‘MOTO LÉGENDE’ 2017 : LES COUPS DE CŒUR D’AUTONEWSINFO.

 

 

Je suis avec Jacques Bussillet, Ex-Rédacteur-en-Chef de Moto Journal, qui signe son bouquin sur le regretté et inoubliable Champion Britannique Barry Sheene décédé des suites d’un cancer le 10 mars 2003, et l’un de ses aficionados me raconte l’histoire des deux doigts de victoire de Sheene…

En fait chez les angliches, les deux doigts en V peuvent aussi être l’équivalent de notre doigt d’honneur, et ça remonte à la guerre de Cent Ans…

On se souvient qu’à Crecy, à Poitiers et à Azincourt, la fine fleur de la chevalerie française s’est faite massacrer par les archers gallois, qui gagnaient les batailles à eux seuls.

 

Jacques BUSSILLET et son nouveau bouquin, le livre consacré à Barry SHEENE- Photo Momo MIR

Du coup, les rares fois où la troupe Française ou Armagnac (c’était la guerre civile, les Bourguignons étaient les alliés des Anglais) pouvait faire prisonnier un de ces archers, on lui coupait l’index et le majeur, les doigts qui servent à bander l’arc.

Ces deux doigts sont devenus chez les archers de sa Majesté un signe de victoire et un doigt d’honneur.

Il faut aller à Moto Légende pour entendre des histoires comme celle-là !

AutoNewsInfo a déjà présenté le Bouquin de :
http://www.autonewsinfo.com/2017/10/18/un-livre-passionnant-barry-sheene-par-jacques-bussillet-239143.html
il est superbe.

Il coûte 45 €.

Devant nous, Michel Turco, Chroniqueur MotoGP à Moto Revue a acheté le bouquin, Bussillet a suivi les GP du Continental Circus des centaines de fois, cette rencontre est le symbole de ce Salon, le goût du passé et l’envie d’un beau monde moderne.

INDIAN, LA RUÉE VERS L’OUEST…

L’une des SUBIMES INDIAN – Photo : Momo MIR

Magnifique histoire que celle de la marque Américaine Indian, qui est représentée à l’entrée du Salon, avec les motos modernes toutes plus belles les unes que les autres et un parterre historique phénoménal…

Nous ferons en bas de reportage un cahier photo spécial, avec quelques jolies ambiances…

Indian qui a commencé en 1901 (avant HD !) à faire des motos.

INDIAN A COURU AUSSI EN DIRT – Photo :  Momo MIR

Célèbrissimes par les victoires en dirt track aux USA, puis avec ses records de vitesse sur le Grand Lac Salé, la marque n’a pas su garder sa légende en se renouvelant, c’était la route direct pour… le musée !

Et puis en 2011, la marque Polaris, le plus grand vendeur de véhicules TT au monde (Motoneige, SSV, Quad etc…) rachète et relance Indian.

En gardant l’esprit west et en innovant bien sûr.

POLARIS a bien, très bien relancé la marque INDIAN – Photo : Momo MIR

Énorme succès de cette relance de la marque de Springfiled, en Caroline du Nord.

L’usine désormais installée à Spirit Lake, dans l’Iowa, sort 300.000 motos par an !

PIERRE AUDOUIN, un importateur en France… HEU-REUX! Photo : Momo MIR

En France, l’importateur est hyper dynamique et vend 1.400 motos avec une progression de 35% en 2017 !

Pour comparaison Harley Davidson, en vend 8000 mais avec une sérieuse baisse en France !

Bon, ma préférée est l’Indian Scout Bobber, torride…

L’IRRÉSISTIBLE BOBBER – Photo : Momo MIR

Ce sont des motos plutôt chères, mais terriblement séduisantes, jamais vulgaires, on y achète non seulement une moto mais un nom qui claque et une légende, bref on entre dans un club à la fois familial et assurément haut de gamme.

Dans la partie Musée du Salon Moto Légende, j’ai totalement craqué sur une Scout 101 rouge vif, de 1930, d’une cylindrée de 750 cc.

Mon INDIAN préférée- Photo : Momo MIR

Voilà, vous ne pouvez pas rater ces stands, vous y serez formidablement reçus, cette marque c’est un vrai souffle d’air…

Sur le stand, vente de produits dérivés très sympas aussi d’ailleurs !

Le stand INDIAN – Photo Momo MIR

 VINTAGE MÉTAL, VOS MURS DEVIENNENT SUBLIMES

VINTAGE Métal – Photo : Momo MIR

Stand à ne louper sous aucun prétexte, les tableaux en métal (en relief !) sont sur les murs, des autos cultes, des motos cultes, des histoires cultes, c’est soit métal sur métal, soit métal sur bois et les tarifs sont très honnêtes, de 130 à 300 €.

J’ai adoré la repro, en relief, de la moto de Jack Nicholson dans Easy Rider

 

La repro de la moto de Jack NICHOLSON dans EASY RIDER –  Photo : Momo MIR

Tiens en écrivant ces lignes j’écoute Born to be wild

On l’entend presque en regardant le tableau…

Quel endroit ex-traor-dinaire (merci Trenet) !

Je sens que je vais faire une connerie ce week end si ce tableau n’est pas vendu….

Tél.:
06 07 70 42 27 

vintage-metal.fr

YAMAHA HISTORIQUE…

L’HISTORIQUE XT 500

On trouve des motos chair de poule sur plusieurs stands.

D’abord une 500 XT toute simple, sur le stand 500 XT Club Francilien, cette moto a été le fantasme de toute une génération de gens qui avaient envie de découvrir le monde.

Elle est aussi une sensation énorme, celle du pilotage d’un énorme gros mono…

Un jouet pour ceux qui restent gosses dans l’âme toute leur vie.

Encore de la Yamaha sur le Stand du TZ Club France.

Stand YAMAHA TZ FRANCE – Photo : Momo MIR

Une association de cent propriétaires de cette moto culte de la vitesse sortie par Yamaha en cylindrées diverses, de la 125 à la 750.

La moto était vendue avec ses pièces de rechange, permettant de faire des débuts en compétition à prix imbattable.

Le club organise chaque année des sorties sur circuit…

 

YAMAHA TZ Club FRANCE – Photo : Momo MIR

La moto a été produite de 1974 à 2005, le club vend un tee shirt superbe représentant un départ de GP, cekui de Finlande à Imatra, avec toutes les vedettes de la Grande Époque : Agostini, Pons, Rougerie, Dodds, Braun…

LE TEE SHIRT INCROYABLE – Photo : Momo MIR

Ici encore un parfum de légende…

tzclubfrance@orange.fr

Enfin, Yamaha Motor France présente son expo 40 ans de rallye raid, il s’agit des motos cultes de l’époque du vrai ‘Paris Dakar’, gagné on le rappelle plusieurs fois par Cyril Neveu et six fois par Stéphane Peterhansel !

Ce stand là, animé par l’ancien Champion Hubert Rigal, sent bon le sable chaud…

AERMACCHI : UN RÊVE EN ROUGE …

Stand AERMACCHI Photo : Momo MIR

Très joli stand très historique, avec en particulier la fameuse «Ala d’Oro», l’aile d’or, présentée au Salon de Milan en 1957, l’usine était à Varese, la marque a été reprise par les actuels proprios de MV Agusta mais pas de production pour l’instant.

ZÜNDAPP, LE CENTIÈME ANNIVERSAIRE

Stand ZÜNDAPP – Photo : Momo MIR

Marque phénoménale, c’est l’autre stand privilégié de ce salon, avec en hauteur une réplique de la moto qui claquera huit Records du Monde de Vitesse en 1965.

Et puis mon petit cœur de Tout Terraineux s’est enflammé en revoyant cette sublime 125 GS Enduro qui a été la reine des ISDE et qui en design, n’a pas pris une ride.

GS 125 ENDURO – Photo  Momo MIR

Elle date de 1977.

L’usine a cessé de produire en 1984, elle avait été créée par deux Allemands, Zün et Apparatebau qui ont accolé leurs deux noms.

Magnifique histoire, motos superbes, l’un des responsables du stand expose sa routière avec laquelle il va bosser tous les jours…

Beau et costaud, quelle belle époque…

http://zseft.forumactif.org/

GODIER-GENOUD… L’AVENTURE CONTINUE !

LE CRÉATEUR DE LA LÉGENDE, Alain GENOUD  – Photo : Momo MIR

Très beau stand qui rappelle les grandes heures de l’Endurance où le célèbre duo, formé du regretté Georges Godier et d’Alain Genoud, Préparateurs à Viry, en Haute Savoie, de leurs Kawasaki, ont commencé à faire peur, en 1972… Gilles Gaignault nous rappelant que la la paire triompha trois ans plus tard au Bol d’Or !

Si vous trouvez la base de la 1135, on peut la faire restaurer et retrouver en mode neuf une moto totalement historique et dont le look est unique au monde.

 

SUBLIME LA nouvelle GODIER-GENOUD – Photo : Momo MIR

http://godier-genoud-passion.org/

Tél :
05 56 63 22 44

RUMI, SOUVENIRS, SOUVENIRS… !

INOUBLIABLE, le FORMICHINO – Photo : Momo MIR

Quand j’étais lycéen et ça fait quelques dizaines d’années, les filles avaient des Cyclos Peugeot et le foulard genre Hermès sur la tête, les mecs avaient des bleues Motobécane, et les riches de La Varenne St Hilaire, avaient des Rumi…

Bruit superbe, vitesse subsonique, épate totale…

En plus, Rumi ayant gagné le Bol d’Or en 1960, avait sorti ses engins en couleur dorée pour fêter la victoire et c’était encore plus torride.

Le Rumi Club de France a 150 adhérents actifs, il vous aide à trouver des pièces, à la restauration, ces engins de rêve ont été construits entre 1952 et 1962.

On en trouve aussi entiers sur les sites de vente.

Le modèle phare est le Formichino, alias le Fourmilier.

On prononce Formiquino

Le Club organise aussi des sorties.

Et le Rumi va loin, en 1973, un propriétaire avide d’aventure est parti au Cap Nord, avec en tout et pour tout un pépin de chaîne réparé en douze minutes.

Quel pied ce deux roues unique au monde…

http://rumi-club.fr/

 TERRE DE SCRAMBLER : LE MONDE EST BEAU…

Stand SCRAMBLER – Photo : Momo MIR

 

 

Des voyagistes à moto, je vous en présente tous les ans, avec des concepts différents et des destinations qui donnent toujours envie.

Celui-ci est encore plus original, les motos sont de vrais Scrambler qu’il fournit sur place, avec un guide accompagnateur, et il va dans des coins exceptionnels et peu connus, le tout à des prix tout compris (avion, motos, hôtels) plutôt encourageants pour des rêves à accomplir.

 

 

Les motos sont des Scrambler, on peut donc aller voir les trésors cachés même s’il y a de la piste à faire, géant…

Il vous propose l’Argentine, où il va souvent, dans des paysages absolument phénoménaux, en particulier son voyage Ruta 40 Norte.

En fait son truc, outre en prendre plein les yeux, c’est faire une collection de voyages dans un pays, l’Argentine est donc proposée sur quatre itinéraires.

L’Argentine se fait sur 13 jours et coûte 4.550 €.

 

 

Il lance cette année le Maroc, encore dans des coins superbes et assez peu fréquentés.

Le Maroc coûte 2.850 €.

Infos :
http://www.roadtripfactory.com/terres-de-scrambler-voyage-moto-argentine/

 LA BULTACO SHERPA DE FRANCK ALLARD AU STAND AMV

Stand AMV – La BULTACO de Franck ALLARD – Photo : Momo MIR

 

Sur le stand AMV, qui assure aussi les motos Vintage et Classic, le boss Franck Allard a mis en expo une superbe Moto de Trial, une Sherpa Bultaco 350 datant de 1975.

Lecteur, lectrice qui n’a pas connu la grande époque du Trial avec des pilotes comme Charles Coutard et Yrjö Vesterinen, va voir ce qu’est un bijou catalan, la moto était construite à Barcelone.

 

Dans les Trials Classic, comme le Ventoux, on en voit des dizaines, sur ce Salon, je n’en ai pas vu d’autres.

Toute simple, toute élégante, génial comme idée.

Bravo à son proprio…

AUTRE BIJOU CHEZ BONHAMS

Stand BONHAMS – Photo : Momo MIR

 

Elle est exposée avant la Vente aux Enchères de Stafford le 22 avril prochain.

Une ‘Vincent Rapide’ Série C de 1952 rouge vif.

Elle a été construite à 170 exemplaires.

Elle est totalement d’origine, restaurée bien sûr mais avec les numéros de série.

Valeur estimée 60.000 Pounds, soit 67.000 , d’accord c’est pas pour tout le monde, alors raison de plus pour aller s’en remplir les yeux…

BELSTAFF : L’ÉLÉGANCE ABSOLUE

Maxime CANAVESE, l’homme de BELSTAFF – Photo : Momo MIR

La marque a été créée en Angleterre, elle a appartenu un moment à des Italiens, puis est revenue aujourd’hui dans son pays d’origine.

L’importateur Français (exclusif) Maxime Canavese est à Moto Légende avec des modèles cultes en tissu «Wax» mais maintenant ça ne reste plus sur les mains et ça ne tache plus les autres vêtements…

Le modèle Replica 1924 est à hurler… Carrément !

 

Stand-BELSTAFF- Photo-Momo-MIR

Il ya aussi des blousons en cuir que l’on croit fait sur soi tellement, c’est souple et donc particulièrement agréable à porter.

L’intérieur est en Tartan (le tissu des clans écossais) donc d’une élégance totale !

Les prix vont de 450 à 650 € pour les Wax, et de 900 à 1.000 € pour les cuirs.

SHOEI NEOTEC : LE CASQUE COMME MARQUEZ !

Le vrai casque de Marquez est sur le stand, pour les adorateurs, beau geste de l’importateur Français.

Au fait sur le stand, il y a des coussins-tabourets dont le modèle est le carton d’emballage de la marque, bleu et blanc, un design tout simple mais inoubliable, j’ai dit à l’importateur qu’il faut vendre ces objets en produits dérivés, allez l’emmerder avec ça, c’est un ami…

Le stand présente aussi le nouveau Neotec, le modulable de la marque, qui est beaucoup plus antibruit que son prédécesseur, mieux aéré, et surtout qui est homologué en intégral et en version jet…

Il coûte entre 600 et 700 € selon le modèle.

C’est du très haut de gamme mais c’est votre tête…

On est à Moto Légende, Shoei présente donc son J-O, avec un présentoir où sont regroupées toutes les tailles possibles et imaginables, superbe idée avant d’acheter ce qui vous convient au petit poil…

FAN’S CLUB PATRICK PONS, VIVE LES JEUNES !

Le stand du Patrick PONS Fan’s Club avec Jean Paul BOINET, Flo COTARD RENAUDAT, Daniel ADRIAN et Dom PERNET – Photo : Momo MIR

Le principe de ce Fan’s Club est de trouver des fonds pour aider de jeunes pilotes de talent dans le domaine de la Vitesse (et qui en a bien besoin d’ailleurs, derrière Zarco pour l’instant pas de relève de haut niveau).

On y vend donc des tee shirts, des casquettes, et autres produits dérivés, les personnes qui sont au stand sont des historiques des GP. de Vitesse, Florence Cotar s’est occupée des pilotes Pernod, une période bénie des sports mécaniques, Jean Paul Boinet est un ancien pilote de GP., comme Dominique Pernet, quant à Daniel Adrian, le mécanicien aux doigts d’Or –dixit Gilles Gaignault–  il a été de tous les grandes histoires en particulier celle de Patrick Pons… sans parler des grands Paris-Dakar d’autrefois !

http://http://fans-club-patrick-pons.com/

SUNDAY RIDE CLASSIC 2018 : DU NOUVEAU ET DU LOURD

2018, SOUVENIR ÉNORME -Sur ce cliché, il y a du LOURD ! Des titres mondiaux à la pelle…

C’est le premier événement Classic/Vintage de l’année, probablement le plus beau, c’est au Circuit ‘Paul Ricard’, le Week End de Pâques 2018.

Pour l’instant il y a sept Champions du Monde confirmés, mais Jean Pierre Bonato, l’Organisateur, ne veut pas tout lâcher en même temps parce qu’il en a marre, une semaine après chaque annonce, de se faire copier…

Arnaud Vincent, un des très rares Champions du Monde Français en vitesse (en 125, en 2002, sur Aprilia) sera là, Olivier Jacque, titré en 250, en 2000 sur une Yamaha Tech3, sera là, lui aussi.

On verra aussi un phénomène qui ne vient jamais en Europe, l’Américain Wes Cooley (il a seulement couru le Bol sur une Yoshimura) qui, en Superbike, aux USA, battait allègrement un certain… Freddie Spencer !

Ils prendront à nouveau la piste ensemble, sur des motos de Superbike, au ‘Ricard’ à l’occasion de la SRC.

Côté stars chez les motos, on annonce une Laverda V6 (trois cylindres de chaque côté, en ligne) qui a quarante ans, elle a couru le Bol en 1978, l’organisateur propose une vraie conférences avec les ingés, pour ceux qui ont envie de belle mécanique.

Une 1000 Honda CBX, six cylindres en ligne latéraux sera aussi là pour ceux qui pensent que ça ne peut même pas exister.

Oui ça existe, autres révélations à venir petit à petit, les surprises, c’est cadeau à chaque fois.

 

SANDRINE-Créatrice-de-MAPINUPCHERRY-Photo-Momo-MIR.

Sinon, un petit clin d’œil à Sandrine qui a lancée Ma PIN UP CHERRY, une ligne de vêtements féminins neufs d’inspiration vintage  40’s -50’s, des accessoires de Pin-Up !

hello@mapinupcherry.com 

 

Catherine-Sophie-BOUILLARD-présente-son-livre ‘YDRAL‘-Photo-Momo-MIR

Et, enfin, comment ne pas évoquer un autre bouquin. Le livre YDRAL, écrit par Catherine-Sophie Bouillard, la petite fille du créateur des fameux moteurs YDRAL 125 et 175 et qui équipaient bon nombre de motos et autres vélomoteurs, dans les années 50 !

YDRAL ou l’incroyable destin d’Anatole Lardy. Notez l’anagramme… YdralLardy !
Une fantastique saga industrielle et familiale, qui nous plonge dans le monde de la Moto, au cœur des années 50, donc.

Catherine-Sophie nous apporte un éclairage complet et parfois inconnu sur les nombreux aspects de ce célèbre Motoriste Français, qui était à l’époque autrefois, le ‘chouchou’ des Assembleurs nationaux !

editionsdragonbleu@gmail.com

Tél.:
07 70 21 54 42 

Allez… notre tournée ‘Coup de Cœur’ est terminée… Bonne visite à Moto Légendes !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Momo MIR, Florence COTAR, Jean Pierre MALDY

CAHIER PHOTOS QUI VA BIEN BY MOMO MIR… 

*

 

Moto Moto Historique Salons

About Author

jeanlouis