ROBERT SHWARTZMAN, LE RUSSE DE LA FERRARI DRIVER ACADEMY.

 

 

 

Après Callum Ilott, la Ferrari Driver Academy
annonce le recrutement d’un deuxième pilote :
Robert Shwartzman.
Il est le premier Russe de la Filière.

 

Robert Shwartzman est soutenu par SMP, comme de nombreux pilotes Russe. Il a débuté peu après ses 15 ans, en 2014, en F4 Italia, avec Cram. Il s’agissait surtout de préparer 2015. L’année suivante, il signa avec Mucke pour un double-programme F4 ADAC/F4 Italia. Le Russe termina 3e dans la Péninsule et 4e en Allemagne.

Un beau résultat pour ce parfait inconnu. Pour 2016, il passa à la FR 2.0, cette fois, c’était pour un double programme NEC/Eurocup. Il décrocha deux victoires en FR NEC.

À l’automne, il participa au test collectif du GP3, avec Koiranen (qui possède des liens avec SMP.) Néanmoins, il choisit de poursuivre en FR 2.0. Pas de succès, mais il pointe actuellement au 4e rang.

Ferrari l’invita à tester une F3 de Prema. Le test fut probant et suite à cela, le Russe de 18 ans fut intégré à la Ferrari Driver Academy. Les « Rosso » ne précisent pas ce qu’ils comptent faire de lui.

Outre Ilott, il rejoint Antonio Fuoco, Guan Yu Zhou, Giuliano Alesi, Marcus Armstrong et Enzo Fittipaldi. Néanmoins, seul Armstrong a brillé cette saison. Il devrait donc y avoir des départs.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
FERRARI DRIVER ACADEMY et RENAULT SPORT

 

Robert Shwartzman en FR 2.0. Copyright : RENAULT SPORT

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE