À LA DÉCOUVERTE DES ŒUVRES D’ANNE DU PLANTY.

 

 

 

Le carnet de voyage d’Anne du Planty a donné naissance à des œuvres sensibles dégageant une atmosphère authentique.

Son trait est sûr, ses couleurs chatoyantes. Le plaisir ressurgit intact, et elle le communique à sa peinture.

L’air flambe, les couleurs vibrent, des ombres silencieuses admirent des voitures, des bistrots s’animent, des portières claquent. Le léger vrombissement d’un moteur se fait entendre bientôt dans une ruelle étroite en Italie, couvert tout d’un coup par le V8 d’une Cadillac des années 50 dans les rue de Cuba.

L’odeur de l’huile et de la gomme sur le macadam remontent comme des effluves de parfum, c’était hier, c’est aujourd’hui, le rêve se poursuit au travers des toiles d’Anne.

Une passion, mais aussi une vocation. Anne du Planty peint depuis son plus jeune âge. Toujours des pinceaux à la main et un don déjà affirmé pour l’harmonie des couleurs. Elle s’initie aux lois de la perspective durant ses études secondaires et parfait son apprentissage d’abord à l’école d’Art Déco de Belgique, puis à l’école des Beaux Arts de Roubaix. Une formation sanctionnée, dans les années 1970, par un diplôme d’architecte d’intérieur.

Mais c’est par son travail personnel qu’ Anne du Planty va affirmer son tempérament d’artiste. Originaire du Nord, elle découvre en voyageant les lumières du Sud, l’éclat du soleil, l’ombre des venelles. Chaque été, elle sillonne le sud de la France, l’Espagne, mais surtout l’Italie, séduite par l’élégance architecturale des villes et des villages, arpentant rues et ruelles, s’imprégnant de la vie quotidienne entre places ombragées et quais assoupis aux heures chaudes du jour. Des images prises sur le vif à Venise, Florence, Naples, etc. … remplissent ses carnets de voyage. Des séjours à Cuba, en Inde et en Asie du sud-est ont récemment rempli son carnet de voyage et donné naissance à des œuvres sensibles dégageant une atmosphère authentique.

Autant de souvenirs colorés, chaleureux et vivants dont l’artiste nourrit son oeuvre. Une fois rentrée à Paris, Anne du Planty se met au travail dans son atelier aménagé sous les toits et inondé de lumière. Aldo, un chat persan attentif, lui tient compagnie et peu importe si le ciel s’ennuage, son trait est sûr, ses couleurs chatoyantes. Le plaisir ressurgit, intact, et elle le communique à sa peinture. L’air flambe, les couleurs vibrent, des barcarolles dansent sur la lagune, des volets se ferment, des bistrots s’animent.

La critique ne s’y est pas trompée. « Elle peint l’Italie superbement, apportant les rayons du soleil dans les moindres recoins des vieilles villes. Ses tableaux dansent comme les couleurs. Ils apportent la joie de vivre, un certain rayonnement. Ce sont des oeuvres optimistes », « Un thème unique mais toujours recommencé. Un choix de couleurs qui donne chaud au cœur ».

Bien vu !

Anne du Planty affiche un amour de la vie qui rayonne dans ses toiles.

Anne du Planty a exposé cette année en juin au Mexique Riviera Maya et en octobre à la Galerie ‘Vitesse’ à Paris.

Elle exposera prochainement en novembre à la Galerie de l’Ermitage, le Touquet-Paris-Plage.

 

Contact :
http://a.duplanty.free.fr

 

Gilles GAIGNAULT

 Le prix des tableaux varie de 1500 à 4.000 €

 

Vernissages

About Author

gilles