VICTOIRE AU GD. PRIX DU BRÉSIL DE LA FERRARI DE VETTEL À SAO PAULO. DEVANT LA MERCEDES DE BOTTAS.

 

 

F1 2017 – SAO PAULO – Victoire de la FERRARI de VETTEL devant la MERCEDES de BOTTAS ce 12 novembre

 

Magnifique succès ce dimanche sur la Piste d’Interlagos, à Sao Paulo, du pilote Allemand Sebastian Vettel qui triomphe en remportant l’avant-dernier Gd. Prix de la Saison 2018 au Brésil.

 

 

Vettel décroche ainsi sa cinquième victoire cette année et conforte sa seconde place au Classement général, en devançant la Mercedes du Finlandais Valtterri Bottas, l’auteur de la pole position mais qui s’est fait surprendre dès le départ et la seconde Ferrari de son équipier ‘Iceman’ l’autre Finlandais Kimi Räikkönen qui termine troisième.

 

F1 2017 SAO PAULO – La joie de Seb VETTEL aprés sa cinquième victoire cette année

 

Vettel qui expliquait après la cérémonie du podium :

« Cela était serré, très serré même au départ, et d’ailleurs pendant toute la course. Nous avions le même rythme avec Valtteri Bottas. Au départ, j’ai bien débuté, mais j’ai ensuite senti du patinage et je crois que le même problème est arrivé à Valterri, et cela m’a permis d’arriver quand même en tête au premier virage. Je savais que je devais y aller, même s’il n’y avait pas beaucoup de place. Je savais qu’il était effectivement capital de sortir au commandement au premier virage. Après le safety car, lors du restart, j’ai eu un peu peur car la ligne droite est très longue et nous avions moins de vitesse de pointe que les Mercedes. La course a été difficile, car Valterri était toujours dans mes rétros, je devais donc être attentif et performant  dans le deuxième secteur. J’ai donc essayé de maintenir l’écart mais j’ai sincèrement attaqué pendant toute la course, sans me relâcher, pour tenter de conserver les quelques secondes d’avance. »

Concernant Hamilton, il précise :

« Je ne m’inquiétais pas trop à propos de Lewis, j’ai été en permanence informé de sa remontée par mon stand, et je savais qu’il revenait sur Kimi. Mais je savais qu’il devait d’abord qu’il arrive à le dépasser. »

 

F1-2017- SAO PAULO – VALTERRI-BOTTAS

 

Quant à Bottas, lui, il précisait :

« Nous avons perdu la course au départ, c’est malheureux. J’ai eu un problème de patinage. Dès que j’ai relâché l’embrayage, j’ai perdu de la motricité. J’ai de ce fait, pris un mauvais envol, j’ai essayé de fermer à l’intérieur mais Sebastian avait pris un meilleur départ.  Puis, nos rythmes étaient très proches, j’ai ensuite tenté de mettre de la pression sur Seb, aprés l’arrêt aux stands, mais cela n’a pas suffi. Je suis vraiment déçu après ma belle pole d’hier. Et ma seconde place, n’est pas bonne pour la deuxième place au Championnat. Il faudrait maintenant un miracle à Abou Dhabi.»

 

F1 2017 – SAO PAULO – Formidable remontée de la MERCEDES de Lewis HAMILTON parti dernier et qui finit 4ème

 

De ce Gd. Prix du Brésil, on retiendra encore la nouvelle performance de Lewis Hamilton…

Bien que parti depuis la ligne des Stands, le quadruple Champion du Monde, a effectué une sensationnelle remontée depuis la dernière place, pour s’emparer du commandement de la course au cours du trentième des soixante-et-onze tours, que comportait cette avant dernière épreuve du Calendrier du Championnat du Monde de F1 2017, alors que les leaders venaient de s’arrêter à leurs stands, pour finalement terminer après un indispensable changement de ses pneumatiques, dans les échappements de Räikönnen, au pied du podium !

Hamilton qui lui confiait :

« C’était fun, je me suis bien amusé! Ça m’a rappelé l’époque du Karting, quand je partais en fond de grille. J’ai commis une erreur hier aux qualifications et je me suis mis dans la pire des situations pour la course en me compliquant la vie. Mais je tenais vraiment à me racheter de ma bêtise et que l’équipe puisse être fière. J’ai manqué de pneus à la fin mais j’ai bien aimé cette course et les batailles pour dépasser et remonter. J’espère que cela a montré aux fans que j’ai toujours beaucoup d’ardeur en course. Il n’y a pas de place pour l’erreur quand on tient à être le meilleur. Cela arrive parfois, et cela fait partie de l’apprentissage, mais j’ai réalisé une année très correcte, sans accident. Je suis donc satisfait de ma quatrième place.»

 

F1 2017- SAO PAULO – Les deux RED BULL RENAULT de VERSTAPPEN et RICCIARDO

 

Suivent, les deux Red Bull-Renault de Max Verstappen et de Daniel Ricciardo, la Williams-Mercedes de Felipe Massa, la McLaren-Honda de Fernando Alonso, la Force India-Mercedes de Sergio Perez et enfin la Renault de Nico Hülkenberg qui complète le Top 10.

 

F1 2017 – SAO PAOLO – L’accrochage entre GROSJEAN et OCON

 

À retenir encore dans le clan des pilotes Français, la bonne douzième place à l’arrivée du ‘rookie’ Pierre Gasly, avec sa Toro Rosso-Renault et aussi hélas, l’accrochage dès le départ, entre la Haas-Ferrari de  Romain Grosjean et la Force India-Mercedes d’Esteban Ocon, ce dernier contraint au tout premier abandon de sa jeune carrière en vingt-sept Grands Prix. Grosjean parvenant, lui, à rejoindre la piste et à poursuivre le GP.

 

F1 207 – SAO PAULO – Des adieux émouvants pour le petit Brésilien Félipe MASSA qui disputait son dernier GP. du Brésil

 

Et, aussi l’énorme émotion à l’arrivée du petit Brésilien Felipe Massa, qui disputait son dernier GP. du Brésil -il se retirera définitivement dans quinze jours au soir de l’ultime manche à Abou Dhabi- et qui après une lutte féroce pendant tout le GP., avec la McLaren-Honda de l’ancien double Champion du Monde, l’Espagnol Fernando Alonso, termine au volant de sa Williams-Mercedes à une belle septième place !

Massa qui lâchait :

« Il m’est difficile d’exprimer mes sentiments. J’ai pris un très bon départ et réussi à doubler quelques voitures. Ensuite, je suis parvenu à dépasser Alonso au restart. C’était franchement important car Fernando était plus rapide que moi. La course a été difficile mais j’ai vraiment bien géré, j’ai adopté un bon rythme. C’est incroyable de finir ma course à la maison et de sentir l’amour des fans. C’est un peu comme une victoire. L’année dernière je n’avais pas terminé mon Gd. Prix comme je le souhaitais. Cette année, c’est le cas. Ce Gd. Prix, c’est une course que je n’oublierai jamais.»

 

 

John ROWBERG

Photos :
PIRELLI-TEAMS

CLASSEMENT DU GD. PRIX DU BRÉSIL.

1 – Sebastian Vettel (Ferrari) les 71 tours en 1 Heure 31’26.262

2 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 2″762

3 – Kimi Räikkönen (Ferrari) à 4″600

4 – Lewis Hamilton (Mercedes) à 5″468

5 – Max Verstappen (Red Bull-Renault) à 32″940

6 – Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) à 48″691

7 – Felipe Massa (Williams-Mercedes) à 1’08″882

8 – Fernando Alonso (McLaren-Honda) à 1’09″363

9 – Sergio Perez (Force India-Mercedes) à 1’09″500

10 – Nico Hülkenberg (Renault) à 1 tour

11 – Carlos Sainz Jr. (Renault) à 1 tour

12 – Pierre Gasly (Toro Rosso-Renault) à 1 tour

13 – Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) à 1 tour

14- Pascal Wehrlein (Sauber-Ferrari) à 1 tour

15 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) à 2 tours

16 – Lance Stroll (Williams-Mercedes) à 2 tours

ABANDONS

Brendon Hartley

Esteban Ocon

Kevin Magnussen

Stoffel Vanmorgen

 

F1-2017 – Lewis HAMILTON

CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT DES PILOTES.

1.Hamilton : 345 points – 2.Vettel : 302 – 3.Bottas : 280 – 4.Ricciardo : 200 – 5.Raïkkönen : 193 – 6.Verstappen : 158 – 7.Perez : 94 – 8.Ocon : 83 – 9.Sainz : 54 – 10.Massa : 42 – 11.Stroll : 40 – 12.Hülkenberg : 35 – 13.Grosjean  : 28 – 14.Magnussen : 19 – 15.Alonso : 15 – 16.Vandoorne : 13 – 17.Palmer : 8 – 18.Wehrlein et Kvyat : 5.

F1-2017- Les pilotes MERCEDES, HAMILTON et BOTTAS

CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT DES CONSTRUCTEURS

1.Mercedes : 625 – 2.Ferrari : 495 – 3.Red Bull-Renault : 358 – 4.Force India-Mercedes : 177 – 5.Williams-Mercedes : 82 – 6.Toro Rosso : 53– 7.Renault : 49 – Haas : 47 – 9.McLaren :28 – 10.Sauber : 5

 

F1

About Author

gilles