ANTOINE ROBERT, LE TALENT N’ATTEND PAS LE NOMBRE DES ANNÉES…

 

 

TTE Endurance Le Mans 18_11_2017 Antoine ROBERT Photo Thierry COULIBALY.

 

Rien ne semble pouvoir arrêter l’incroyable réussite du jeune pilote Sarthois qui vole de succès en succès. Hier encore, sur le circuit Manceau réputé difficile, Antoine Robert en compagnie de ses équipiers s’est imposé de nuit dans un peloton de 57 concurrents au volant de la Ginetta GT4 du Team Speed Car.

Antoine ROBERT, c’est un nom qui évoque le Sport Automobile pour tout passionné puisque Lionel le papa, n’est pas un apprenti pilote avec neuf participations aux célèbres ’24 Heures du Mans’.

 

TTE Endurance Le Mans 18_11_2017 Lionel ROBERT le papa Photo Thierry COULIBALY

 

Ce virtuose du volant est particulièrement éclectique car il a roulé en Karting, a gagné le volant ACO, a été vice Champion de France en Formule Renault Turbo après avoir roulé en Championnat du Monde d’Endurance en Groupe C, avec différentes autos dont les fameuses Cougar d’Yves Courage, moniteur de pilotage, pilote essayeur pour des magazines automobiles et moniteur diplômé du BP JEPS.

Bref le parcours du papa est particulièrement élogieux, et suffit à provoquer le respect !

C’est donc sans surprise que le fiston Antoine, s’est retrouvé dès son plus jeune âge contaminé par le virus du sport automobile.

La vie étant faite d’opportunité, lors d’un stage de pilotage en monoplace dirigé par papa, un élève doit s’absenter prématurément.

Bien qu’Antoine n’ait que 14 ans, il s’assied et s’installe dans le baquet pour découvrir les sensations qu’offre le pilotage d’une telle auto, et c’est la révélation !

C’est rapide certes, mais précis, vif, finalement presque facile car l’adaptation du petit est immédiate.

Antoine ne voulait plus s’arrêter, et quand il a fallu poser pied à terre, un désir lancinant s’est imposé :

RECOMMENCER.

 

TTE Endurance Le Mans 18_11_2017 Antoine ROBERT relais Photo Thierry COULIBALY.

 

Il nous raconte la suite :

« Un an plus tard, mon entraineur m’a inscrit à l’Auto Sport Académy, ex filière ELF et devenue par la suite FFSA Académy, ce qui m’a permis de découvrir la course en peloton, puis j’ai progressé avec Miche Lecomte qui est le fondateur de Formula Premium. L’année passée, j’ai alors eu la chance de pouvoir courir pour la première fois avec mon père en Sport Prototype, sur une NORMA CN 2 Litres à Magny Cours, et nous avons gagné cette course de 3 heures. »

 

TTE-Endurance-Le-Mans-18 novembre 2017-Antoine-ROBERT-grosse-attaque-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Il n’était plus question de faire marche arrière, Antoine sera pilote. Il est jeune et fait preuve d’une étonnante maturité, il sait respecter la mécanique, peaufine ses réglages, s’applique, ne commet pas d’erreurs, à 16 ans, il roule à la fois à la fois en Formule Renault pour mémoriser les circuits, et en historique, avec une moisson de trois victoires.

2017, une année bonheur, avec une implication au niveau Européen en Endurance Sport Proto en VdeV, et un podium est venu enrichir son palmarès dès la première course.

 

VdeV-2017- NORMA-Équipe RC-FORMULA avec Antoine et Lionel ROBERT et Yves RICHER. Photo Maurice CAMUS

 

Puis décision a été prise de se consacrer pleinement au Championnat de Formule Renault Classic avec une auto datant de 1986, accompagné par Philippe Boesplug, qui est le préparateur de cette monoplace depuis sa construction.

Sa rapidité, sa faculté d’adaptation, sa finesse de pilotage lui ont fait décrocher le titre de Champion de France devant, ce qui n’est pas un mince exploit un peloton fort de 140 pilotes, et qui avaient eux aussi pour ambition de triompher.

 

TTE Endurance Le Mans 18 Novembre 2017 – Marcel Mignot, Lionel ROBERT, Jean-François BRUNOT, et Robert CONSANI – Photo Thierry COULIBALY.

 

Ce week-end au Mans dans la série TTE, Antoine avec ses équipiers Robert Consani,  Pierre Courroye et Jean François Brunot, a remporté au volant d’une Ginetta G55, sa première course de GT4, à 17 ans.

Le regard tourné vers 2018, Antoine Robert espère maintenant faire fructifier son capital sportif dans un Championnat international, soit en ELMS (European Le Mans Series) au volant d’un prototype LMP3, soit en Championnat Sud Europe de GT4, au volant d’une GT sportive.

À l’approche de l’hiver, la réponse sera liée à celle des partenaires qu’Antoine pourra fédérer sur ses projets sportifs. Espérons que les acteurs privés et institutionnels locaux continueront en 2018 de soutenir Antoine Robert dans son brillant parcours de pilote, de jeune apprenti-champion…

 

Thierry COULIBALY

Photos :
Thierry COULIBALY

TTE Endurance Le Mans 18_11_2017 Antoine ROBERT, Pierre COURROYE , Jean-François BRUNO et Robert CONSANI Photo Thierry COULIBALY.

 

 

 

 

 

Endurance

About Author

gilles