FR 2.0 : VERHAGEN, ENCORE ET TOUJOURS LE PLUS RAPIDE AUX ESSAIS DU ‘PAUL RICARD’.

 

 

La Formule Renault Eurocup s’offre un deuxième test collectif de fin de saison. Après Barcelone, les monoplaces sont cette fois au Paul Ricard. Neil Verhagen, le pilote Tech 1, déjà dominateur en Catalogne, pointe de nouveau en haut de la feuille des temps!

 

Par rapport à Barcelone, on note que les invités venus de la F4 Européenne (Juri Vips, Jamie Caroline, Felipe Drugovich…) brillent par leur absence. Idem pour les Asiatiques, Leong Hon Chio et Lu Wenlong!

La seule nouvelle tête, c’est le Marocain Sami Taoufik, qui découvre l’automobile à cette occasion. Clément Novalak, futur pilote de Toyota Racing Series, est également présent.

Jordan Cane qui roule pour Fortec, est le seul pilote à avoir signé un contrat. Mais il y a peu de mouvements. Pilote Tech 1 à Barcelone, Julia Pankiewicz est chez MBM. Arthur Rougier, vu chez Fortec, remplace la Polonaise chez …Tech 1.

Charles Milesi d’R-Ace GP, est le plus rapide le mardi matin. Mais l’après-midi, Neil Verhagen de Tech 1, met tout le monde d’accord. Le mercredi, Victor Martins,autre pilote R-Ace GP, ouvre les hostilités.

Une nouvelle fois, Verhagen décroche le meilleur temps absolu, l’après-midi.

Pilote Red Bull Junior Team, Verhagen a terminé onziéme de l’Eurocup 2016. L’Américain se sait donc en porte-à-faux. Cela explique sans doute sa volonté de pointer systématiquement en haut de la feuille des temps.

On note aussi que les Français sont très présent. Le successeur de Sacha Fenestraz sera donc peut-être un tricolore…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : RENAULT SPORT

 

Charles Milesi (R-Ace GP) Copyright : RENAULT SPORT

 

Formule Renault Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE