‘PRO MAZDA’ OU… ‘US F2000’, KAYLEN FREDERICK DEVRA CHOISIR !

 

 

 

Il y a toute une nouvelle génération de pilotes Américains de Monoplace qui émergent.
On citera Neil Verhagen (pilote de FR 2.0 et membre du Red Bull Junior Team),
Oliver Askew (lauréat 2016 du Team USA Scholarship et Champion d’US F2000 2017)
et Kaylen Frederick.
À 15 ans et déjà deux saisons dans les dents, il réfléchit à voix haute à son avenir…

En F1600, Pelfrey a pris l’habitude de tester des débutants. À l’automne 2015, Kaylen Frederick grimpait dans l’une des Mygale de l’équipe et d’emblée, il affolait les chronos. Pelfrey eu tôt fait de l’engager
pour 2016. Problème : Frederick est né en juin 2002 et la discipline imposait un age minimum de 14 ans. Du coup, il du manquer un gros tiers de la saison avant de pouvoir s’élancer. Pour rattraper son retard en expérience, il disputa à la fois la F1600 et la F2000 lors de son premier meeting, sur le ‘Virginia International Raceway’. Il décrocha une pole en F2000 ! En F1600, ce fut plus laborieux, puis, en fin de saison, il s’offrit une victoire, deux poles et trois podiums.

Il passa ensuite à l’US F2000, toujours chez Pelfrey. Benjamin du plateau, il donna du fil à retordre à Oliver Askew, le futur Champion. Sa maturité impressionna. Il termina 4e du Championnat, avec cinq podiums. Bien que seul débutant de l’Équipe, il fut le mieux classé.

Lors du ‘Chris Griffis Memorial Test’, Pelfrey lui confia une Pro-Mazda. Il y avait huit sessions sur deux jours et presque à chaque fois, Frederick terminait 3e. Alors que beaucoup de pilotes n’ont pas de baquet pour 2018, Frederick en a deux ! Doit-il rester en US F2000, où il serait un candidat au titre ? Ou bien poursuivre son ascension météorique et passer à la Pro-Mazda ?

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
PRO MAZDA

Copyright : PRO MAZDA

Mazda Series US Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE