YAMAHA NIKEN : RENCONTRE DU TROISIÈME TYPE ?

Les constructeurs annoncent déjà, avec 15 jours d’avance, les nouveautés les plus révolutionnaires qui seront officiellement dévoilées à Milan.

Voici donc une nouveauté Yamaha très étrange, très originale.

C’est un peu comme quand Courbet a sorti son tableau « L’origine du monde », certains ont crié à l’effroi, d’autres au génie, ces derniers avaient raison…

Ce Niken (ce qui signifie « double sabre » en japonais, arme mise très à la mode par  Quentin Tarantino et Uma Thurman)  est donc une moto multi-essieux directeurs, alias LMW (Leaning Multi-Wheeler) .

C’est un gros moteur, un trois cylindres en ligne à refroidissement liquide,  comme sur la MT 09.

Bien entendu, l’engin peut prendre des angles assez considérables,  et du coup on y trouvera une superbe stabilité, phénomène déjà connu sur le Tricity de la marque.

On s’est bien marrés à la présentation dudit Tricity d’ailleurs, en montant les trottoirs en biais ! Ce doit être la même chose ici mais avec du gros matériel…

Il peut aussi freiner très fort même sur une surface mouillée.

 

Ce Niken est donc une moto sportive, qui permettra en plus de prendre des routes en mauvais état, et qui sera diaboliquement maniable en épingles !

A l’avant, les fourches doubles sont inversées.

Yamaha a lâché quelques infos au compte goutte :

 

  • Longueur x largeur x hauteur = 2 150 mm x 885 mm x 1 250 mm
    • Type de moteur = 4 temps à refroidissement liquide, 4 soupapes, double arbre à cames en tête
    • Agencement des cylindres = trois cylindres en ligne
    • Circuit d’alimentation = injection de carburant

 

Du coup elle sera beaucoup trop haute de selle pour moi, mais je ne suis pas de la génération des géants que l’on voit aujourd’hui partout en Europe, donc no soucis pour les autres…

Alors voici le temps de la réflexion…

Bien sûr, comme je suis un mec qui ne respecte rien, j’ai d’abord fait le gros c… en pensant aux machines à vendanger qui enjambent les vignes, et puis je me suis penché sur les photos.

Ce qui est évident, c’est que ce n’est pas discret.

Ce qui l’est tout autant c’est qu’il n’y a rien d’approchant sur le marché.

Des gros trois roues oui, façon scooter (mais très austères de ligne…), ou façon moto (Canam Spyder) qui ont d’ailleurs eu un gros succès, mais un engin de ce type (troisième type ?) jamais vu.

Ce qui est évident c’est que c’est une nouvelle culture de la moto.

Et dans la moto aujourd’hui, surtout dans le haut de gamme, on adore les nouveautés, alors les révolutions !

Et donc bienvenue au Niken, je le mets au masculin, ça me semble assez viril, mais comme je n’entends rien à la langue nippone, c’est peut-être la Niken…

Et c’est toujours bienvenue, c’est le public qui décidera…

Un de mes copains me dit déjà que cette moto aurait du être présentée à la très récente FIAC à Paris (Foire Internationale d’Art Contemporain) autrement dit le buzz est parti!

Et ce qui est sûr c’est que cette moto ne laissera personne indifférent!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos constructeur

 

 

Moto Moto Divers

About Author

jeanlouis