À MEXICO, HAMILTON SACRÉ CHAMPION DU MONDE POUR LA 4ème FOIS ! VERSTAPPEN, VAINQUEUR DU GD. PRIX.

 

F1 2017 – MEXICO – La MERCEDES de LEWIS HAMILTON CHAMPION du MONDE, le 29 octobre pour la 4ème fois.

 

Si le grand espoir, le jeune Hollandais Max Verstappen a triomphé ce dimanche au volant de sa Red Bull-Renault, remportant son troisième Gd. Prix, le second cette saison après la Malaisie, l’homme du jour reste cependant le Britannique Lewis Hamilton, lequel bien que classé seulement à une bien modeste neuvième place, décroche lui ce 29 octobre, son quatrième titre de Champion du Monde de F1 !

 

F1 2017 – MEXICO – La FERRARI de SEBASTIAN VETTEL se classe seulement quatrième

 

Son seul et unique rival encore en lice pour l’empêcher d’être à nouveau couronné, l’Allemand de la Scuderia Ferrari, Sebastian Vettel avec qui, il s’est incroyablement accroché lors du premier tour, n’ayant pu faire mieux que quatrième, une position insuffisante pour retarder encore échéance alors qu’il ne reste plus que deux Gd. Prix à disputer, le Brésil et Abou Dhabi.

 

F1 2017 – MEXICO – Le dépassement de la MERCEDES de LEWIS HAMILTON sur la FERRARI de SEBASTIAN VETTEL suivi de l’accrochage

Vettel, expliquait :

« Je suis déçu, c’est évident. C’est terrible de franchir la ligne d’arrivée et de se dire que la bataille pour le titre est maintenant terminée. Le reste n’a pas d’importance, quoi qu’il se soit passé au départ. C’est le jour de Lewis. Il a été sacré et il mérite ce titre. Dans l’ensemble, il a été le meilleur de nous deux et a fait le meilleur job, c’est aussi simple que cela. C’était sa saison et celle de Mercedes, même si évidemment, j’aurais aimé que le suspense dure encore un peu plus longtemps. L’année prochaine, ce sera une histoire différente car on repartira tous de zéro. Lewis est un grand champion, mais je ne le crains pas. J’aime l’affronter en piste.»

 

F1 2017 – MEXICO – La MERCEDES de LEWIS HAMILTON au stand des le début du GP suite accrochage avec VETTEL.

 

Lewis Hamilton malgré cet incident au départ qui a ruiné sa course le contraignant a rentrer précipitamment à son stand, rejoint sur les tablettes mondiales, le Français Alain Prost et Seb Vettel, dans le club des pilotes sacrés quatre fois ! Seuls Michael Schumacher avec sept titres et Juan Manuel Fangio, couronné à cinq reprises ont fait mieux…

F1-2017-MEXICO-LEWIS-HAMILTON-CHAMPION-du-MONDE-le-29-octobre-pour-la-4ème-fois

 

Lewis qui lançait :

«J’ai donné tout ce que j’ai pu. J’ai pris un bon départ. Je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé au virage 3, je lui avais laissé suffisamment la place. J’ai tout donné pour revenir et regagner un maximum de places. Je tiens à remercier ma famille et mon équipe. Mercedes a été incroyable ces cinq dernières années et je suis vraiment très fier de faire partie de cette équipe. J’ai encore du mal à réaliser. Je n’ai pas réalisé la course que je souhaitais aujourd’hui, mais je n’ai rien lâché pendant ces 71 tours. J’ai tout donné jusqu’au drapeau à damier. »

 

F1 2017 – MEXICO – RED BULL RENAULT de MAX VERSTAPPEN Victorieux le 29 octobre.

 

De ce Gd. Prix du Mexique disputé sur la piste du Circuit des Frères Pedro et Ricardo Rodriguz, on retiendra donc le nouveau sacre du pilote Mercedes, auteur d’une sensationnelle saison avec déjà neuf victoires et la troisième victoire du pilote Red Bull, Max Verstappen, impérial tout au long de la course, après un envol canon qui le propulsa des le départ au commandement !

 

F1 2017 – MEXICO – MAX  VERSTAPPEN, vainqueur de son 3ème GP, ce 29 octobre

 

Le vainqueur qui confiait :

« Le départ a été crucial. Pour être honnête, le mien n’a pas été génial. Mais j’ai eu une bonne aspiration derrière Sebastian Vettel, et de ce fait je suis parvenu à le passer par l’extérieur et cela m’a plutôt réussi. J’ai vu qu’Hamilton et Vettel s’étaient accrochés, c’était donc bon pour moi. Ensuite, j’ai surtout pensé à bien gérer mes pneumatiques, et à maintenir un rythme élevé. La voiture était très performante, j’ai donc pu contrôler en tête. C’était excellent. Honnêtement, je courais tout seul et ce GP a été une des courses les plus faciles de ma carrière. J’étais facile devant, qu’à un moment, je me suis même dit, pourquoi ne pas court-circuiter un virage et prendre une pénalité de cinq secondes… cela aurait rendu le Gd. Prix intéressant. C’est en tout cas la course parfaite après le week-end précédent ou j’avais été pénalisé, perdant ma place sur le podium au Gd. Prix du Texas à Austin.»

 

F1 2017 – MEXICO – RED BULL RENAULT de MAX VERSTAPPEN Victorieux le 29 octobre.

 

Ne commettant aucune faute, le jeune Néerlandais l’emporte avec une confortable avance à l’issue des 71 tours, en devançant sous le damier, dans l’ordre, les deux Finlandais, l’autre pilote Mercedes Valtteri Bottas et le partenaire de Vettel, Kimi Räikkönen qui l’accompagnent sur le podium.

Sebastian Vettel bien remonté après son accrochage avec Hamilton et Esteban Ocon, l’espoir Français, complétant le Top 5.

 

John ROWBERG

Photos :
PIRELLI-RED BULL-TEAMS

F1 2017 – MEXICO – La RED BULL RENAULT de MAX VERSTAPPEN victorieux le 29 octobre

CLASSEMENT DU GRAND PRIX DU MEXIQUE 2017

1 – Max Verstappen (Red Bull-Renault) les 71 tours en 1h36’26″550

2 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 19″678

3 – Kimi Räikkönen (Ferrari) à 54″007

4 – Sebastian Vettel (Ferrari) à 1’10″078

5 – Esteban Ocon (Force India-Mercedes) à 1 tour

6 – Lance Stroll (Williams-Mercedes) à 1 tour

7 – Sergio Perez (Force India-Mercedes) à 1 tour

8 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) à 1 tour

9 – Lewis Hamilton (Mercedes) à 1 tour

10 – Fernando Alonso (McLaren-Honda) à 1 tour

11 – Felipe Massa (Williams-Mercedes) à 1 tour

12 – Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda) à 1 tour

13 – Pierre Gasly (Toro Rosso-Renault) à 1 tour

14 – Pascal Wehrlein (Sauber-Ferrari) à 1 tour

15 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) à 1 tour

MEILLEUR TOUR: Sebastian Vettel, en 1’18″785

F1-2017- À MEXICO, la grande foule dans les tribunes

ABANDONS

Carlos Sainz Jr.

Marcus Ericsson

Brendon Hartley

Nico Hülkenberg

Daniel Ricciardo

F1-2017-MEXICO-La-MERCEDES-de-LEWIS-HAMILTON.

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE DES PILOTES 2017

1.Hamilton : 333 points – 2.Vettel : 277 – 3.Bottas : 262 – 4.Ricciardo : 192 – 5.Raikkonen : 178 – 6.Verstappen : 148 – 7.Perez : 92 – 8.Ocon : 83 – 9.Sainz : 54 – 10.Stroll : 40 -11.Massa : 36 – 12.Hulkenberg : 34 – 13.Grosjean :  28 – 14.Magnussen : 19 – 15.Vandoorne : 13 – 16.Alonso : 11– 17.Palmer : 8 – 18.Wehrlein et Kvyat  5.

F1 2017 – MEXICO – LEWIS HAMILTON CHAMPION du MONDE le 29 octobre pour la 4ème fois

 

Evenements F1 Personnalités

About Author

gilles