MOTOGP 2017 : FOLGER NE ROULERA NI À MOTEGI NI EN AUSTRALIE

JONAS FOLGER

Très gros coup dur pour le moral du team Tech3 de l’ami Poncharal.

Jonas Folger est arrivé épuisé au Japon, malade, il a consulté les médecins du MotoGP et est reparti direct vers l’Allemagne.

Il sera remplacé par Kohta Nozane, que l’on connaît bien quand on s’intéresse à l’endurance mondiale, il aussi couru en GP en Moto2, mais il est surtout membre de la prestigieuse équipe Factory Yamaha du YART qui roule le mondial de l’EWC.

KOHTA NOZANE

Bon, c’est lui a planté la moto au Bol d’Or, mais il l’a ramenée en courant au stand, tellement épuisé qu’à l’arrivée il s’est écroulé, ça vaut l’ami Zarco qui a terminé cette année un GP à pieds pour cause de panne d’essence…

Bref, un pilote doué et qui en veut.

Alors, Folger ?

Il a chopé il ya plusieurs années une saloperie immonde qui s’appelle le virus d’Epstein-Barr, qui a parfois des poussées, même une fois guéri.

C’est une sorte de mononucléose, qui vous laisse totalement vidé, épuisé, incapable du moindre effort physique…

Et donc Jonas a du rentrer en urgence pour se faire soigner.

Nozane est une bonne recrue, il connaît la M1 qu’il a essayée, il a roulé en Superbike japonais, donc le team Tech3 est content que la moitié du personnel n’ait pas fait ce long déplacement pour rien, mais si ce pilote a déjà roulé en MotoGP c’est en Moto2.

Il retrouvera en piste son compatriote japonais Nakasuga, qui court en wild card , c’est l’homme qui a gagné à plusieurs reprises les Huit heures de Suzuka pour Yamaha, rendant fous de rage les pro priétaires du circuit, en l’occurrence Honda…

Donc cette histoire là est sympa, Yamaha a été généreux avec Tech3 de lui prêter un pilote japonais de talent, mais il reste que côté moral, après une aussi belle année, qui n’est pas finie d’ailleurs, les deux pilotesTech3, les poulains de Poncharal étaient dixième et sixième au général, ce qui est exceptionnel pour une équipe satellite dont les motos vieilles d’un an n’ont pas bougé d’un iota durant l’année…

METEO DÉGUEULASSE EN VUE

En plus, la météo qui s’annonce sur le we japonais est dramatique, de 60% à 90% de pluie chacun des trois jours,  les GP sous la pluie sont superbes mais les chutes sont nombreuses et c’est une vraie loterie.

En plus température de piste arctique au cas où il tomberait pas des hallebardes…

Zarco est excellent sur la flotte, on sait que Lorenzo et Vinales, c’est pas leur truc, Marquez et Rossi pourraient donc nous offrir une très belle baston avec Zarco se battant pour le podium.

Mais c’est le destin qui décidera…

MARQUEZ SUR UNE PISTE BAIGNOIRE

Alors merci d’avance au destin de nous faire vivre un GP essentiel pour tout le monde (j’oubliais Baz, toujours excellent sur piste mouillée), où tout le monde a tout à perdre et tout à gagner…

Crispant pour les pilotes et les teams mais gagner sous la pluie est un truc de prince de la Moto…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP – MÉTÉO NATIONALE

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis