MOTOGP 2017 À VALENCE : MARQUEZ CHAMPION, PEDROSA VAINQUEUR, ZARCO SUPERBE DEUXIÈME.

PEDROSA GAGNE LA GUERRE DES NERFS

On commence donc par la fin, le MotoGP qui a clos la journée de Valence, normal, le titre se jouait, les 110.000 spectateurs n’ont pas été déçus !

Eux qui avaient comblé la billetterie du Circuit des semaines avant le GP. !

Enfin un peu déçus quand même parce que comme prévu cette finale a été la guerre des nerfs.

Donc Marquez est parti en tête, alors que l’on pensait que ce serait forcément Lorenzo.

MARQUEZ A ATTENDU 22 TOURS POUR FAIRE UNE CONNERIE

Zarco part quatre, il est devant les deux Ducati de Lorenzo et Dovizioso.

Johann remonte comme un fou et passe Marquez, qui, c’était prévu, ne veut pas prendre de risques, en tous cas de ceux qu’il faut prendre pour gagner.

Pedrosa est en protection derrière Marquez, tout va donc très bien pour Honda et son aspirant Champion du Monde.

ZARCO EN TÊTE SUR 90% DU GP.

Assez loin derrière Pedrosa on trouve les deux Ducati.

Avec un truc étonnant, le Stand fera passer par panneau à Lorenzo la consigne «drop one», ‘alias perds une place’… donc laisse passer Dovi !

La consigne est répétée au tableau de bord…

Et Lorenzo fait du Lorenzo il n’obéit pas aux Consignes.

LORENZO ET DOVIZIOSO AU TAPIS

Du coup tout est figé, Marquez attend le dernier moment pour attaquer Zarco, Pedrosa protège son leader, les deux Ducati ne remontent pas un mètre sur les autres et ne sont pas dans le bon ordre.

Zarco restera en tête du GP. plus de la moitié des deux tiers de la course !

Il est parti en pneus soft/soft, gonflé mais il sait faire, ça marche, sa moto satellite est devant toutes les usines.

C’est à huit tours de l’arrivée que tout le monde se lâche…

Marquez attaque Zarco beaucoup trop tôt et en plus il part en très large, il reste par miracle en selle, mais il est cinq…

Puis dans le même tour, Lorenzo et Dovizioso se mettent au tas.

À ce moment, Marquez est titré, même s’il tombe.

PEDROSA LA DEUXIÈME DE L’ANNÉE

Mais surtout, il n’y a plus que deux pilotes en piste, très largement devant les suivants, Zarco leader, Pedrosa deuxième.

À l’entame du dernier tour, Pedrosa passe Zarco et ne sera pas repris, il gagne cette démentielle guerre des nerfs.

Il prive Zarco de ce qui eût été sa première victoire en MotoGP, il n’empêche, avec une moto satellite, Zarco est devenu la coqueluche du paddock.

Formidable année !

Ducati a donc perdu en combattant, dans l’honneur eût dit François Premier au soir de sa défaite de Pavie.

YAMAHA TOTALEMENT EN PANNE

Yamaha Factory finit dans l’horreur.

Rossi cinq, mais à treize secondes de Pedrosa, Viñales douze à trente cinq secondes, une horreur.

Le moteur n’est pas en cause mais depuis plusieurs GP, les pilotes accusent gravement la partie cycle erratique  de Yamaha.

Il va y avoir du boulot cet hiver, chez les ingénieurs !

Voilà, cette saison très énervante se termine par un GP totalement imprévisible mais au résultat prévu, Marquez décroche son sixième titre mondial dont quatre en MotoGP, Zarco entre pas à pas dans la légende des grands.

Résultats MotoGP Valence 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_32b40dfa

Classement général  MotoGP 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_8dbea75c

MOTO2 ET MOTO3 :
ÉNORMES COURSES D’OLIVEIRA ET JORGE MARTIN

MIGUEL OLIVEIRA ET KTM : ET DE TROIS !

Le Moto2 a d’abord vu une grosse bagarre entre Marquez et Morbidelli, les deux pilotes du team VDS.

Pasini était juste derrière eux et n’a pas tenu longtemps le rythme, il est allé au tas.

Dans la bagarre, Morbidelli est parti devant, colle une avance énorme à Marquez, qui bloque un peu les deux KTM d’Oliveira et Binder, stars des derniers GP.

Puis, Oliveira arrive enfin à passer Marquez, il lui colle tout de suite un boulevard, et remonte Morbidelli dixième de seconde par dixième de seconde.

Morbidelli est panneauté par son stand, il sait qu’Oliveira lui revient dessus, mais c’est clair, la KTM a un grip du feu de dieu, la VDS (cadre Kalex) glisse beaucoup plus et la KTM remonte, rejoint Morbidelli, passe Morbidelli qui rate ainsi la fin de saison de rêve qu’il voulait, trois fois battu par Oliveira.

Binder est trois, KTM, seul constructeur à se présenter dans les trois cylindrées, a réussi son pari, dans cette course de cadres qu’est le Moto2, KTM a battu l’imbattable Kalex.

L’an prochain, on va se les arracher les cadres KTM…

Binder a du coup réussi son premier passage en Moto2, Oliveira est un super pilote de réserve pour KTM quand fin 2018, les contrats de Pol Espargaro et Brad Smith se termineront en cylindrée MotoGP.

KTM et Oliveira ont réussi à briser un peu l’étouffoir d’espoirs qu’est cette cylindrée Moto2.

Exemple à suivre chez les Constructeurs…

 

Moto2 Résultat Valence 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_a54f66b7

 Classement général Moto2 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_71fa6818

  

MOTO3 : ENFIN JORGE MARTIN !

Jorge Martin est l’homme des pole, mais pas celui des victoires .

Ce week end de Valence, il a été en tête de toutes les sessions de roulage, du vendredi au warm up de dimanche.

Et il mérite incroyablement cette première victoire, sauf que le champion du monde Joan Mir est à côté de lui, on est en Espagne et on veut finir en beauté…

C’est pourtant Martin qui part en tête, devant Rodrigo et Mir.

Très vite, Rodrigo va valser, Mir passe par le gravier pour l’éviter et se retrouve quinzième !

Martin est tout seul devant et son avance va augmenter sur le peloton, jusqu’à cinq secondes, ce qui est énorme dans cette cylindrée.

Il file donc magnifiquement vers sa première victoire attendue depuis des dizaines de GP !

C’est donc derrière que le spectacle va avoir lieu…

Mir remonte tout le monde, parfois par coups de deux pilotes, avec des freinages de folie.

Comme on fait beaucoup de tours à Valence, on voit Mir remonter petit à petit vers la deuxième place, c’est là qu’il terminera, loin de Martin cependant.

Voilà, pour la première course de la journée, l’Espagne avait déjà ses  deux héros.

Le reste, vous le savez déjà.

Dans deux jours, premiers essais 2018 sur le circuit de Valence…

Classement Moto3 Valence 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_64c55e1c

Classement général Moto3 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_bb16411a

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis