INDYCAR : UN TEAM DE PILOTES CANADIENS CHEZ SAM SCHMIDT EN 2018 !

 

 

 

Pour la première fois depuis 2004 (et l’époque de Player’s),
il y aura un duo 100% Canadien en Indycar.
James Hinchcliffe et son ami d’enfance Robert Wickens feront équipe chez Sam Schmidt.

 

En 2018, James Hinchcliffe disputera sa huitième saison d’Indycar, dont quatre avec Sam Schmidt. Célèbre pour ses blagues et ses imitations, c’est un pilier du paddock. En piste, le bilan est plus contrasté. Meilleur débutant en 2011, il a du mal à être performant sur une saison. Il s’est imposé cinq fois, mais n’a jamais terminé dans le top 10. À 31 ans, il n’a plus l’excuse de la jeunesse et il va devoir progresser s’il veut perdurer.

La surprise, c’est le petit nouveau, Robert Wickens!

Sam Schmidt a eu jusqu’à 28 candidats (!) pour sa deuxième voiture. Brendon Hartley et Earl Bamber étaient les favoris des parieurs. Néanmoins, c’est Wickens l’élu.

En février, il avait testé la voiture d’Hinchcliffe, à Sebring, dans le cadre d’un échange (« Hinchtown » prenant ensuite le volant de la Mercedes DTM de Wickens.)

En juin, Mikhail Aleshin, alors deuxièe pilote, avait eu des problèmes de visa et Wickens l’avait suppléé lors des essais libres de Road America (Aleshin arrivant juste après la séance.)

À ce moment-là, Wickens rêvait d’Indycar, mais il n’avait pas de budget et surtout, il était pilote Mercedes en DTM… Puis la firme à l’Étoile décida d’abandonner le DTM.

Désormais libre, le Champion des World Séries Renault en 3.5  en 2011 déposa son CV chez Sam Schmidt.
À 28 ans, Wickens va donc retrouver la monoplace.

Qui plus est, depuis 2007 et la Formula Atlantic, il n’avait plus roulé aux États-Unis.

2018 sera donc une saison d’apprentissage.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :
Sam Schmidt

 

Robert Wickens. Copyright : SAM SCHMIDT

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE