‘YDRAL’ ? UN LIVRE RACONTE L’HISTOIRE DES MOTEURS 2 TEMPS.

 

 

Lancement d’un livre qui raconte l’histoire des moteurs 125 et 175 cc Ydral qui équipaient bon nombre de marques de motos, vélomoteurs et autres voiturettes et triporteurs dans les années 50.

«Ydral ou l’incroyable destin du moteur d’Anatole Lardy» écrit et raconté par sa petite fille, Catherine-Sophie Bouillard.

Cette fantastique saga industrielle et familiale nous plonge dans le monde de la Moto, au coeur des années 50. Elle apporte un éclairage complet et parfois inconnu sur les nombreux aspects de ce célèbre motoriste Français, qui était le chouchou des assembleurs nationaux.

Fidèle rétrospective technique, inventaire présentant plus de 70 marques de motos, vélomoteurs, triporteurs, voiturettes équipées de ce moteur, ce livre veut aussi rendre hommage aux pilotes intrépides et courageux engagés au ‘Bol d’Or’, dans ces époques héroïques.

 

CATHERINE SOPHIE BOUILLARD au guidon d’une LIBERIA à moteur YDRAL.

 

L’auteur, Catherine-Sophie Bouillard, nous confie :

« Ne vous y trompez pas, ce livre c’est de la passion, de la passion et du rêve… De la matière aussi, de la ferraille comme disent certains. C’est l’alchimie qui lie l’inventeur, Anatole Lardy, à ses fervents admirateurs, au son des vibrations puissantes de ses 2 temps, moteurs mythiques de l’après-guerre. C’est bien sûr la saga familiale, les odeurs et les bruits de l’usine de Suresnes, les personnages incontournables qui vont la faire prospérer, et qui jour après jour améliorent et produisent ces merveilleuses et fascinantes mécaniques. »

Et elle poursuit et ajoute :

« L’excitation des courses est parfois à son comble, les pilotes relèvent tous les défis, car ils aiment et défendent haut les couleurs de leur marque fétiche qu’était à l’époque Ydral. Et puis vient l’hommage et parfois la nostalgie en feuilletant le Grand Inventaire des Marques, des noms bien connus qui font rêver et d’autres qui étonnent… »

Catherine-Sophie, enchaîne et nous précise encore :

« Enfin, c’est la découverte d’un Club de passionnés qui œuvrent à la protection de ce patrimoine Français des années 50 et perpétuent ainsi la mémoire d’Anatole Lardy, toujours vivante. »  

 

 

Une femme qui écrit l’histoire d’une époque et d’un univers dominé par les hommes, ce n’est pas courant !

Pour concevoir ce livre, la petite-fille du fondateur, Catherine-Sophie Bouillard, avec l’aide des membres du Club Ydral France, n’a pas hésité à se lancer dans un formidable travail de recherche. Pendant plus de quatre ans, elle a enquêté et a même réussi de rencontrer certains des acteurs de cette épopée.

Elle nous livre parfois avec humour, le fruit de cette longue quête d’un passé qui a bercé son enfance.

Et elle nous propose un superbe ouvrage de références, incontournable pour tous les passionnés de Sport Mécanique et de Véhicules d’Époque.

Cet ouvrage majeur «Ydral ou l’incroyable destin du moteur d’Anatole Lardy » est riche de plus de 600 documents et photos authentiques, souvent inédites et surprenantes, il est préfacé par plusieurs personnalités :

Christian Dupuy, Maire de Suresnes (Commune où se trouvait l’Usine Ydral), Vice-Président du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, Vice-Président du Territoire Paris Ouest la Défense.

François-Marie Dumas, journaliste, auteur et spécialiste des Motos «d’Avant et d’Après», blogueur  http://www.moto-collection.org

Jean-Do, spécialiste des Scooters et des Micros Cars.

Tous trois ont accueilli ce livre avec enthousiasme et intérêt, et ils ont souhaité rendre hommage au travail minutieux et documenté, de Catherine-Sophie Bouillard.

 

RD -

Les Fondateurs des Moteurs YDRAL : Anatole LARDY-Albert BOUILLARD-André LOUVEAU et Jean BROUILLARD

 

Les moteurs simples et robustes inventés par Anatole Lardy furent achetés par une clientèle incroyablement variée et créative et ils équipèrent toutes sortes d’engins dans les années 50.

La société produisit uniquement des moyeux de freins et des Moteurs 2 temps, des 125 et des 175 cm3, essentiellement. Si quelques prototypes furent réalisés pour la compétition, aucun engin équipé d’un moteur Ydral ne fut fabriqué, ni commercialisé, par les Ateliers Mécaniques Ydral.

Les motos Ydral n’existent pas !

L’histoire industrielle et surtout humaine, liée à cette belle mécanique, cessa vers 1960.

Ydral, endormi, serait sûrement tombé dans l’oubli, mais la chance veillait…

De l’initiative de quatre passionnés, amoureux de ce moteur, naquit le Club Ydral France en 1990 qui ressuscita ce merveilleux 2 temps et lui insuffla une seconde vie.

 

CATHERINE-SOPHIE BOUILLARD chevauchant un Scooter BERNARDET C 50, à moteur YDRAL

Il manquait cependant un dernier maillon, un livre pour présenter et pérenniser auprès d’un plus large public l’incroyable destin du moteur d’Anatole Lardy… son anagramme pour se différencier !

L’aventure prit quatre années et connut bien des aléas.

Soyez indulgents pour les imperfections de cet ouvrage, pour les photos et documents d’origine, si difficiles à rassembler et d’une qualité parfois insuffisante, mais toujours authentiques.

Catherine-Sophie, conclut :

J’ai hésité quelquefois face à un parcours plutôt ardu pour remonter aux origines, auteur improvisée, j’ai souvent trébuché, rebutée par les règles typographiques, piètre « mécanicienne », j’ai mélangé les 2 et 4 temps ! Mais soutenue par un véritable élan de passionnés, il n’était pas question d’abandonner. Ce livre, je n’avais jamais imaginé que je l’écrirai…

 

 

Commercialisé par «Les Éditions du Dragon Bleu», ce beau livre de 208 pages, d’un format 25,8 x 25,8, édité en France, vous séduira par sa finition impeccable, dos cousu main, tranche fil, couverture rigide, tiré à 1.000 exemplaires dont 50 réservés à une Édition spéciale VIP., numérotée, et avec plaque moteur d’origine.

L’ouvrage est disponible directement aux :

ÉDITIONS DU DRAGON BLEU
5 SQUARE DE MONDOVI
78150 LE CHESNAY 

Tél : 07 70 21 54 42

editionsdragonbleu@gmail.com

Prix :
49 €
pour la version classique
95 € pour la version VIP.

Frais d’envoi 9 €

Dédicace du livre les 24, 25 et 26 novembre 2017, sur le Stand de la Fédération des Véhicules anciens,(FFVE.), au Salon Moto Légende au Parc Floral de Paris

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
COLLECTION FAMILLE
COURTOISIE AMIS D’YDRAL

 

BOL D’OR 1956 – Moto LIBERIA à moteur YDRAL (Culasse Maucourant) de Fernand TIERS et Georges AGACHE

 

Livres

About Author

gilles