JB. DUBOURG EN PISTE POUR UN TROISIÈME TITRE EN ‘ANDROS’.

 

Château Guiteronde à Villenave-d’Ornon dans le Bordelais. Le DA Racing présente ses nouvelles voitures pour le 29ème Trophée Andros, avec JB Dubourg , Andréa Dubourg, Emmanuel Moinel et Christophe Jouet.  Photo : Bernard Bakalian

 

L’équipe DA RACING, a dévoilé en cette fin de semaine, au Château Guiteronde à Villenave-d’Ornon dans le Bordelais, ses nouvelles voitures (Renault Captur) pour le 29ème Trophée Andros, avec JB Dubourg, Andréa Dubourg, Emmanuel Moinel et Christophe Jouet.

 

Forts de leurs deux titres décrochés sur le Trophée Andros en 2016 et en 2017, Jean-Baptiste Dubourg et le DA Racing se lancent un nouveau défi cet hiver:

Réussir la passe de trois sur la glace avec une inédite Renault Captur développée pour le Trophée Andros 2018.

Nicolas Prost rejoint le DA Racing cet hiver pour participer ponctuellement au Trophée Andros 2018 avec un programme de deux courses. Andréa Dubourg prendra également le volant du deuxième Renault Captur de l’équipe Bordelaise.

Christophe Jouet et Emmanuel Moinel, quant à eux, viennent jouer les premiers rôles dans la catégorie Élite du Trophée Andros.

Jean-Baptiste Dubourg qui explique à une semaine de la manche d‘ouverture du Trophée, à Val Thorens :

« C’est toujours un grand moment de s’installer à bord d’une nouvelle voiture,  Techniquement, il faut surtout s’habituer à ce nouvel univers. Aujourd’hui, je ne vise pas autre chose qu’un troisième titre sur la glace. Le Trophée Andros se joue sur la somme de nombreux petits, détails que ce soit pendant la préparation des courses ou sur la piste avec des trajectoires au millimètre. Plusieurs titres se sont joués pour un point ou pour quelques millièmes de seconde lors de la dernière course de l’hiver. Nous disposons de nombreux atouts pour prétendre à la victoire avec une continuité dans l’équipe technique depuis plusieurs années et surtout, des bases renforcées année après année. »

Et il ajoute :

« Outre des carrosseries actualisées avec la nouvelle Captur, nous avons beaucoup travaillé sur les châssis pour gagner en efficacité, mais nous savons tous que le match sera intense cet hiver. Sur la piste, des pilotes comme Franck Lagorce, Benjamin Rivière ou Benoît Tréluyer (Champion du Monde d’Endurance en 2012 et triple vainqueur des ’24 Heures du Mans’) s’annoncent commede redoutables adversaires, il ne faudra rien lâcher. Je regrette le forfait d’Olivier Panis qui a toujours été un sérieux concurrent. Je lui souhaite un prompt rétablissement et j’ai hâte de le retrouver sur les circuits. »

Et Il conclut :

« Avec dix podiums en treize course l’hiver dernier, nous avons su allier régularité et performance et nous devrons continuer dans ce sens cet hiver pour atteindre nos objectifs. »

En l’absence de son ‘seul’ réel adversaire pour le titre ces deux dernières saisons, le Toulousain Jean Philippe Dayraut,
notre Rédac-Chef, Gilles Gaignault, nous confiait « Seul JB Dubourg peut battre Jean Baptiste Dubourg » !

 

François LEROUX

Photos :
Bernard BAKALIAN

 

Trophée Andros

About Author

gilles