MOTOGP 2017 À VALENCE : LA FINALE N’A PAS COMMENCÉ…

 

LORENZO MEILLEUR TEMPS AVEC LE CARÉNAGE HAUT DE FOURCHE

Non, la finale attendue entre Dovizioso et Marquez n’a pas commencé.

D’abord parce que Dovizioso a mis longtemps durant les deux séances à se mettre en jambes, sur un circuit qu’il n’aime guère.

Certes, il finit troisième, mais son seul but possible ce week end est de tout ramasser…

On rappelle qu’il ya 21 points de différence entre lui et Marquez, que même s’il gagne, Marquez pourrait se contenter de la onzième place.

DOVIZIOSO EN CARÉNAGE CLASSIQUE

Ce que le Catalan ne fera pas, trop dangereux de rouler avec des pilotes qui risquent de le balancer à chaque virage.

Donc en fait, tout le monde s’accorde pour penser que Dovizioso doit gagner et Marquez ne pas terminer soit sur chute soir sur casse moteur.

C’est absurde de penser comme à ça mais la saison que nous avons vécue amène à ce genre de considération absurde.

Absurde ?

MARQUEZ ,26 CHUTES EN 18 GP !

Ce vendredi de Valence, Marquez a chuté, en pneu hard à l’avant, c’est la 26ème ‘gaufre’ cette année, il a couru vers sa moto mais bien sûr, il termine six.

Donc pour l’instant pas de match.

Marquez qui chute 26 fois (dont deux fois en course) en 18 GP, ça devient une vraie habitude, à croire qu’avec ces Michelin si difficiles à mettre en harmonie, c’est sa seule façon de connaître la limite.

Nick Harris est le commentateur vedette de MotoGP et il partira en retraite à la fin de la saison, a calculé que si Marquez est titré, ce serait la première fois qu’un champion y parviendrait avec trois DNF dans l’année (Did Not Finish) deux crashes en course et un moteur explosé.

Il semble en effet hallucinant de se retrouver en tête du Championnat avec trois fois 25 points perdus…

RÉSURRECTION DE PEDROSA

C’est sans doute ce qui explique que l’on doive attendre ce dernier GP de la Saison pour savoir, à la grande satisfaction des organisateurs du circuit qui ont vendu tous leurs billets depuis des mois.

Mais Rossi l’a dit la veille, dans ce sport, on peut s’attendre à tout…

Le match n’a pas commencé mais il ya quand même un résultat de ce premier jour.

C’est Lorenzo qui fait le meilleur temps, devant Pedrosa et Dovizioso, la résurrection de Pedrosa est aussi quelque chose d’émouvant, chez lui en Espagne, et pouvant aider Marquez s’il parvient à se battre devant durant le GP.

Autre hypothèse, Lorenzo sera peut-être encore en tête et devra abandonner la deuxième victoire possible de la saison pour aider Dovizioso à gagner…

Et oui, pour l’instant on en est réduit à des scénarii de classe «B», mais après tout pourquoi pas…

ZARCO VISE TRÈS HAUT

Marquez, malgré sa chute, termine sixième temps, ce qui prouve que sans ennuis, le titre ne peut pas lui échapper.

Zarco a été l’un des grands animateurs de la session, il rate un poil son dernier tour et termine cinq, on est loin de ses ambitions sur ce GP dont il adore le circuit.

Mais se battre avec des mecs géniaux qui n’ont rien à perdre (sauf Marquez…) et avec Lorenzo déchaîné qui lui dispute la sixième place au général, pas facile pour le rookie.

Car on le rappelle, c’est sa première saison en MotoGP et il roule sur une moto satellite !

LES YAMAHA OFFICIELLES SONT EN MODE DÉSASTRE

Grosse contre performance chez Yamaha Factory, Rossi onze, Viñales douze, pour l’instant, aucun de ces deux pilotes ne sont qualifiés en direct en Q2 pour la pole !

Le classement combiné des essais libres MotoGP du vendredi à Valence 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_f9df8702

MOTO 2 :
LES AUSTRO/PORTUGAIS MÈNENT ENCORE LA DANSE

MIGUEL OLIVEIRA ET SA SUBLIME KTM

C’est incroyable ce qui se passe.

Bien sûr, on peut penser que Morbidelli, déjà titré et devant rouler à partir de mardi sur sa nouvelle MotoGP du team VDS, ne force pas son talent.

Luthi non plus, qui est absent pour cause de blessure.

Ce qui permet aux KTM de briller.

Cela dit, elles l’ont déjà fait dans les trois GP précédents, pas à dire, un phénomène est né du coté de Mattighoffen, le « M » de KTM.

C’est génial en fait parce que cette catégorie Moto2 est insupportable, comme les moteurs sont tous les mêmes, c’est une course de cadres, pas de fabricants et dans la moto, j’aimerais savoir ce que signifie dans le cœur des fans un cadre Kalex, Sutter ou autre…

ALEX MARQUEZ GRAND FAVORI POUR 2018

Bref, si enfin les Constructeurs s’y mettent, pour l’instant KTM est le seul mais avec beaucoup de succès, ce peut devenir une vraie catégorie de passage entre le Moto2 et le MotoGP.

Aprilia pourrait s’y intéresser mais seulement en 2019, à l’arrivée des trois cylindres Triumph en remplacement des poussifs Honda 600, la marque italienne a déjà un cadre pour ce type de moteur.

Bref, Oliveira prend le premier temps du matin à la fraîche et du soir avec une température humaine.

Son coéquipier Binder est trois (le garçon est Champion du Monde Moto3 2016, voilà un joli parcours en Moto2…) l’Italien Bagnaia, du team Sky, celui de la filière italienne, est deuxième.

Au fait, juste en passant, la TV qui relate les GP en italien est sponsor du team, parrainé par Rossi, à quand ce genre de management prestigieux en France ?

L’incontournable Pasini est devant Marquez junior et Morbidelli, Marquez devenant le favori pour le titre 2018, puisque Luthi et Morbidelli montent en MotoGP.

Incroyable ce garçon.

Frère d’un monstre sacré de la piste, il a réussi à décrocher le titre Moto3 en 2014 et est sur la route du Moto2.

Plus difficilement que son grand frère certes, mais méritant le cadet non ?

Cela dit, les KTM n’ont pas l’intention d’amuser le terrain…

Quartararo est vingt, la ruine de nos espoirs reçoit une bombe de plus sur la g…

Résultats combinés libres Moto2 Valence 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_cc6550ce

MOTO3 :
ENCORE MARTIN, À QUAND LA VICTOIRE ?

EXCEPTIONNEL JORGE MARTIN

 

Ce garçon qui se bat en pole et en essais libres n’a pas décroché une seule victoire cette année, il la mérite amplement.

Il était déjà là le matin, derrière Ramirez, quand la température extérieure était à 7 degrés, la piste à huit, même avec grand beau, c’est quand même un coup à trouver la vie dégueulasse, une piste à 8 degrés !

Avec Bulega et Canet, alors que Mir s’est mis au tas et termine vingt derrière Danilo.

Bref séance sans le moindre intérêt pour le GP de dimanche ou la pole de samedi…

L’après midi, quand le temps est toujours au grand beau mais la piste nettement plus accueillante, Martin est meilleur temps devant Canet, Guevara et Mir.

Il est à parier qu’il sera un gros calibre durant la qualif, le temps est prévu grand beau tout le week end.

Et il mériterait tellement la victoire, ce pilote aux huit pole en 2017 et qui est quatrième au général derrière Mir, Fenati et Canet.

Et on le rappelle, il ya sept Honda aux sept premières places du général…

On croise les doigts pour lui.

Résultats combinés Moto3 libres Valence 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/VAL/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v3_6aa8cb34


Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

 

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis