TOYOTA SIGNE LA POLE À SHANGHAÏ EN WEC., REBELLION AUSSI EN LMP2.

 

 

WEC-2017-La-TOYOTA-N°7-en-pole

 

L’équipe TOYOTA GAZOO Racing, a décroché ce samedi la pole position des ‘6 Heures de Shanghaï’, avant-avant-dernière manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC, en Chine aujourd’hui.

Et c’est la TS050 HYBRID N° 7 de l’équipage formé de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López qui avait déjà été le plus rapide lors des trois séances d’essais libres et qui a maintenu le rythme en qualification, en gagnant en 1’42.832, sa quatrième pole de la saison, avec 0.440 d’avance sur la plus rapide des deux Porsche 919 Hybrid, seconde en 1’43.272!

Au volant de la seconde TS050 HYBRID, la N°8, le trio formé de Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima débutera, lui, la course en troisième position après une séance de qualification plus difficile.

Mike et Sébastien ont commencé à se qualifier dans leurs voitures respectives et ont joué à un jeu patient, permettant au reste du peloton LMP1 et LMP2 de commencer leurs essais avant de quitter les stands.

Mike a immédiatement placé en tête, la numéro 7 en pole position, mais le tour de Sébastien a alors été compromis quand un problème de réglages a empêché sa voiture de fournir un boost hybride complet au début du tour de qualif !

Anthony a pris la suite dans le baquet de la N° 8 avec de nouveaux pneumatiques pour sa première mise en action de la journée, et a établi un temps légèrement plus rapide que celui de Sébastien, mais ce n’était pas suffisant pour obtenir un départ en première ligne.

Kamui, lui, avait les yeux rivés sur la première place et, avec également des pneus neufs pour son tour rapide, il a décroché une autre pole position pour empocher un point supplémentaire au Championnat du Monde, signant le meilleur chrono de la catégorie LMP1 sur cette piste du Circuit de Shanghaï.

Les deux TS050 HYBRID débuteront la course de six heures de demain, la huitième de la saison, à la recherche de la quatrième victoire de l’équipe Toyota cette année, et la troisième à Shanghai après les victoires déjà obtenues en 2012 et 2014.

 

WEC 2017 SHANGHAÏ – La TOYOTA N°7 en pole.

PAROLES DE PILOTES

TS050 HYBRIDE N°7 (Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López)

Essais libres 3: 1er (1’44.888), 18 tours

Qualification: 1er (1’42.832 en moyenne)

Mike Conway :

« Nous avons remporté toutes les séances jusqu’ici ce week-end, donc je suis vraiment content. Mon tour était bon, mais je sentais que j’aurais pu être un peu plus rapide parce qu’il y avait beaucoup d’adhérence. Je m’attendais à ce que Kamui aille plus vite et il l’a fait. C’est un bon début. J’espère que nous pourrons rester à l’avant tout au long de la course. »

Kamui Kobayashi :

« Je suis vraiment content même si le tour lui-même n’était pas parfait. Je n’ai pas essayé de nouveaux pneus avant les qualifications, donc c’était difficile à ajuster. Mais dans l’ensemble, la voiture était vraiment bonne et j’étais confiante à 100%. Nous avons été forts toute la semaine; l’équipe a fait un excellent travail jusqu’ici. »

 

WEC 2017 SHANGHAÏ – La REBELLION VAILLANTE N°31.

LA REBELLION VAILLANTE EN POLE EN LMP2

Pour la première fois de la saison, l’Oreca 07 N°31 s’élancera en pole position. La seconde voiture du Team, la N°13 se placera quant à elle sur la deuxième ligne en troisième position sur la grille de départ.

Une nouvelle fois, cette deuxième partie de saison réussit à l’équipage de la N°31 du team Vaillante REBELLION. Bruno Senna et Julien Canal ont réalisé une session de qualifications de haute qualité pour s’assurer la domination de la catégorie LMP2, s’offrant la pole en 1’49.217.

La voiture sœur, la N°13 pilotée en qualifications par Nelson Piquet Jr et David Heinemeier Hansson, se place sur une intéressante troisième place précédée de peu par l’une des ORECA 07, celle du G-Drive Racing, la N°26, deuxième en 1’49.472, à 0.255

Suivent, l’une des deux voitures du Jackie Chan, la N°38 et l’Alpine de l’équipe Signatech, l’A470 qui complètent le Top 5

WEC 2017 SHANGHAÏ – La REBELLION VAILLANTE N°31

PAROLES DE PILOTES

Bruno Senna :

« Super résultat pour nous d’être en pole position pour la première fois cette saison. L’équipe monte en niveau à chaque course et les résultats ont été très bons pour nous en deuxième partie de saison ! Nous allons essayer de réduire l’écart de points avec la 38 demain! »

Julien Canal :

« C’est une nouvelle fois une chance pour nous de se rapprocher du championnat. Je suis vraiment content de mon tour de qualification. Bruno a de nouveau fait un super boulot et je suis toujours content de travailler avec lui, avec Nico et avec le reste de l’équipe ! Je suis sûr que si nous continuons avec cette stratégie et ce rythme nous serons en mesure de faire la même chose à Bahreïn. »

 

WEC 2017 – L’ASTON MARTIN VANTAGE N°95

ASTON MARTIN DOMINENT LE GT.

L’équipe Aston Martin Racing domine le GTE Pro avec la Vantage N°95 en 1’59″697 devançant la Porsche N°92, la Ferrari N°51 puis les deux Ford N°67 et 66. Tout ce petit monde pointe dans la même seconde !

Et comme bien souvent, Aston Martin s’offre à nouveau le doublé avec la Pole obtenue en GTE-Am, avec la N°98, créditée, elle, de 2’02.357 devant la Porsche N°77 et la Ferrari N°54.

 

François LEROUX

Photos :
TEAMS

WEC 2017 SHANGHAÏ – Pole pour l’équipe TOYOTA

LA GRILLE DE DÉPART

http://d24c1jjhvw5da9.cloudfront.net/fr/wp-content/uploads/sites/2/2017/11/90_Classification_Qualifying.pdf

 

FIA WEC

About Author

gilles