GP3 À ABU DHABI : LA PREMIÈRE ET DERNIÈRE VICTOIRE DE KARI ?

 

 

Fin 2015, Niko Kari le pilote Arden, devenait le premier Champion de la F4 SMP.
Red Bull l’intégrait à sa filière et lui payait un baquet en F3.

Le Finlandais effectuait une saison honnête, ponctuée d’une victoire.
Puis il y à eu 2017 et une campagne anonyme en GP3.
Son étoile pâli chez le limonadier Autrichien,
qui lui annonça son licenciement, dès la saison finie.

 À défaut de sauver sa place chez Red Bull, Kari a sans doute sauvé son bilan,
en remportant la course 1 de GP3 ce samedi à Yas Marina.

 

Niko Kari qui roule chez Arden, est le plus rapide des essais libres. Néanmoins, lors des qualifications, George Russell d’ART Grand Prix, titré depuis Jerez, est intraitable.

Au feu vert, Russell est pris en sandwich par Kari et Leonardo Pulcini, autre pilote Arden. Le Britannique essaye de tasser Pulcini, ce qui permet à Kari de passer devant.

Quatriéme, Nirei Fukuzumi, également membre d’ART Grand Prix, claque la porte au nez de Giuliano Alesi du TeamTrident. Les deux pilotes doivent rentrer aux stands pour réparer.

Arjun Maini de chez Jenzer passe quatre, Dan Ticktum de DAMS), cinq et Dorian Boccolacci, autre pilote Trident, six. Pulcini, lui, trouve l’ouverture sur Russell. Marcos Siebert de l’écurie Espagnole Campos, tombe en panne, entraînant un safety-car virtuel.

Au restart, Russell tente une attaque sur Pulcini, qui ne lâche rien et le Britannique doit jardiner pour éviter le contact.

Septième, Anthoine Hubert, encore un ART Grand Prix, est au ralenti. Alessio Lorandi de Jenzer est donc  promu septième. Puis sixième lorsqu’il double Boccolacci. Alesi renonce et c’est une deuxième interruption.

Cette fois, Russell trouve l’ouverture sur Pulcini. Lorandi et Boccolacci effectuent une passe d’armes. Steijn Schothorst, également de chez Arden, se mêle à la lutte et double le Français. Pulcini est victime d’une crevaison lente et il doit renoncer.

Premier succès en GP3 pour Kari, devant Russell et Maini. Ticktum est quatre et Lorandi, cinq. Boccolacci, sept, est donc le premier Français.

Car, Anthoine Hubert finit huitième

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Copyright :
GP3

 

Copyright : GP3

GP3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE