VICTOIRE TOYOTA À SHANGHAÏ EN WEC. REBELLION GAGNE EN LMP2. MAIS LES TITRES POUR PORSCHE.

 

 

WEC 2017 SHANGHAÏ – Pole et victoire pour l’Équipe TOYOTA

 

Victoire ce dimanche aux ‘Six Heures de Shanghaï’, huitième et avant dernière des neuf manches du Championnat du Monde d’Endurance WEC de la saison 2017.

C’est la TS050 Hybrid numéro 8 du trio formé du Suisse Sébastien Buemi, du Britannique Anthony Davidson et du Japonais Kazuki Nakajima qui triomphe et l’emporte au terme des 195 tours couverts en 6h00’40.777, en précédant les deux Porsche 919 Hybrid, la N°2 de l’équipage composé de l’Allemand Timo Bernhard, et des Néo-Zélandais Earl Bamber et Brendon Hartley, pointée à 1 tour, devançant la voiture-sœur la N°1 du Suisse Neel Jani, de l’Allemand André Lotterer et du Britannique Nick Tandy classée dans le même tour, qui complètent ce podium de l’épreuve Chinoise du Mondial WEC.

 

WEC 2017 SHANGHAÏ- PORSCHE décroche les deux titres de CHAMPION du Monde 2017.

LES DEUX TITRES MONDIAUX POUR PORSCHE !

 

Suite à la faute de l’Argentin José Maria Lopez alors au commandement sur la seconde Toyota TS050, la N°7 qui s’état élancée depuis la pole, un accrochage avec l’une des Porsche 911 RSR, la N°92, Toyota doit dire adieu au titre Mondial des Constructeurs, lequel revient ce dimanche et avant l’ultime épreuve le 18 novembre à Bahreïn, à l’Équipe Porsche.

L’Écurie Allemande va donc quitter le Mondial WEC avec les honneurs, son trio de pilotes, Timo Bernhard, Brendon Hartley et Earl Bamber s’attribuant, lui, le titre de Champion du monde Pilote, en partie grâce à leur victoire aux ’24 Heures du Mans’, la course Sarthoise, distribuant le double de points !

Hisatake Murata

 

Assuré de l’emporter, à peine le damier abaissé, Hisatake Murata, Président de l’Équipe Toyota confiait :

 « Gagner notre quatrième course de la saison est vraiment spécial. Bravo à tous les membres de l’équipe pour leur excellent travail ce week-end. Nous avons été les plus rapides à chaque séance d’essais, nous avons gagné la pole position et maintenant nous avons aussi remporté la course. Je pense que nous méritions le doublé et c’est vraiment dommage de perdre du temps à la fin de la course en raison d’un contact avec une voiture doublée. Félicitations à Porsche pour avoir remporté le championnat du monde des pilotes et des constructeurs. Nous continuerons à nous battre lors de la dernière course, car nous voulons terminer la saison avec une autre victoire.»

José María López, reconnaissait sa faute et expliquait à propos de sa bévue :

« Lors de mon deuxième relais, le pilotage était difficile avec les pneus. Ensuite, j’ai eu l’incident avec la voiture GT. C’était entièrement de ma faute à coup sûr, mais ce n’est pas une situation facile. J’étais à l’intérieur du virage 13. C’est le genre de chose que vous faites quelques fois à chaque course et il n’y a pas de problème. Je vais regarder la vidéo et apprendre de cette excès pour revenir plus fort. »

 

WEC 2017 – SHANGAÏ – La joie de l’Équipe TOYOTA qui remporte sa 4ème course cette saison

PAROLES DES PILOTES VICTORIEUX

Sébastien Buemi :

« C’est un résultat incroyable pour notre voiture. Nous avons eu une belle bagarre avec la voiture sœur et c’est dommage que nous ne puissions pas rapporter un doublé à l’équipe. Ce fut un excellent travail de la part de l’équipe de revenir aprés des courses difficiles avec maintenant des victoires consécutives. Nous espérons pouvoir nous battre pour une cinquième victoire à Bahreïn et avoir plus de victoires que Porsche cette saison (quatre chacun pour l’instant). Maintenant, célébrons notre belle victoire et profitons du dernier combat à Bahreïn face à notre rival. »

Anthony Davidson :

« C’est génial d’avoir une nouvelle victoire après avoir de nouveau conduit la voiture, contrairement à Fuji! Je peux bien célébrer celle-ci. La voiture était super. Nous nous sommes battus un peu par rapport à nos équipiers de la N°7 en qualifications mais nous avions la meilleure voiture de la course. Je tiens à dire merci à notre équipe car nous avions la bonne stratégie et de solides arrêts aux stands. Cela nous a donné la plate-forme pour gagner aujourd’hui. »

Kazuki Nakajima :

« Un grand merci à l’équipe pour nous avoir donné une si bonne voiture et une bonne équipe de ravitaillement. Mes coéquipiers ont fait du bon boulot mais j’ai beaucoup souffert dans la voiture, avec Le trafic en piste et tout le caoutchouc laissé par la gomme sur la piste. J’ai perdu un peu de temps mais j’ai réussi à survivre et nous avons eu la vitesse pour gagner et triompher d’un tour. Je suis satisfait du résultat de la course et maintenant la cible est de gagner à nouveau à Bahreïn. »  

 

WEC 2017 SHANGHAÏ – La REBELLION VAILLANTE N°31

 

Dans la catégorie LMP2, succès pour l’une des deux Rebellion Vaillante, la N°31 des Français Nicolas Prost et Julien Canal, qui gagne devant l’Alpine A470 de l’Équipe Signatech du Français Nicolas Lapierre,  du Brésilien André Negrao et de l’Américain Gustavo Menezes et la deuxième Rebellion Vaillante, la N°13 du Suisse Mathias Beche, du Danois David Heinemeier Hansson et du Brésilien Nelson Piquet Jr !

 

WEC-2017-SHANGHAI-Victoire de la FORD en LMGTE-PRO

 

En LM/Pro, victoire Ford avec la Numéro 67 des Britanniques Andy Priaulx et Harry Tincknell qui l’emporte face à la Porsche N°91 et la Ferrari N°51. En Am, nouveau succès de l’Aston Martin N°98 que se partagent l’équipage composé du Portugais Pedro Lamy, du Canadien Paul Dalla Lana et de l’Autrichien Matias Lauda, devant les deux Porsche 911 RSR, la 86 du Gulf Racing, devançant la 77 du Proton.

 

François LEROUX

Photos :
TEAMS

 

WEC 2017 SHANGHAÏ- La TOYOTA N°8 qui triomphe ce dimanche 5 novembre

 CLASSEMENT DES SIX HEURES DE SHANGHAÏ

1 – Buemi/Davidson/Nakajima (Toyota TS050) Toyota Gazoo, les 195 tours en 6h00’40 »777

2 – Bernhard/Bamber/Hartley (Porsche 919) Porsche AG, à 1 tour

3 – Jani/Lotterer/Tandy (Porsche 919) Porsche AG, à 1 tour

4 – Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050) Toyota à 7 tours

5 – Canal/Prost/Senna (Oreca 07) Rebellion Vaillante à 12 tours

6 – Lapierre/Menezes/Negrao (Alpine A470) Alpine Signatech, à 12 tours

7 – Beche/Heinemeier Hansson/Piquet (Oreca 07) Rebellion-Vaillante, à 13 tours

8 – Tung/Jarvis/Laurent (Oreca 07) Jackie Chan DC Racing, à 13 tours

9 – Gonzalez/Trummer/Petrov (Oreca 07) Manor, à 13 tours

10 – Perrodo/Vaxiviere/Collard (Oreca 07) TDS, à 13 tours

11 – Rusinov/Roussell/Muller (Oreca 07) G-Drive à 14 tours

12 – Cheng/Brundle/Gommendy (Oreca 07) Jackie Chan DC Racing à 14 tours

13 – Rao/Hanley/Vergne (Oreca 07) Rebellion Vaillante, à 14 tours

14 – Priaulx/Tincknell (Ford GT) Chip Ganassi à 25 tours

15 – Lietz/Makowiecki (Porsche 911) Porsche AG à 25 tours

16 – Calado/Pier Guidi (Ferrari 488) AF Corse à 25 tours

17 – Mucke/Pla (Ford GT) Chip Ganassi à 25 tours

18 – Thiim/Sorensen (Aston Martin Vantage) Aston Martin Racing à 25 tours

19 – Rigon/Bird (Ferrari 488) AF Corse à 25 tours

20 – Turner/Adam (Aston Martin Vantage) Aston Martin Racing à 25 tours

21 – Dalla Lana/Lamy/Lauda (Aston Martin Vantage) – Aston Martin à 29 tours

22 – Al Qubaisi/Barker/Foster (Porsche 911) Gulf UK à 30 tours

23 – Ried/Cairoli/Dienst (Porsche 911) Dempsey Proton à 31 tours

24 – Mok/Sawa/Griffin (Ferrari 488) Clearwater à 37 tours

MEILLEUR TOUR :
Buemi-Davidson-Nakajima, en 1’45 »892

ABANDONS :
65° tour: Christensen-Estre

37° tour: Flohr-Castellacci-Molina

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES PILOTES 2017

  1. Bernhard, Bamber, Hartley : 190 points – 2. Buemi, Nakajima : 158 pts – 3. Davidson : 143 pts – 4. Jani, Tandy, Lotterer : 113 pts – 5. Conway, Kobayashi : 90,5 pts.

 

FIA WEC

About Author

gilles