MOTOGP 2017 EN AUSTRALIE: MARQUEZ SUBLIME, ROSSI PHÉNOMÉNAL ET ZARCO D’ENFER… MIR, TITRÉ

 

 

ROSSI EN TÊTE SUBLIME

 

On a eu trois GP absolument déments, ce qui est rare, il ya en a souvent un pour être un peu plan-plan au milieu des autres.

On commence par le MotoGP, qui a été couru en dernier, mais absolument phénoménal du début à la fin.

Miller est parti en tête, pas longtemps, mais devant son public « ozzie », c’était un coup à jouer…

Ensuite, les calibres ont parlé.

Avec un Zarco incroyable, qui a été longtemps en tête, en bagarre permanente avec Rossi et un peu avec Marquez, dans une forme incroyable le garçon…

 

ZARCO EN TÊTE ! FRISSONS…

 

Quand Marquez, qui a attendu longtemps, est passé en tête et a fait ‘ciao – bye bye’ à tout le monde, Zarco et Rosi ont encore bastonné…

Rossi est resté deux, magnifico dottore, mais Vinales, absent durant toute la course (il a été en tête un demi tour) a finalement passé Zarco dans le dernier virage, je ne parle pas des profiteurs…

Bref, Zarco n’a pas eu ce podium tellement mérité, mais il est encore monté d’un cran dans la notoriété mondiale…

Victoire possible, mais pas un jour où Marquez joue le titre et réussit à être un peu devant Vinales et beaucoup devant Dovizioso, pas un jour où Rossi est en mode divin…

 

MARQUEZ : LA FIESTA !

 

Marquez justement, a encore collé quelques points à un Vinales invisible, et surtout une valise à Dovizioso, tellement mal (toutes les Ducati l’ont été d’ailleurs) que parti onze, il s’est retrouvé même un moment vingtième, est revenu et a buté sur Pedrosa qui, à distance, protégeait son leader.

Même Redding l’a passé dans le dernier tour! C’est dire…

Et Marquez se retrouve désormais avec un boulevard… 33 points d’avance sur Dovi!

Avec deux GP à courir, ça laisse une marge…INFIME!!!

Au fait Zarco est officiellement « Rookie of the year », ce n’est pas une surprise, il l’est pratiquement depuis le début de l’année, la chose incroyable est qu’un rookie s’est retrouvé à plusieurs reprises en tête de plusieurs GP…

Un coup de chapeau à Iannone, six, on le voyait fond de grille depuis longtemps, à Miller, qui termine sept un GP où on l’a beaucoup vu, à Pol Espargaro et Bradley Smith, qui entrent tous deux dans le top 10 de ce GP, sur leurs KTM.

 

Résultats MotoGP Australie 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AUS/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_0c50f989

 

Classement général MotoGP après l’Australie 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AUS/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_3791bea5

 

 

MORBIDELLI EN BONNE VOIE POUR LE TITRE MOTO2 MAIS DOUBLÉ KTM

 

LES KTM OUVRENT LE FEU DES LE DEBUT DU GP MOTO2

 

En Moto2, on a vu la première victoire d’Oliveira, et un doublé KTM puisque Binder, Champion du monde Moto3 en 2016, est deuxième.

Ces KTM ne sont que des cadres, puisque dans cette cylindrée étouffoir, tous les moteurs sont identiques, des Honda 600 sans aucun intérêt!

Mais coup de maître de KTM qui est la première marque à figurer comme telle dans les trois cylindrées.

 

PREMIERE VICTOIRE D’OLIVEIRA SUR LA KTM

 

Binder a magnifiquement protégé son leader en contenant de bout en bout un Morbidelli qui voulait plus que cette troisième place, surtout en sachant que son seul ennemi au titre, le Suisse Lüthi, était, peut-être à la suite d’une grosse chute le matin au warm up, totalement distancé, il n’a effectivement terminé qu’à une bien modeste dixième place.

Du coup, en faisant une course peu visible, Morbidelli passe à 29 points d’avance sur le pilote Suisse, autrement dit une avance confortable à deux GP de la fin.

Avance un peu imméritée, mais Morbidelli a eu la bonne idée de ne jamais prendre de gros risques, au warm up pluvieux du matin et durant le GP derrière deux KTM déchaînées.

Côté Français c’est simple, en Moto3, Danilo est allé au tas, en Moto2, Quartararo kif kif…

 

Résultats Moto2 Australie 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AUS/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_48f8f937

 Classement général Moto2 après Australie 2017

 MIR CHAMPION DU MONDE MOTO3

 

Formidable baston en bout en bout en Moto3 !

Avec le duel mondial entre Mir et Fenati, l’Italien ne voulant rien laisser et prenant plusieurs fois la tête de la course. L’Espagnol n’était jamais loin, menant deux fois la course avec pas mal d’avance, la deuxième fois a été la bonne puisque la pluie, enfin carrément l’orage est arrivé et il ya eu un drapeau rouge plusieurs tours avant la fin, à ce moment Mir était en tête depuis un bout du temps, il a gagné, il a décroché le pompon…

 

 

On a vu aussi Jorge Martin, qui a fait un paquet de pole cette année mais n’a pas gagné une course, tenter de remédier à cette incongruité, on a vu l’incontournable argentin Rodrigo se battre en tête tout le temps, on a vu un paquet de pilotes aller au tas car il a commencé à pleuvoir timidement avant le drapeau rouge, mais le fait est là, Mir a manœuvré sublimement dans un peloton nombreux et dingue…

Son titre est amplement mérité.

Résultats Moto3 Australie 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AUS/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_5912ef1b

 

  Classement général Moto3 2017 après l’Australie

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AUS/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_7f08885e

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

   

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis