MOTOGP 2017 AU JAPON : DOVIZIOSO MAÎTRE DE GUERRE. ZARCO, HUITIÈME

 

 

ZARCO RATE SA FIN DE COURSE

 

Il a plu, c’était prévu.

Zarco est parti en pole mais pas en tête, car très vite, Marquez s’est retrouvé entouré par les Ducati de Lorenzo, de Petrucci, de Dovizioso.

Lorenzo a disparu du paysage, toujours en course mais largué, Zarco s’est battu comme un chien, en quatrième position, avec les deux Suzuki de Rins et Iannone, puis il a eu une fin de GP délicate, laissant passer les Suz’, Lorenzo et Aleix Espargaro…

Comme Zarco n’a déjà pas beaucoup de points d’avance sur Lorenzo au général, il en a encore un peu moins, plus crispant tu peux pas…

Devant, Petrucci a mené la danse un bon bout de temps avant de se faire passer par Marquez et Dovizioso, qui sont bientôt restés seuls au monde.

Marquez devant, Lorenzo a attaqué, tout de suite repris.

 

MARQUEZ A PERDU AU DERNIER TOUR

 

 

Puis vers la fin de course, l’électronique phénoménale des Ducati a permis à Dovizioso de coller Marquez au froc, sans jamais faire une erreur, et dans le dernier tour, Marquez est un peu hors de trajo, Dovizioso passe, Marquez tente de contre attaquer mais le maestro ne lâche pas!

Superbe duel, et le championnat est totalement relancé avec 11 petits points entre Marquez et Dovi. L’Espagnol totalisant 244 poInts contre 233 à son challenger Italien. Derrière, le trou est fait puisque le troisième, Maverick Vinales n’en compte, lui, que 203! Zarco, pointant, lui au sixième rang avec 125 points. Devancé par Rossi avec 166 mais précédant…Lorenzo qui en a scoré 116.

Réussite des Suzuki, bonne dixième place de l’autre Français Loris Baz, mais ratage total des Yamaha…

Rossi est tombé alors qu’il était huit, Zarco s’est fait remonter de façon insupportable (surtout pour lui) et Vinales termine derrière Zarco!

Autrement dit, le Championnat va se jouer entre Marquez et Dovizioso, Vinales voyant, selon ses mots, le titre lui filer entre les doigts…

Belle dixième place répétons-le, de Loris Baz, on sait le garçon rapide sous la pluie.

Résultats MotoGP Japon 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/JPN/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_b4b5c12a

Classement général MotoGP 2017 après le Japon

http://resources.motogp.com/files/results/2017/JPN/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_f39a4264

 

 

MOTO2 ET MOTO 3 ENCORE SANS LES STARS

ALEX MARQUEZ

 

Il a plu aussi sur ces courses.

En moto2, Luthi avait un beau coup à jouer pour reprendre quelques uns des 21 points de retard qu’il a au général derrière Morbidelli.

Il a d’ailleurs fait un départ canon, partant, comme son adversaire, de loin sur la grille, et avait cinq places d’avance, ce qui n’était pas le Pérou mais réduisait la marge…

Et puis, petit à petit, il a fait large sur large, il s’est fait bouffer, par ceux qui étaient derrière lui, y compris Morbidelli.

Qui ne lui prend pas beaucoup de points mais c’était dans l’autre sens que ça devait se passer pour que l’on ait une belle fin de saison.

Bref, Morbidelli est (quasi) Champion du monde, on le sait depuis le premier GP, il ya eu ensuite un passage à vide et ce n’est plus le cas.

Les deux pilotes vont se retrouver coéquipiers chez VDS en 2018 en MotoGP, le duel continuera…

Quartararo, lui, a encore raté sa course.

Finalement c’est Alex Marquez qui gagne, il a été plus incisif que son grand frère.

Vierge le pilote Tech3, fait son premier podium, et Syahrin est aussi monté avec eux, le pilote Thaïlandais est excellent sous la pluie.

Voilà, le titre, comme le MotoGP, se jouera probablement à Valence, toutes les places sont déjà vendues, c’est un signe qui ne trompe pas…

 

Résultats Moto2 Japon 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/JPN/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_c1a31eee

Classement général Moto2 2017 après le Japon

http://resources.motogp.com/files/results/2017/JPN/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_9d135c19

 

 

ROMANO FENATI FAIT LA TOTALE

 

En Moto3, comme le leader au mondial Joan Mir a été absent des libres, de le pole et du GP, la bagarre était ouverte.

Elle a vite été fermée par Fenati!

C’est qu’il a beaucoup de points de retard au général (80) mais que s’il gagne alors que Mir est à l’arrêt, il peut en manger 25…

C’est exactement ce qui se passe, Fenati gagne avec un boulevard d’avance sur Antonelli et Bezecchi, alors que Mir termine hors des points.

Il n’y a donc plus que 55 points entre les deux pilotes, ce qui énorme à trois GP de la fin, mais on espérait un titre plus ostentatoire que cette piteuse manche Japonaise.

Au GP d’Australie, Mir devra terminer 51 points devant Fenati pour être titré, ce qui semble nécessiter un tout petit effort…

Ce serait bien que ce titre soit pris avec élégance!

Jules Danilo a terminé dix huit, pas terrible mais il est engagé en Moto2 l’an prochain… ce qui signifie qu’à priori, dans cette cylindrée Moto3 qui est la relève, il n’y aura pas de Français en 2018…

Dommage, après Zarco il y aura quoi ?

 

Résultats GP du Japon 2017 en Moto3

http://resources.motogp.com/files/results/2017/JPN/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_bc6ed549

 

Classement général Moto3 après le Japon 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/JPN/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_fe009ff8

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis