MOTOGP 2017 À SEPANG : DOVIZIOSO SIXIÈME VICTOIRE ! ZARCO PODIUM. MORBIDELLI TITRÉ.

MIR: ET UNE DE PLUS EN MOTO3

Il est évident qu’après le GP démentiel d’Australie, celui de Sepang serait moins excitant et c’est le cas, à part en MotoGP.

On va donc aller assez vite sur les autres épreuves.

En Moto3, Jorge Martin est parti en tête, espérant sa première victoire de l’année, il a même pris une grosse avance en début de course sur Mir et Bastianini, le reste du monde était à dache.

Mir et Bastianini sont revenus sur Martin, il ya eu un peu de baston mais vraiment peu, c’est Mir qui a encore décroché le pompon, c’est sa dixième victoire cette année, il n’est plus qu’à une victoire du record de Rossi en 125.

Et Martin est encore passé à côté de la victoire, lui qui le mériterait tellement…

Ce qui est incroyable c’est que l’on pensait que l’an dernier, Brad Binder, champion du monde 2016, avait tellement d’avance qu’il ne serait plus possible de faire mieux et bien si…

Résultats Moto3 Sepang 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/MAL/Moto3/RAC/Classification.pdf?v5_dc9a3ae7

Classement général  Moto3 2017 après Sepang

http://resources.motogp.com/files/results/2017/MAL/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_0f9b0d8f

MORBIDELLI TITRÉ AVANT LE DEPART

 

En Moto2, Morbidelli était champion du monde avant le départ, son seul adversaire, le Suisse Tomas Lüthi s’étant brisé la cheville la veille en qualifs.

On se souvient qu’en Australie, les KTM d’Oliveira et Binder avaient fait un premier doublé, ici Oliveira part en tête et finira avec un wagon d’avance, Binder devra se battre un moment avec Morbidelli avant de le passer, KTM fait donc son deuxième doublé en huit jours.

OLIVEIRA ET KTM DEUX VICTOIRES EN HUIT JOURS

C’est fort parce que d’une part KTM est la seule marque courant sous son nom en Moto2, et qu’elle réussit en plus à sortir Binder de l’étouffoir d’espoir qu’est cette cylindrée mal foutue au possible, dont en quelques années, seuls Marquez, Zarco et Vinales sont sortis par le haut.

En 2018, pas impossible que KTM gagne le titre, c’est ce qui pourrait arriver de mieux à cette cylindrée de l’oubli.

Résultats Moto2 Sepang 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/MAL/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_4b99b411

 

Classement général  Moto2 2017 après Sepang

http://resources.motogp.com/files/results/2017/MAL/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_5def5651

 

 

MOTOGP : SUSPENSE QUAND TU NOUS TIENS…

DOVIZIOSO MAGNIFIQUE GUERRIER

Marquez partait en troisième ligne et a pris un sublime départ, deuxième derrière Zarco, alors que Dovizioso ratait plutôt son start.

Zarco est resté, avec pas mal d’avance, en tête devant Lorenzo, Marquez commence tout de suite à ralentir le rythme, pas de grip, et ce durant dix tours.

On ya cru, lui aussi peut-être, sauf que les Ducati jouaient une partie énorme, tenter d’empêcher Marquez de décrocher le titre dès Sepang.

ZARCO SUBLIME

Quand Dovizioso passe Marquez, le Catalan est toujours champion du monde…

Puis Lorenzo passe en tête devant zarco, Dovizioso passe aussi, Marquez est toujours champion du monde ;

Il faut que Dovi passe Lorenzo qui voit aussi poindre sa première victoire de l’année, tempête sous un crâne car s’il gagne il donne le titre à Marquez…

LORENZO A DONNÉ DU FIL A RETORDRE A DOVIZIOSO

Mais finalement, il se loupe et manque même d’y aller, peut-être un peu au dessus de ses pompes le Lorenzo !

Qui plus est, un site généralement bien informé affirme que Lorenzo venait de recevoir un message de son stand au tableau de bord, pas compliqué d’imaginer ce qui ya figurait…

Devant un Dovizioso déchaîné et duelliste formidable, surtout sous la pluie, qui a épargné le Moto3, qui a commencé à goutter sur la fin du Moto2 et est arrivée carrément un quart d’heure avant le MotoGP.

Quelques tours avant la fin, Dovizioso passe en tête.

Lorenzo tentera de revenir mais rien n’y fait.

Zarco est loin, troisième, mais largement premier pilote Yamaha, il colle vingt secondes à Rossi et une valise à Vinales.

MARQUEZ SAUVE TOUT JUSTE LES MEUBLES

Mais le truc incroyable c’est que Marquez est quatre, à dache de Zarco, comme s’il avait compris dès le début de course qu’il n’était pas dans le coup.

Du coup la finale du mondial MotoGP aura lieu à Valence avec ce constat, Marquez a tout à perdre d’une erreur, les autres n’ont rien à perdre et ce sera difficile de gérer…

Bref, ce championnat incroyable 2017, sorte de bûcher des vanités à échéance variable, continue.

Tant mieux, mais pour les teams et les pilotes, c’est exaspérant.

Dernier point, c’est dommage que Rossi ait raté sa course (septième), il pouvait reprendre un paquet de points à Vinales qui a carrément roulé comme une brêle mais qui a repris plein de places en fin de course pour finir neuf.

Life is life, il est vrai que Rossi pense déjà plus à 2018 qu’à cette saison ratée pour cause de blessure.

Classement MotoGP Sepang 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/MAL/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_226b454d

 

Classement général MotoGP après Sepang 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/MAL/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_acf3e4aa

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis