GP3 : NIKITA MAZEPIN CHEZ ART GRAND PRIX

 

 

Quelques jours après l’officialisation de l’arrivée de Callum Ilott, ART Grand Prix a déjà recruté un deuxième pilote pour sa structure GP3. Nikita Mazepin, pilote d’essai de Force India, effectuera ainsi ses débuts dans la discipline.

2e du championnat CIK-FIA 2014, Nikita Mazepin s’est lancé dans le sport auto à la fin de l’année. Le Russe écuma les séries hivernales (Asia Cup Series, MRF 2000 et Toyota Racing Series), sans trouver le chemin de l’estrade. En 2015, il se lança dans le grand bain, avec la FR 2.0. Le bilan fut modeste, avec un unique podium.
En 2016, il passa à la F3, s’offrant des sorties en British F3 et en FR 2.0. Malgré tout, le Russe en resta sur un podium annuel. En F3, il fut particulièrement brouillon. En Hongrie, il considéra que Callum Ilott l’a bouchonné aux essais. Après la session, le Russe mit un pain au pilote Anglais. Les commissaires les séparèrent et Mazepin de revenir à la charge, boxant une nouvelle fois son adversaire. Dans ce contexte, son intronisation comme pilote d’essai de Force India fit sourire.
En 2017, il se consacra à la F3. Cette fois, il décrocha trois podiums et termina 10e du championnat. Sa meilleure performance -de loin- en automobile.

En trois saisons complètes, Mazepin n’a jamais remporté de course ou de pole position. Son palmarès est plutôt mince, nonobstant ses sorties avec la Force India. Son arrivée chez ART Grand Prix a de quoi étonner. Présent avec l’équipe lors du test collectif, le Russe vient donc d’être intronisé. Pourtant ART Grand Prix avait jusqu’ici privilégié les authentiques espoirs, comme Esteban Ocon (champion 2015), Charles Lerclerc (champion 2016) et George Russell (champion 2017.) L’ironie de l’histoire étant que Mazepin fera équipe avec Ilott, le pilote qu’il avait boxé en 2016…

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : GP3

GP3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE