LE ‘DAKAR’ VA FÊTER SES 40 ANS EN JANVIER 2018.

 

 

À six semaines du rendez-vous fixé à Lima, Étienne Lavigne a dévoilé ce mercredi 22 novembre 2017 au Pavillon d’Armenonville à Paris, les détails du contenu sportif de la 40ème Édition du Dakar, qui promet une grosse ration de dunes dès les premières étapes Péruviennes, à partir du 6 janvier, date de l’envol de l’épreuve.

Au total, le parcours s’étend jusqu’à Cordoba en Argentine, sur un itinéraire de près de 9 000 km, dont 4 500 km sur lesquels les pilotes seront chronométrés.

 

 

Pour cette traversée du Pérou, de la Bolivie et de l’Argentine, cette année 332 concurrents ont répondu présents.

Parmi eux, les Motos, quads, Autos, Side by Side et Camions préparés en Europe s’apprêtent à passer des premières vérifications au Havre avant d’embarquer pour une ‘transatlantique’ et un passage par le Canal de Panama.

Le début d’une longue l’aventure…

 

DAKAR 2018 – Présentation a PARIS par Étienne LAVIGNE, le mercredi 22 novembre -Photo : MOMO MIR

 

En présentant le parcours du Dakar 2018, Étienne Lavigne, le Directeur du Rallye, en ouverture de la présentation de la 40ème Édition, a lâché :

« En Afrique à la fin des années 70 -le départ de la toute première édition a débuté autour des jardins du Trocadéro le 26 décembre 1978 jusqu’en 2008- ou en Amérique du Sud dans ce début de XXIè siècle, les pilotes et équipages qui s’engagent sur le Dakar se lancent avec le même sens du défi, la même soif de découverte »

Pour ce millésime d’exception, c’est aussi un programme particulier qui a été concocté, répondant aux attentes des concurrents qui espéraient enfin des retrouvailles avec le désert Péruvien dont ils avaient déjà goûté les délices en 2012 et 2013.

Le départ étant donné le 6 janvier de Lima au Pérou et l’arrivée le 20 à Cordoba en Argentine, la journée de repos se déroulant, elle, le 12 janvier à La Paz, la capitale de la Bolivie.

Au menu, quatorze étapes et 9.000 km dont 4.500 de spéciales !

 

DAKAR-2018-Marc-COMA-avec-Cyril-DESPREZ-  Photo-MOMO-MIR

 

Ils seront précisément plongés d’emblée dans ces dunes majestueuses pendant un séjour s’étalant sur cinq étapes, le Directeur sportif, l’ancien multiple vainqueur en moto, l’Espagnol Marc Coma qui a succédé il y a deux ans à David Castera devenu co-pilote de Cyril Desprez au sein de l’Équipe Peugeot, assurant que le programme de cette première séquence propose une visite de «tous les sables du Pérou».

Si ces premières épreuves de franchissement opèreront aussi une première sélection, le changement de registre sera aussi délicat à appréhender en entrant en Bolivie, où la gestion des conditions climatiques et atmosphériques placera les aventuriers face au concept d’Endurance extrême.

Surtout, la montée en puissance a été calculée par l’ancien quintuple vainqueur de l’épreuve pour que les étapes décisives se situent dans le dernier tiers de la course, sur le territoire Argentin, Marc Coma précisant :

« L’étape de Super Fiambala (Belén-Chilecito), qui sera aussi pour les motos et quads la deuxième étape marathon de la course, pourrait être le gros morceau si nous y trouvons la chaleur habituelle »

 

DAKAR-2017-SENSATIONNEL triplé des 3008 DKRPEUGEOT – Photo Team DPPI

 

La liste des Engagés publiée à l’occasion de la Présentation ce mercredi 22 novembre, prévoit 337 véhicules ayant tous l’objectif de rallier Córdoba, la capitale Argentine des Sports Mécaniques.

Soit 190 Motos et Quads, 100 Voitures et 42 Camions.

Parmi eux, une poignée dans chaque catégorie s’autorise à viser le titre !

Ce sera naturellement le cas de l’Armada Peugeot qui avait signé le triplé en janvier 2017 et qui aligne pour sa dernière participation, quatre pilotes dont Stéphane Peterhansel, sacré déjà à … 13 reprises depuis le début de sa carrière débutée il y a… 30 ans ! Six en Moto et sept en Voiture.

« Monsieur Dakar », chef de file pour la dernière fois de la Dream-Team Peugeot qui avait donc trusté le podium l’an dernier avec Sébastien Loeb et Cyril Despres, Carlos Sainz les rejoignant, ne sera pas uniquement confronté à une concurrence interne.

La flotte des Toyota Hilux sera emmenée par l’ancien vainqueur, le Qatari Nasser Al Attiyah, toujours navigué par l’excellent Mathieu Baumel, tout simplement invaincu cette saison en Rallye-Raid et ce depuis son abandon au terme de la 3ème étape en janvier dernier.

 

DAKAR-2018-Présentation-Équipe-X-Raid-MNI-à-PARIS-le-mardi-21-novembre-Photo-Olvier-THIBAUD

 

Du côté du Team X-Raid, le vainqueur 2014 Nani Roma fera son retour en position de pointe, avec des coéquipiers prêts à semer le trouble comme Mikko Hirvonen ou le nouveau venu Bryce Menzies, bien armés avec une toute nouvelle Mini.

La catégorie Moto n’a toujours pas retrouvé son patron depuis que Cyril Despres puis Marc Coma sont descendus de leurs machines.

Certes, KTM a continué d’aligner les succès avec Toby Price (2016) et Sam Sunderland (2017), mais la firme Autrichienne peut aussi compter sur Matthias Walkner ou Antoine Meo.

Chez Yamaha, c’est également une nouvelle génération qui s’affirme avec Adrian van Beveren, Franco Caimi et Xavier de Soultrait comme leaders, tandis que Honda mise autant sur l’expérience de Paulo Gonçalves et Joan Barreda que sur la jeunesse de Kevin Benavides ou de Ricky Brabec.

Comme on le constate, si le plateau est comme pour toutes les épreuves de la discipline en baisse, la qualité est bien là, avec tous les meilleurs spécialistes du Rallye-Raid.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Momo MIHR et Olivier THIBAUD

DAKAR 2018- Groupe folklorique PÉRUVIEN – Photo MOMO MIR.

UN PEU D’HISTOIRE DES ‘DAKAR’ D’ANTAN !

VÉHICULES des DAKAR D’ANTAN lors de la présentation de la 40ème édition ce 22 novembre 2017 Photo MOMO MIR

 

DAKAR-Le premier Buggy datant de la 1ére édition du regretté Yves SUNHILL-  Photo : MOMO MIR.

 

DAKAR La 205 Turbo 16 victorieuse de l’édition 1987 avec Ari VATANEN et Bernard GIROUX Photo : MOMO MIR.

 

DAKAR  – La CITROËN victorieuse avec Pierre LARTIGUE en 1994-1995 et 1996 – Photo : MOMO MIR

 

DAKAR – L’une des MITSUBISHI victorieuses à onze reprises – Photo : MOMO MIR.

 

Dakar Rallye-Raid

About Author

gilles