DANICA PATRICK : ‘INDIANAPOLIS’ EN 2018 AVANT LA RETRAITE !

 

 

 

Virée par son équipe de Nascar, Danica Patrick n’intéresse plus grand monde.
Elle effectue néanmoins un dernier coup d’éclat en annonçant une ultime participation aux ‘Daytona 500’
et aussi son retour en Monoplace aux ‘500 Miles d’Indianapolis’ !

 

DANICA PATRICK savait séduire…

 

Meilleure débutante de l’Indycar en 2005, elle effectua quelques tours en tête des très réputées et prestigieuses  ‘500 Miles d’Indianapolis’, elle décrocha d’ailleurs trois podiums en 2007 et remporta aussi -une grande première pour une femme- une victoire certes chanceuse, à Motegi au Japon, en 2008.

Mais ‘Historique’ pour une femme en monoplace à ce niveau !

 

INDYCAR-2008- Sensationnelle Victoire pour DANICA PATRICK  à MOTEGI au JAPON

 

Des débuts plus qu’honnêtes, inédits pour une femme-pilote ! Hélas, ce sera presque tout pour elle en Indycar. Un nouveau podium tout de même aux ‘500 Miles d’Indianapolis’ en 2009 qui mérite le respect !

Mais sur les circuits routiers, elle était invisible…

Puis il y a eu la Nascar. Une pole dans le temple de la discipline à Daytona, en Nationwide, en 2012. Une autre pole à Daytona, en Sprint Cup, en 2013, puis plus rien.

Le néant absolu. Aucun top 5 en Nascar.

À peine 64 petits tours menés en 189 courses de Nascar, alors que les pelotons favorisent les changements de leader! Mais on retiendra que la ‘ Belle’ Danica s’est toujours montrée agressive en course et courageuse… dans les luttes acharnées en peloton

 

ne femme pilote PEOPLE

DABNICA PATRICK, Une femme pilote PEOPLE…

 

Par contre, il y a un domaine oû Danica Patrick était la ‘coqueluche’ des Médias…

Dans les paddocks d’Indycar, elle seule existait !

En Nascar, on l’interviewait souvent, même après une énième course anonyme. Elle tourna d’ailleurs des pubs et elle participa même à une séance photo … en Bikini !

 

DANICA PATRICK

 

Autant de prestations grassement payées.
Une belle imposture sportive mais Danica continuait d’attirer à elle tous les medias. TOUS !

Et attention, gare à ceux qui oseraient la critiquer. Les hommes savaient qu’ils risquaient un procès en machisme. Alors ils faisaient des confidences en « off » ou bien ils poussaient les femmes du paddock à réagir.

Le problème des bulles médiatiques, c’est qu’elles finissent par éclater.

La Nascar s’est trouvé son nouvel héros de la « diversité » : le métis Bubba Wallace, 3ème du Camping World 2014 et qui a débuté cet été en Sprint Cup. Après une bonne décennie, la « Danicamania » est du coup retombée comme un soufflé !

Ainsi va la vie… parfois ben ingrate !

Ce même été 2017, Stewart-Haas a déclaré qu’il ne prolongerait pas son contrat au-delà de 2017. Une à une, les portes se refermaient devant elle et ses « amis » s’évaporaient. Elle songea à revenir en Indycar.

Mais difficile de trouver un baquet sans budget. D’où cette annonce de retraite.

Afin de partir en beauté, l’Américaine souhaite donc encore disputer les ‘Daytona 500’ en Nascar et les ‘500 Miles d’Indianapolis’ en Indycar.


Le Chip Ganassi, serait dit-on, preneur…. !

 

Jost Jonathan OUAKNINE

Photos :
TEAM – INDYCAR – HONDA

Copyright : HONDA

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE