SACHA FENESTRAZ, CHAMPION D’EUROCUP FR 2.0 !

 

 

Tout d’un grand !
À Barcelone, le Français Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann) a remporté la FR 2.0 Eurocup. En prime, il a fêté son titre avec un succès durant la dernière course de la saison.
Voilà un pilote tricolore promis à un bel avenir…

 

Sacha Fenestraz qui roule pour Josef Kaufmann, est arrivé à Barcelone avec une large avance sur Will Palmer de R-Ace GP.

Robert Shwartman, lui aussi membre du R-Ace GP,  est le plus rapide des essais et il se montre intouchable lors de la course 1. En terminant second, le petit-frère de Jolyon Palmer maintient ainsi le suspens !

Le lendemain matin, Gabriel Aubry, le pilote Tech 1 et Max Defourny, autre pilote R-Ace GP, s’accrochent au premier virage. Le Belge se retrouve à contresens et le peloton ne peut l’éviter. D’où un accrochage collectif digne de Jacques Tati. À la reprise, Fenestraz tente d’intimider le poleman Shwartzman, en vain. De toute façon, Palmer est loin, ce qui signifie que Fenestraz est titré.

Pour la finale, les rôles sont inversés. Fenestraz est en tête et c’est Shwartzman qui essaye vainement de l’aiguillonner.

Vice-Champion de F4 France 2015 et deuxième meilleur débutant de l’Eurocup FR 2.0 2016, Fenestraz est Champion 2017. Avec 6 victoires, 9 poles position (record) et 367,5 points au compteur, le Français s’est montré impérial.

Il rappelle beaucoup Esteban Ocon, Franco-Argentin, comme lui. Fenestraz a déjà un pied en F3. Pilote Carlin sur le Nürburgring, il disputera le Grand Prix de Macao avec l’équipe Britannique.

Après un début de saison tonitruant, Palmer est rentré dans le rang. Le voilà Vice-Champion, à 298 points, alors qu’il triplait. Shwartzman, lui, a su redresser la barre en cours de saison. Homme du week-end à Barcelone, il termine 3ème à 285 points. Voilà qui fera plaisir à son nouvel employeur, Ferrari

Du côté des débutants, Max Fewtrell (Tech 1), pilote Renault, décroche la timbale avec 164 points. Dan Ticktum (Arden) avait peut-être la tête à sa fin de saison en GP3, sa présence à Macao et plus globalement, un statut de chouchou chez Red Bull… Ceci expliquerait pourquoi il est passé à côté du meeting Catalan.
Ye Yifei (Josef Kaufmann) complète le podium des débutants. Personne n’attendait le pilote Chinois aussi haut et c’est donc une bonne surprise. A contrario, son compatriote Sun Yue Yang, que Renault couvrait d’éloge, a joué la voiture-balais…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Copyright :
RENAULT SPORT

 

Copyright : RENAULT SPORT

 

Formule Renault Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE