e-PRIX DE HONG-KONG : BIRD PREMIER VAINQUEUR DEVANT JEAN-ÉRIC VERGNE.

 

 

Drôle d’e-Prix d’Hong-Kong,
la manche d’ouverture de la quatrième Saison
du Championnat du Monde des Monoplaces Électriques
de la Formula e !
Jean-Éric Vergne de l’Écurie Techeetah, décroche la pole, malgré un tête à queue et Sam Bird de chez DS Virgin, s’impose alors qu’il a percuté son stand
lors du changement de voiture !

Les Essais

Mitch Evans (Jaguar) domine les Essais libres. Mais avec une mauvaise gestion du trafic, il se retrouve dernier sur la grille, faute de tour clair. Nicolas Prost (DAMS) se paye un panneau publicitaire, qui se retrouve dans les roues de Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing.)

Quant à Edoardo Mortara (Venturi HWA), il fête ses débuts par une sortie de piste… Sam Bird (DS Virgin) est le meilleur de son groupe. Néanmoins, Jean-Éric Vergne (Techeetah) est le plus rapide dans l’absolu.

Le pilote Français part en tête-à-queue sur la ligne de chronométrage ! Son temps de 1’03″568 est plus lent que la pole de 2016 (Nelson Piquet Jr-NextEV NIO en 1’03″099.)

La Course

Vergne conserve l’avantage sur Bird et Nick Heidfeld de Mahindra. Heidfeld effectue un « tout droit » au premier virage, ce qui permet à Oliver Turvey de NIO, de pointer au troisième rang. André Lotterer, l’équipier de Vergne chez Techeetah, se paye un mur et il bloque le passage !

Drapeau rouge.

À la reprise, Luca Filippi de NIO, expédie Felix Rosenqvist de Mahindra, dans le décor, tandis que Jérome d’Ambrosio renonce. Heidfeld tente de repasser Turvey, ça rate et Daniel Abt d’Audi Sport Abt, en profite pour prendre la quatriéme place à l’Allemand. Luca di Grassi, l’autre pilote Audi Sport Abt, est le premier à changer de voiture, imité peu après par Turvey, alors qu’on n’est qu’au premier tiers de la course.

Abt se retrouve troisième. Bird réussit à doubler Vergne. Lors de son arrêt, il se paye le montant de la tente de changement de voiture!!

Vergne tente alors d’en profiter, en vain !

Heidfeld, lui, est passé trois. Bird écope alors d’un drive-through, mais il ressort cependant devant Vergne ! Qui plus est, le Français est aux prises avec Heidfeld.

Succès donc, de Bird devant Vergne et Heidfeld.
L’autre Français du plateau, Nicolas Prost, termine dix.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Copyright :
FORMULA e

 

Copyright : FORMULA E

 

 LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX DE HONG KONG

 

1 – Sam Bird (DS Virgin DSV-03) DS Virgin – 43 tours

2 – Jean-Eric Vergne (Renault ZE 17) Techeetah à 11”575

3 – Nick Heidfeld (Mahindra M4Electro) Mahindra à 12”465

4 – Nelson Piquet (Jaguar I-Type II) Jaguar à 15”324

5 – Daniel Abt (Audi e-Tron FE04) Audi ABT à 17”205

6 – Antonio Felix da Costa (Andretti ATEC-03) Andretti à 18”083

7 – Felix Rosenqvist (Mahindra M4Electro) Mahindra –à 19”174

8 – Edoardo Mortara (Venturi VM200-FE-03) Venturi à  19”797

9 – Alex Lynn (DS Virgin DSV-03) DS Virgin à 20”904

10 – Nicolas Prost (Renault ZE 17) Renault e.Dams à 24”785

11 – Luca Filippi (NextEV NIO Sport 003) NIO à 25”500

12 – Sébastien Buemi (Renault ZE 17) Renault e.Dams à 26”202

13 – Mitch Evans (Jaguar I-Type II) Jaguar à 34”871

14 – Maro Engel (Venturi VM200-FE-03) Venturi à 35”752

15 – Kamui Kobayashi (Andretti ATEC-03) Andretti à 48”422

16 – André Lotterer (Renault ZE 17) Techeetah – à 1’21”073

17 – Oliver Turvey (NextEV NIO Sport 003) NIO à 1 tour

18 – Lucas Di Grassi (Audi e-Tron FE04) Audi ABT à 1 tour

19 – Neel Jani (Penske EV-2) Dragon à 1 tour

20 – Jérôme d’Ambrosio (Penske EV-2) Dragon à 9 tours

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE