans, avec des voitures de course équipées de technologies hybrides. Naturellement, nous avons toujours abordé ce défi avec le désir de rouler plus vite que nos adversaires directs et de gagner. Nous voulions non seulement mieux comprendre l’environnement, mais nous voulions aussi fabriquer des voitures qui sont conçues pour triompher. »

Et il précise :

« Cette année, je suis venu au Mans pour la première fois et j’ai entendu nos fans et supporters encourager Toyota. Cette année, nos voitures ont été extrêmement rapides sur la piste au Mans, mais elles n’ont pas été en mesure de combiner la vitesse et la difficulté des 24 Heures. »

Et il conclu :

Il est malheureusement fort regrettable que notre adversaire du Mans se soit retiré de la compétition. »

Un mot enfin pour préciser que les pilotes ne seront annoncés qu’au début de l’année 2018. Et, parmi eux, on risque fort d’y trover un certain… Fernando Alonso, lequel rêve de rouler au Mans et de gagner !

 

François LEROUX

Photos : Thierry COULIBALY et Nicolas PALUDETTO et TEAM

 

WEC-2017BAHREIN-Test-dimanche-19-novembre-Equipe-TOYOTA-Fernando-ALONSO

24 Heures du Mans FIA WEC

About Author

gilles