FRÉDÉRIC SAUSSET, l’HOMME QUI MURMURE À L’OREILLE DES CHEVAUX… VAPEUR !

 

Journée découverte «Track Days».

Track-Day-Frédéric-SAUSSET-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Frédéric SAUSSET est un pilote hors du commun, connu du grand public et des spécialistes automobile, pour avoir été le premier quadri-amputé à avoir disputé les ’24 Heures du Mans’ en juin 2016!

Énorme, oui ÉNORME exploit…

Explications.

En juillet 2012, suite à une grave infection générée par une bactérie, Frédéric s’est retrouvé privé de ses jambes et de ses bras, et bien qu’il n’ait aucune expérience en sport automobile, mais animé d’une formidable passion, il s’est alors fixé comme objectif de participer un jour aux … ’24 Heures du Mans’!!!

 


24-HEURES-du-MANS-2016-Frederic-SAUSSET-et-ses-équipiers-Christophe-TONSEAU-et-Jean-Albert-BOUVET-sur-le-podium-avec-Pierre-FILLON-Président-ACO-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Pari et défi insensé, qu’il a pourtant finalement réussi à concrétiser et réaliser avec ses compères pilotes, Jean Bernard BOUVET et Christophe TINSEAU.

L’équipage parvenant à finir cette redoutable épreuve, se classant 38ème au Classement général, et le trio se voyant récompensé par un Trophée et surtout ovationné par des milliers de spectateurs admiratifs de leurs performances.

 

24-HEURES-du-MANS-2016-La-parade-au-coeur-du-centre-ville-Trés-applaudi-et-encouragé-Fred-SAUSSET-et-ses-équipiers-BOUVET-et-TINSEAU-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Frédéric est un passionné, mais aussi un fidèle! Fidèle en amitié puisqu’il n’oublie jamais ceux qui l’on aidé et accompagné dans sa folle démarche, en premier lieu l’ACO, qui a cru d’emblée à son projet par l’intermédiaire de son Président Pierre FILLON, et son Directeur des Sports, Vincent BEAUMESNIL, mais aussi par la FIA. et son Président Jean TODT.

Tous ont été séduits par ce projet un peu fou, qui s’est concrétisé. Mais Frédéric est un altruiste, il aime faire partager sa passion, et dans l’esprit de cet homme d’affaires émérite, germe des idées qui l’on amené à mettre en place une opération originale.

Son but, faire découvrir à des personnes handicapées, le plaisir de rouler sur un circuit.

 

Track-Day-Frédéric-SAUSSET-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Et c’est ainsi qu’est né cette journée «Track Days», au coût moins élevé, grâce notamment au concours de l’ACO. qui connaît le sérieux du pilote. Ainsi, 22 autos ont permis à 45 personnes, dont la moitié en situation d’handicap, de découvrir les joies du pilotage sur circuit. Il suffit juste de venir avec son casque, sa combinaison, muni d’une assurance spécifique, d’acquitter une contribution de 350 euros, pour rouler en compagnie d’un moniteur de prestige, comme Christophe ou Jean Bernard, qui instruisent, corrigent, conseillent les béotiens du pilotage.

 


Track Day Frédéric SAUSSET Photo Thierry COULIBALY._

 

Les sensations éprouvées sont nouvelles, intenses, et d’autant plus présentent qu’il pleut, ce qui rend la piste glissante et permet de ressentir avec plus de sensibilité les réactions de la voiture et les corrections à apporter. Les émotions sont puissantes, constantes, intenses, comme les montées en régime des moteurs qui ne demandent qu’à donner de la voix.

Cette journée n’a pas été simple à mettre en place, mais, Frédéric a bénéficié de l’expérience de Christophe et de sa structure organisationnelle «TINSEAU TEST DAYS» pour la concrétiser.

 

Track Day Frédéric SAUSSET Photo Thierry COULIBALY.

 

Cette opportunité de découvrir les joies de rouler sur circuit pour les personnes handicapées est totalement nouvelle, et le souhait de Frédéric SAUSSET est non seulement de pérenniser cette journée une fois par an, mais, si la demande se fait présente, d’en augmenter la fréquence. La réussite de cette journée, ne fait qu’accroître la légitimité d’une telle opération, et pourquoi ne pas rêver à des journées de ce type en Europe ou ailleurs, en y ajoutant la présence de structures spécialisées dans le handicap qui viendraient présenter leurs nouveautés aux pilotes et à leurs proches.

 

Track Day Frédéric SAUSSET Photo Thierry COULIBALY.

«La Filière, un volant pour tous».

 

Autre volet des projets de Frédéric, la création de « LA FILIÈRE’, un volant pour tous », qui a un objectif rendre le Sport Automobile accessible à tous les handicapés.

La FIA. et son Président Jean TODT sont très attentifs à sa mise en place, et observent positivement des actions prévues par cette filière, qui représente un projet sportif majeur.

Trois pilotes sont dores et déjà sélectionnés, la première année il y aura un roulage en VdeV , puis la seconde année ce sera la MICHELIN CUP ou l’ELMS, puis la troisième MICHELIN CUP ou ELMS, avec en prime, les ’24 Heures du Mans’.

Certains partenaires comme MICHELIN, ou RICHARD MILLE, se sont déjà manifestés pour épauler Frédéric dans ce formidable projet.

La finalité de cette démarche, est de mettre en place une vraie filière qui soit pérenne, avec l’aide de l’ACO., de la FIA. et de la FFSA.

Mais Frédéric est un homme de challenge, et il est clair qu’il ne restera pas sur le bord de la piste à regarder passer ses confrères, et déjà dans sa tête sa profile la ligne droite des Hunaudières au régime moteur maxi, et une fois encore, il murmurera de tendres messages à l’oreille des chevaux… vapeur.

 

Texte et Photos : Thierry COULIBALY

 

Track Day Frédéric SAUSSET Photo Thierry COULIBALY.

 

Track Day Frédéric SAUSSET Photo Thierry COULIBALY.

 

Track Day Frédéric SAUSSET Photo Thierry COULIBALY.

 

Track Day Frédéric SAUSSET Photo Thierry COULIBALY.

Endurance Evenements Personnalités

About Author

gilles