MOTOGP 2017 EN AUSTRALIE : VENDREDI, MARQUEZ ET DOVIZIOSO NE SE LÂCHENT PAS… DERRIÈRE L’APRILIA D’ESPARGARO !

 

ALEIX ESPARGARO, ÉTONNANT ROI D’UN ÉTRANGE CIRCUIT

 

Ce que l’on aura d’abord noté une fois de plus, c’est que sur Phillip Island, au sud de Melbourne et donc au sud de l’Australie, après, si on descend encore, c’est l’Antarctique (à 6000km !) le climat est très changeant avec des entrées maritimes fréquentes.

La météo était maussade, il a plu dix minutes sur la fin du Moto3, puis est arrivé le soleil, puis le vent, et tout avait séché pour les MotoGP…

En Moto3, puisque ce sont eux qui ouvrent le bal, la KTM de Bulega a pris la première session, la Honda de Joan Mir la deuxième, qui a donc le meilleur temps au combiné.

 

JOAN MIR JOUE LE TITRE DES CE WEEK END

 

Or, Mir, qui a 55 points d’avance sur Fenati au général, peut-être titré dès ce GP d’Australie, sous certaines conditions, que je ne vais pas énumérer, s’il finit premier ou deuxième c’est fait.

Bref, ça se présente bien.

Pour mémoire, Jules Danilo, qui montera en Moto2 en 2018, est douzième.

Il est possible qu’en 2018, il n’y ait pas de pilote français en Moto3, laquelle est pourtant la catégorie de la relève!

Les résultats combinés du Moto3 ce vendredi à Phillip Island 2017

 

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AUS/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_edd6fb8c

 

MOTOGP : ESPARGARO !

 

CINQ PETITS MILLIÈMES MAIS IL EST EN TÊTE DE CHRONOS

 

Ce sont les MotoGP qui suivent en essais libres, l’averse du Moto3 a séché et soleil et vent sèchent la piste, qui a commencé la journée à 13 degrés et est à ce moment à 24.

Je l’ai dit, c’est changeant ici…

La première séance voit trois héros prendre la tête, Marquez, Zarco et Miller.

Marquez joue le titre, et ce ne sera pas facile, Dovizioso est certes derrière lui, quatrième,  mais à un dixième et demi, autrement dit peanuts.

 

BAGARRE TOTALE AU SOMMET

 

Zarco, encore une fois meilleur pilote Yamaha, joue le « titre » de meilleur rookie de l’année, et aussi sa formidable sixième place, menacée par Lorenzo et Petrucci.

 

ZARCO VEUT GARDER SA SUBLIME SIXIEME PLACE AU GÉNÉRAL

 

Miller, lui, était blessé, tibia fracturé en faisant du trial avant le GP du Japon, mais il tient évidemment à être sur son GP national, et à bien y figurer !

Dans la deuxième session, Marquez et Dovizioso continuent de se battre comme des chiffonniers, ils sont à 90 millièmes l’un et l’autre, Marquez devant.

Mais Marquez se fait prendre de 5 millièmes de seconde par Aleix Espargaro, dont l’Aprilia s’améliore de GP en GP, que ce soit en essais ou en course, il est malheureusement parti de très loin au général mais  on l’a vu six en Aragon, sept au Japon, c’est de très bon augure pour la fin de saison et l’année prochaine !

Et au général des deux sessions, Espargaro est devant les deux duellistes de fin de saison, qui eux, jouent le titre, et qui sont donc seuls au monde.

Il est question ici ou là d’entraide entre les pilotes, les dirigeants de Ducati ont affirmé que ça ne se faisait pas chez eux en précisant… que Lorenzo, grand pro qui adore la marque rouge, le ferait de lui-même !  Un peu faux culs chez Ducati…  Mais il est vrai que l’enjeu est de taille, en résultats, rien depuis Stoner en 2007, c’était il ya dix ans !

Zarco a moins réussi sa  deuxième session, huitième temps, et Vinales vient se placer cinq à deux dixième d’Espargaro, lui qui se désole de voir le titre lui filer entre les doigts…

 

ROSSI RATE SON ENTRÉE, DOMMAGE

 

Pour les autres stars, au combiné, Lorenzo (11) et Rossi (12) ne sont pour l’instant pas en Q2, ils sont même derrière la KTM de Pol Espargaro, là aussi, grosse amélioration depuis les débuts ahanants de la saison.

Résultats combinés du MotoGP Vendredi Australie 2017

 

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AUS/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_2b0eb6a2

 

MOTO2 : NAKAGAMI INTOUCHABLE

 

Bon, on sait que Nakagami montera en MotoGP en 2018 chez LCR, il a sans doute enfin trouvé l’influx dont il a besoin pour sortir de ce marasme étouffant qu’est le Moto2.

Lui, c’est simple, fait le meilleur temps dans les deux sessions.

Mais bien sûr, ce que l’on attend avec impatience ce sont les résultats des deux stars de la cylindrée, Morbidelli et Luthi, qui ne sont séparés que de 19 points au général, erreurs interdites à 3 GP de la fin de l’année !

Morbidelli doit rester devant pour augmenter son avance, ce qu’il fait en ce vendredi, en première session il est quatre, mais un petit dixième devant Luthi,  dans la deuxième il est sept, trois dixièmes devant le pilote suisse.

Autrement dit, ces deux là sont seuls au monde, se foutant royalement du résultat en haut de la feuille de chronos, ce qu’il faut c’est augmenter l’écart pour Morbidelli, le réduire pour Luthi.

Autrement dit, comme en MotoGP, la bagarre est totale, Marquez prévoit que le titre soit attribué à Valence, il en sera peut-être de même en Moto2.

On sait que ces deux pilotes rouleront l’an prochain en MotoGP chez VDS, il ya aussi cette pression là…

On a noté en deuxième session une jolie cinquième place de Fabio Quartararo, cela fait une éternité que celui que l’on pensait être la relève prodigieuse de la vitesse française nous fait des trucs comme ça, sans vraiment conclure en GP, au général il est actuellement seizième avec 47 points quand Morbidelli en a 256 !

Le temps est resté beau durant cette session, la météo prévoit 20% de pluie samedi, 40% dimanche, ce ne sera pas la baignade permanente du Japon mais les stratégies de changements de pneus en course sont déjà dans les carnets de route…

 

Résultats combinés Moto2 vendredi Australie 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/AUS/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_d9fd3e44

 

 

Jean louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

 

MotoGP Sport

About Author

jeanlouis