PRO MAZDA : LA NORVÉGIENNE AYLA AGREN CHEZ PABST ?

 

 

 

La Norvégienne Ayla Agren a testé une Pro Mazda de l’écurie Pabst.
La Championne d’US F2000 2014 voudrait pouvoir relancer sa carrière en monoplace
et grimper la « Road to Indy ».

 

Bien que Norvégienne, Ayla Agren a effectué toute sa carrière aux États-Unis !

Elle débarqua sur les écrans de radar, lors du Chris Griffis Memorial Test de 2013. Michael Andretti a invité cette pilote de F1600 sur le « routier » d’Indianapolis et il ne jurait que par elle…

Malgré tout, elle choisi de poursuivre en F1600. Une bonne pioche, car elle remporta la titre, avec Pelfrey. C’était la première fois qu’une femme s’imposait, en monoplace, dans un Championnat professionnel.

Pelfrey l’accompagna alors ensuite en US F2000, pour 2015. La Norvégienne effectua la saison en milieu de grille. En 2016, elle passa chez John Cummiskey Racing. Elle frôla le podium à Road America, mais elle dû renoncer en fin de saison, faute de budget !

Pour sa troisième tentative, elle retourna chez Pelfrey, le temps d’une demi-saison.

À l’été, Agren s’est juré de changer de manager et de passer en Pro Mazda. Elle est désormais suivie par BayMane Sports Management, dont le patron est Mack McCormack, ex-team manager en Indy Lights et responsable logistique de la Pro Mazda.

Lors du Chris Griffis Memorial Test, Agren est à pied. Néanmoins, elle décroche un test avec Pabst sur l’Autobahn Country Club -qui est avant tout une piste d’école de pilotage-.

Pabst est l’un des « top teams » de l’US F2000. Il a d’ailleurs décroché le titre « écurie » en 2017. Pour 2018, Pabst souhaite créer une structure Pro Mazda. La discipline change de châssis, ce qui devrait redistribuer les cartes.

A priori, Rinus Vee Kay, Vice-Champion d’US F2000 2017 avec Pabst, devrait accompagner cette montée. Agren se verrait bien dans une deuxième voiture…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
BAYMANE SPORTS MANAGEMENT

Copyright : BAYMANE SPORTS MANAGEMENT

 

Mazda Series US Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE