TOUT RESTE À JOUER EN CHAMPIONNAT DE FRANCE FFSA. GT AVANT LA DERNIÈRE COURSE AU CIRCUIT ‘PAUL RICARD’

 

 

 

 Victoire pour la McLaren Las Moras Racing Team en Course 1

Lariche-Consani et Parisy-Vannelet à égalité de points en Pro-Am

Tribaudini aux portes du titre dans la catégorie AM

 

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La-McLAREN victorieuse – Photo : Nicolas PALUDETTO

 

Partis depuis la pole position avec la McLaren 570S GT4 n°99 de la structure néerlandaise Las Moras Racing Team, Max Braams et Duncan Huisman remportent la Course 1 de la grande finale 2017 du Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup organisée sur le Circuit

Paul Ricard.

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La GINETTA.

 

Après un week-end délicat à Barcelone, Stéphane Tribaudini et Michaël Petit retrouvent le chemin de la victoire dans la catégorie AM avec la Ginetta G55 GT4 n°111 du team Classic & Modern Racing.

 

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La GINETTA. N°8 – Photo : Nicolas PALUDETTO

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La PORSCHE CD Sport N°3 – Photo Nicolas PALUDETTO.

 

Leaders du classement Pro-Am avant la première épreuve de 60 minutes du week-end Varois, Robert Consani-Benjamin Lariche (Ginetta Speed Car n°8) lâchent deux points sur leurs rivaux CD Sport Mike Parisy-Gilles Vannelet (Porsche Cayman Clubsport MR GT4 n°30). Les deux équipages aborderont ainsi l’ultime rendez-vous de la saison à égalité, même si Lariche-Consani conserve l’avantage au nombre de victoires.

PRO-AM : LAS MORAS VAINQUEUR, ÉGALITÉ AU CHAMPIONNAT

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La PORSCHE N°64 Photo Nicolas PALUDETTO

GT4 2017- PAUL RICARD – La GINETTA N°54 – Photo : Nicolas PALUDETTO

 

Le premier rebondissement de cette Course 1 intervient dès la mise en grille puisqu’une erreur de timing laisse la Porsche n°64 et la Ginetta n°54 de l’écurie Vic’Team bloquées au feu rouge au bout de la voie des stands. La mésaventure contraint Olivier Jouffret, brillamment qualifié en deuxième position dans la matinée, et Paul Lamic, prétendant au titre AM, à partir en queue de peloton.

 

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La McLAREN . Photo Nicolas PALUDETTO

GT4 2017- PAUL RICARD – La BMW N° 9 – Photo Nicolas PALUDETTO

Lorsque la meute est lâchée, Max Braams et la McLaren n°99 conservent la tête devant un Frédéric Johais incisif sur la BMW Ekris M4 GT4 n°9 qui s’était élancée depuis le sixième rang. Le pilote BMW Team France glisse toutefois rapidement derrière Max Koebolt et l’Ekris M4 GT4 n°888 alignée par Ekris Motorsport.

 

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La BMW 888 – Photo Nicolas PALUDETTO.

 

Les espoirs du team néerlandais seront de courte durée, Koebolt devant renoncer avant la mi-course sur casse mécanique.

Parti quatrième, Consani livre un relais solide pour se hisser jusqu’en deuxième position. La Ginetta n°8 compte alors une belle avance sur la Porsche n°30, qui ferraille dans la seconde moitié du Top 10.

Une alerte technique sur la Ginetta Speed Car va venir rebattre les cartes après les changements de pilotes. En délicatesse, Lariche résiste tant qu’il peut mais recule inexorablement vers Parisy, qui a pris le relais de Vannelet sur le Cayman CD Sport.

A l’entame du dernier tour, la G55 occupe la quatrième place avec la Porsche blottie dans ses échappements. Le duel monte encore d’un cran dans la ligne droite du Mistral où Lariche, sous pression, coupe la chicane et s’accorde un peu d’air face à Parisy.

 

GT4-2017-PAUL-RICARD-La-GINETTA-N°-8- Photo : Nicolas PALUDETTO

 

Les deux voitures franchissent la ligne dans cet ordre mais la sanction ne tarde pas à tomber : la Ginetta n°8 écope de deux secondes de pénalité pour avoir gagné un avantage en ne respectant pas les limites de la piste. Lariche-Consani se classent finalement cinquièmes, juste derrière Parisy-Vannelet qui leur reprennent les deux points de retard qu’ils accusaient en début de meeting.

Devant, la McLaren n°99 n’aura jamais été inquiétée et Duncan Huisman conclut joliment le travail entamé par Braams. Le duo Las Moras Racing Team s’impose devant Piguet-Johais, qui retrouvent le podium après Nevers Magny-Cours.

Le prix de la combativité du jour revient toutefois à Olivier Jouffret-Éric Trémoulet. Après leur mésaventure initiale, la paire Vic’Team cravache sans relâche et signe une remontée spectaculaire ponctuée par une superbe troisième place.

 

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La GINETTA. N°26 Phot Nicolas PALUDETTO

 

La deuxième moitié du Top 10 est complétée par Soheil Ayari-Nicolas Tardif (Ginetta CMR n°26); Steven Palette-Henry Hassid (Porsche Martinet by Alméras n°18); Ander Vilariño-Niki Leutwiler (Cayman TFT Racing n°2); Alain Ferté-Grégoire Demoustier (Porsche Energy By ART n°4); Morgan Moullin Traffort-David Hallyday (Cayman CD Sport n°31).

 TRIBAUDINI AUX PORTES DU TITRE DANS LA CATÉGORIE AM

GT-4-2017-PAUL-RICARD-TRIBAUDINI-AUX-PORTES-DU-TITRE-DANS-LA-CATÉGORIE-AM.

 

Dans le Championnat de France FFSA GT AM, Stéphane Tribaudini fait un grand pas vers le titre de la catégorie en signant une nouvelle victoire avec son coéquipier Michaël Petit sur la Ginetta CMR n°111.

Arrivé dans le Var avec sept points d’avance sur ses coéquipiers Fabien Michal et Georges Cabanne, Tribaudini en compte désormais ce samedi soir à la veille de la manche finale décisive, 24 alors qu’il reste 25 unités à distribuer dimanche.

Cet écart s’explique en partie par les soucis mécaniques rencontrés par la Ginetta CMR n°666 dès la première moitié de course. Michal-Cabanne parviennent quand même à rallier l’arrivée en sixième position pour conserver une petite chance de sacre dimanche.

Sur le podium, Tribaudini-Petit sont accompagnés par Jean-Claude Lagniez et Grégoire Depauw, qui prennent goût aux honneurs avec la BMW Ekris M4 GT4 n°6 du BMW Team France, ainsi que Michael et Jean-Luc Blanchemain et la Porsche Imsa Performance n°27.

 

GT-4-2017-PAUL-RICARD-La MUSTANG – Photo Nicolas PALUDETTO

 

À noter enfin les bons débuts de la Ford Mustang GT4. Pour sa toute première course en Europe, la Mustang n°46 de l’écurie Ford Performance s’empare des commandes de la catégorie dès le premier tour. Scott Maxwell se hisse même jusque dans le Top 10 au classement général avant de devoir renoncer sur avarie technique.

Duncan Huisman, McLaren 570S GT4 n°99 Las Moras Racing Team : « Notre McLaren se comporte très bien depuis le début du week-end et nous sommes clairement plus à l’aise qu’il y a deux semaines à Barcelone. Max [Braams] et moi apprécions par ailleurs le Circuit Paul Ricard. Malgré les apparences, ce n’était pas une balade de santé, surtout en début de course. Max a fait du super boulot en décrochant la pole position. Dimanche, les cartes seront redistribuées car la BMW partira devant sur la grille. Cela promet une belle bagarre aux avant-postes ! »

 

Max Braams, McLaren 570S GT4 n°99 Las Moras Racing Team : « J’étais un peu inquiet au niveau de la température des pneumatiques lors du tour de formation, mais le départ s’est bien passé. La BMW n°9 a attaqué fort sur les trois premiers tours avant de devoir gérer les assauts de l’Ekris n°888, ce qui m’a laissé la voie libre pour creuser l’écart. Duncan s’est chargé de finir le job avec brio. Un grand bravo à toute l’équipe ! »

 

Stéphane Tribaudini, Ginetta G55 GT4 Classic & Modern Racing n°111 : « Avec ses trois lignes droites, le Circuit Paul Ricard met le moteur des Ginetta à l’épreuve. Je pense que nous avons fait de notre mieux après le meeting compliqué de Barcelone pour renforcer mon avance en tête du championnat AM. L’écart devrait inviter à la prudence dimanche en Course 2 mais dès que les feux passent au vert, on veut tous attaquer. Il s’agira de bien négocier le départ et de ramener la voiture à l’arrivée. »

 

Michaël Petit, Ginetta G55 GT4 Classic & Modern Racing n°111 : « Depuis Nevers Magny-Cours, j’ai pris mes marques avec le format GT4 au sein du Championnat de France FFSA GT. Barcelone fut un week-end à oublier mais nous avons su rebondir. Le principal aujourd’hui, c’est d’avoir engrangé des points précieux pour Stéphane [Tribaudini] au championnat : la mission est remplie. »

 

L’ultime course de la saison en Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup aura lieu dimanche sur le Circuit Paul Ricard, avec un départ lancé prévu à 13h50. Cette grande finale sera un événement à ne surtout pas manquer

 

François LEROUX

Photos :
Nicolas PALUDETTO

GT4 2017 – PAUL RICARD – La MASERATI aux couleurs d’Antoine le Pilote.

 

GT4 European Series Southern Cup Sport

About Author

gilles