WSBK/SSP 2018 : LES LISTES DES ENGAGÉS DANS LES TROIS CYLINDRÉES.

C’est le WSBK qui roulera en premier dans le domaine de la vitesse mondiale sur piste.

La première sera en Australie les 24 et 25 février.

Dorna a donc publié la liste des engagés dans les trois catégories : Le WSBK, qui roulera seul les treize courses du calendrier, les autres cylindrées roulent moins, les précisions sont données plus bas. .

LA LISTE WSBK

On y trouve un seul Français, Loris Baz, éjecté du team Avintia où il roulait en MotoGP pour laisser la place à des pilotes (très) payants.

Il y retrouvera un autre pilote qui a quitté le MotoGP, le Colombien Yonny Hernandez.

LORIS BAZ

Les vedettes habituelles sont là, dont Rea qui essaiera et aura le titre pour la quatrième fois, sauf blessure, même les nouveaux règlements laissent la voie libre à des motos d’usine déguisées en motos de série modifiées.

Les restrictions concernent la limitation du régime moteur et l’interdiction des suspensions électroniques.

 

JONATHAN REA

Son adversaire principal sera Chaz Davies, qui roulera encore sur la Panigale Ducati bicylindre, le quatre cylindres ne sera engagé en compétition qu’en 2019.

LA LISTE SSP 600

 

Ici pas mal de pilotes français, et du gros calibre, on se souvient des duels Mahias (Champion du Monde 2017) contre Cluzel, on verra aussi l’arrivée de Mike di Meglio mais il ratera trois courses parce que la FIM ne sachant pas lire, elle a validé un calendrier WSBK qui recouvre exactement toutes les courses d’endurance mondiale sauf Suzuka !

MIKE DI MEGLIO

30 pilotes sont inscrits dans cette cylindrée.

LA LISTE SSP 300

36 pilotes courront cette superbe entrée de gamme dans la course de vitesse, la meilleure idée de la Dorna depuis des siècles.

Joseph Foray, Enzo de la Vega, Valentin Grimoux défendront les couleurs françaises, ce ‘est à peu près la seule relève en matière de vitesse, c’est peu et c’est dommage.

VALENTIN GRIMOUX

À noter que parmi les six pilotes espagnols engagés, on retrouve Maria Herrera, déjà vue en Moto3, avec des points en fin de saison, mais semble t’il pas assez.

Treize courses au programme pour les WSBK, douze en SSP 600, neuf épreuves en SSP 300 qui commencera en Aragon et  finira à Magny Cours.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
WSBK 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis