LE TEAM ‘X-RAID’ DÉVOILE À PARIS, LE BUGGY MINI DU DAKAR 2018.

 

DAKAR-2018-Présentation du nouveau Buggy MINI de l’Équipe X-Raid MINI à PARIS, le mardi 21 novembre-Photo-Olivier THIBAUD

 

À la veille de la présentation officielle ce mercredi matin au Pavillon d’Armenonville, à Paris du Rallye Dakar, le Team Allemand X-Raid a dévoilé ce mardi soir, son équipe et aussi et surtout son tout nouveau modèle, dénommé Buggy Mini !

Au Rallye ‘Dakar’ 2018, X-Raid, l’entreprise que manage Sven Qandt va en effet faire effectuer ses tous premiers pas en compétition à sa dernière-née, la MINI John Cooper Works Buggy où trois exemplaires seront alignés, en plus des traditionnelles MINI 4×4, au nombre de quatre, elles !

 

DAKAR 2018 – Le BUGGY MINI et la MINI 4X4 de l’Équipe X Raid MNI à PARIS le mardi 21 novembre – Photo Olivier THIBAUD

 

Au cours des quinze dernières années, l’Équipe de Trebur s’était jusqu’alors concentrée sur les véhicules à quatre roues motrices, mais sur le ‘Dakar’ 2018 qui débutera début janvier à Lima, au Pérou, elle entrera -pour la première fois- avec un véhicule buggy X-Raid.

 

DAKAR-2018-Présentation de l’Équipe X Raid-MINI à PARIS, le mardi 21 novembre- Sebastian MACKENSEN, le patron de MINI -Photo-Olivier THIBAUD.

 

En présence de Sebastian Mackensen, l’homme qui dirige la Marque Mini au sein du Groupe BMW à Münich, Sven Quandt, nous a expliqué les motifs de ce choix :

« Nous sommes absolument ravis d’avoir l’occasion de présenter notre buggy aujourd’hui, un véhicule sur lequel toute notre équipe a travaillé très dur au cours des derniers mois. Ce développement est unique dans l’histoire de X-Raid car comme jamais auparavant, beaucoup d’ingénieurs ont été impliqués dans le développement d’un véhicule X-Raid. »

Bien qu’investissant beaucoup de temps dans le développement de ce buggy, les MINI John Cooper Works Rally ont aussi été également améliorées dans de nombreux domaines et considérablement redessinées tout en gardant leur fiabilité éprouvée.

 

DAKAR-2018-Présentation par Sven QUANDT, du Buggy MINI de l’Équipe X-Raid-MINI à PARIS, le mardi 21 novembre-Photo-Olivier-THIBAUD.

 

Concernant cette MINI John Cooper Works Buggy, Sven poursuit :

« En raison des avantages de la réglementation, nous avons eu l’idée de construire un buggy pendant un bon moment… Et à la fin de 2016, l’idée a commencé à prendre forme. Le travail sur le projet a commencé en février 2017. Au total, plus de 45 ingénieurs de X-raid et de nombreux partenaires ont travaillé sur le nouveau buggy. »

Et Sven nous précise :

 «Le package aérodynamique a été d’une importance majeure et a été amélioré avec KLK Motorsport dans de nombreuses simulations. Et l’apparence finale du véhicule a été créée en coopération avec MINI design. De son côté BMW Steyr a conçu – dans le cadre de la réglementation – un moteur entièrement nouveau, basé sur le fameux six cylindres BMW. Et il va sans dire que des partenaires à long terme, comme BMW Motorsport, Magna, Heggemann, CP Autosport et Faster, ont également été impliqués. C’est le tout premier buggy conçu et construit par nous. »

 

DAKAR-2018-Présentation-Équipe-X Raid-MINI à PARIS, le mardi 21 novembre-Le nouveau Buggy MINI-Photo : Olivier THIBAUD.

 

Au début du mois de septembre, la MINI John Cooper Works Buggy a couvert ses premiers kilomètres autour du siège du X-Raid à Trebur. Et quelques jours plus tard, il est sorti pour son premier test en Hongrie.

Sven Quandt, révéle :

« Avant ce test, nous étions tous vraiment excités. Mais tout s’est bien passé et le buggy a effectué les tests sans rencontrer de problèmes majeurs. »

Par conséquent, l’Équipe a pu l’envoyer en terrain plus difficile et le buggy a aligné alors ensuite de longues et intensives séances de roulage pendant trois semaines sur les pistes au Maroc.

 

DAKAR-2018-Présentation de l’Équipe X Raid-MINI à PARIS, le mardi 21 novembre- Vue arrière du Buggy-MINI-Photo Olivier THIBAUD

 

Sven nous confie :

« Bien sûr, nous avons détecté plusieurs choses qui pourraient être améliorées mais au cours des trois semaines de test, le buggy n’a jamais été arrêté par un problème technique et c’est vraiment remarquable. Le plus grand défi était de gérer ce projet sans perdre de vue les détails. »

Lors d’autres tests, l’équipe a ensuite plus récemment poursuivi les préparatifs de la MINI John Cooper Works Buggy pour le grand défi que représente le Rallye ‘Daka »r.

Sven admet :

« Nous sommes parfaitement conscients du fait que participer à un événement avec un tout nouveau véhicule peut être risqué. Mais nous et le buggy sommes préparés pour ce défi en Amérique du Sud aussi bien que possible par le temps qui a été disponible afin d’être au départ. »

 

DAKAR-2018-Présentation de l’Équipe X-Raid-MINI à PARIS, le mardi 21 novembre- Sven QUANDT et Nani ROMA posent devant la MINI 4X4 – Photo : Olivier THIBAUD.

 Améliorations de la MINI John Cooper Works

Dans le même temps, le MINI John Cooper Works Rally a également été affiné dans de nombreux domaines. Car X-Raid en alignera quatre en Amérique du sud. Et si l’ancien Vice-Champion du Monde des Rallyes WRC, le Finlandais Miko Hirvonen sera le fer de lance des trois pilotes du Buggy, l’ancien vainqueur du ‘Dakar’, l’Espagnol Nani Roma, sera l’un des quatre à conduire cette Mini 4×4 qu’il connaît parfaitement !

Car Sven Quandt le reconnaît :

« Malgré toute l’euphorie, il ne faut surtout pas oublier le 4×4. Il y a des routes et des terrains où la transmission intégrale représente un avantage certain. De plus, notre voiture est extrêmement fiable et c’est la fiabilité de la voiture qui nous a permis de remporter de nombreux succès. »

Non seulement la nouvelle réglementation technique mais aussi le nouveau moteur conçu pour la MINI John Cooper Works Buggy ont permis une amélioration significative des quatre roues motrices de la MINI John Cooper Works Rally. Les principales améliorations résultant de la nouvelle réglementation sont l’augmentation de la course des ressorts (de 250 à 280 mm) et la réduction du poids minimum total de 1.952 à 1.850 kg.

 

DAKAR-2018-Présentation Équipe-X-Raid et du nouveau Buggy-MINI à PARIS le mardi 21 novembre-Photo-Olvier-THIBAUD

 

Sven Quandt lâche :

« Nous avons réussi à atteindre le nouveau poids minimum. Nous avons gagné absolument sur tous les composants. Ainsi, l’épaisseur du corps en fibre de carbone et le poids du cadre ont été réduits. Nous avons également vérifié toutes les vis ce qui nous a permis d’économiser encore trois à quatre kilogrammes. Cela démontre que la réduction du poids de la voiture était vraiment un effort en profondeur. »

Enfin, Sven Quandt conclut :

« Notre objectif est bien de monter sur le podium. Peu importe si ce sera avec la MINI John Cooper Works Buggy ou le MINI John Cooper Works Rally. Il y a beaucoup de choses que nous ne pouvons pas contrôler, comme le routage, la météo et – bien sûr – une dose de chance. Quelque chose dont vous avez certainement besoin si vous voulez réussir sur le ‘Dakar’. »

Avec les quatre Peugeot 3008 DKR et les trois Toyota Overdrive, les trois premières places à l’arrivée seront certainement fort disputées !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Olivier THIBAUD

DAKAR-2018-Présentation Équipe X Raid-MINI à PARIS, le mardi 21 novembre-La MINI 4X4 de Nani ROMA-Photo : Olivier THIBAUD

 

LES ÉQUIPAGES X–RAID DU DAKAR 2018

MINI John Cooper Works Buggy

Mikko Hirvonen (Finlande) – Andreas Schulz (Allemagne)

Bryce Menzies (USA) – Pete Mortensen (USA)

Yazeed-Al Rajhi (Arabie Saoudite) – Timo Gottschalk (Allemagne)

MINI John Cooper Works Rally

Orlando Terranova (Argentine) – Ronnie Graue (Argentine)

Nani Roma (Espagne) – Alex Haro (Espagne)

Jakub Przygonski (Pologne) – Tom Colsoul (Belgique)

Boris Garafulic (Chili) – Filipe Palmeiro (Portugal)

 

 

Dakar Rallye-Raid

About Author

gilles