F3 EUROPÉENNE À HOCKENHEIM, COURSE 1 : NORRIS DÉJÀ SACRÉ CHAMPION 2017

 

 

 

 

Tant pis pour le suspens. Dès la première course de la finale de la F3 2017, à Hockenheim, Lando Norris le pilote Carlin, est sacré.
Un titre de plus pour le nouveau surdoué Britannique.

 

Callum Ilott (Prema) est en pole. Au feu vert, « Ferdinand Habsburg » un autre pilote Carlin dépose Lando Norris son équiier chez Carlin, passant troisième. À la chicane, Joel Eriksson de Motopark, second sur la grille, double le poleman.

Habsburg et Norris s’infiltrent également, puis Norris repasse son équipier. Maximilian Günther de chez Prema, est le dernier rival de Norris au Championnat. Parti vingtième, il réussit à remonter jusqu’au dixième rang. Non-seulement ses espoirs s’envolent, mais en prime, Eriksson lui prend la deuxième place au classement!

Justement, Norris n’arrive pas à rattraper le Suédois. Il se contente donc de la seconde place.

Eriksson s’impose devant Norris et Habsburg. Ilott est quatrième et Jehan Daruvala autre membre Carlin, cinquième.

Mathématiquement, Norris ne peut plus être rejoint. À quelques semaines de ses 18 ans, il est Champion de British F4 2015, Champion de Toyota Racing Series 2016, Champion de FR 2.0 Eurocup et NEC 2016 et donc, désormais Champion de F3, 2017.

Lauréat du McLaren Autosport Award 2016, il a déjà effectué un test avec McLaren, cet été. Norris vise désormais une place de pilote de développement. Mais BMW le surveille aussi et la firme Bavaroise pourrait lui proposer un test en DTM.

C’est la première fois qu’un pilote Carlin est Champion Européen de F3. En 2001, Anthony Davidson avait remporté la Coupe Européenne de F3. Mais il s’agissait d’une seule manche, dans le cadre du Grand Prix de Pau.

C’est un sacré changement de fortune pour l’équipe de Trevor Carlin. En effet, fin 2016, en F3, Carlin semblait patauger. Ses pilotes partaient les uns, après les autres et elle du manquer deux manches, faute de volontaires.

Carlin brise la domination de Prema. Depuis …  2011 et Roberto Mehri, les Italiens étaient invincibles en F3. À défaut de titre pilote, Prema se console avec le titre Équipe !

 

Jost Jonathan OUAKNINE

Photos :
F3 et TEAM

 

JOEL ERIK Callum Ilott, pilote Prema. Copyright : Prema

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE