EN ‘MONDIAL D’ENDURANCE WEC.’, LE TEAM DRAGONSPEED VISE LE LMP1 EN 2018.

 

24-HEURES du MANS-2017-ORECA-07-Team-DRAGONSPEED-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Titré en ELMS (European Le Mans Series) le dimanche 22 octobre dernier à Portimão, avec l’équipe Russe G-Drive Racing dont il assurait la logistique cette saison, le Team DragonSpeed, a indiqué ce mardi qu’il allait se lancer en LMP1, et ce dès la saison prochaine avec un châssis et une motorisation qui reste à être définie.

 

ELMS-2017-PORTIMÃO-L’ORECA du G-Drive préparée par DRAGONSPEED, sacrée CHAMPIONNE LMP2 2017  – Photo : Nicolas PALUDETTO

 

Deux pilotes sont déjà retenus, Henrik Hedman et Ben Hanley. Le troisième pilote sera annoncé ultérieurement.

L’ancien pilote Elton Julian, qui dirige l’équipe confie :

« Toute l’équipe est enthousiaste pour relever ce défi. Après avoir remporté des titres en GT3 et LMP2, la progression naturelle de notre équipe très talentueuse et motivée est de passer en LMP1. Nous étudions attentivement l’arrivée de partenaires potentiels qui peuvent nous aider à mettre sur pied un programme qui permettra de réaliser les progrès et les succès de DragonSpeed. Tout le monde est sur la même ligne en termes de package et d’approche dont nous avons besoin, et nous sommes impatients de débuter. »

Et il poursuit en précisant :

« Je me souviens de mes débuts au Mans en 2005, il y avait une seule équipe usine avec Audi et que des équipes privées qui faisaient  rouler six châssis différents et quatre moteurs différents. »

Et Elton Julian, ajoute :

« Au final, la pole était revenue à une équipe privée. Si Toyota poursuit, et nous espérons tous qu’ils le feront, je pense qu’au cours des deux prochaines années, nous pourrons ramener cette variété dans la tradition des équipes privées compétitives dans la catégorie reine des LMP1. »

 

François LEROUX

Photos :
Nicolas PALUDETTO-Davy et Daniel DELIEN

 

ELMS-2017-MONZA-L’ORECA-07-du DRAGONSPEED-Photo Davy et Daniel DELIEN..

 

 

ELMS FIA WEC

About Author

gilles