AL ATTIYAH ET BAUMEL REMPORTENT LE ‘RALLYE DU MAROC’ DEVANT LOEB 

 

UNE EXPÉRIENCE ENRICHISSANTE EN VUE DU DAKAR 2018   

En catégorie auto, comme prévu, c’est l’équipage formé du Qatari Nasser Al Attiyah et du Français Mathieu Baumel qui roulent avec un Toyota Hilux Gazoo Racing , le N°300, qui s’impose au général devant la Peugeot 3008 DKR de Sébastien Loeb et Daniel Elena et la MINI John Cooper Works de Nani Roma et Alex Haro.

 

RALLYE du MAROC 2017- Le TOYOTA de Nasser AL ATTIYAH et Mathieu BAUMEL.

 

Les PEUGEOT 3008DKR ont conclu la dernière étape du Rallye du Maroc sereinement, et se classent 2èmes et 10èmes au palmarès général. Sébastien LOEB et Daniel ELENA ont mené la course jusqu’à l’avant-dernière étape, avant de rencontrer un problème d’amortisseur, un souci technique qui a également affecté Carlos SAINZ et Lucas CRUZ.

Cette expérience au Maroc a permis aux ingénieurs de Peugeot Sport de collecter des données techniques et d’identifier de nouvelles pistes d’améliorations en vue du Dakar 2018.

 

RALLYE du MAROC 2017- Le PEUGEOT 3008 DKR de Sèbastien LOEB et Daniel ELENA.j

 

Sébastien LOEB et Daniel ELENA ont terminé le rallye prudemment aujourd’hui car ils signent le 3ème temps seulement de l’étape, dérangés par la poussière soulevée par les concurrents partis devant eux et par une double crevaison avant l’arrivée.

Ils pointent à seulement sept minutes des vainqueurs au classement général, terminant sur la seconde marche du podium.

 

RALLYE du MAROC 2017- Le PEUGEOT 3008 DKR de Carlos SAINZ

 

Carlos SAINZ et Lucas CRUZ ont atteint l’objectif qu’ils s’étaient fixé : se remettre dans le rythme de la compétition après six longs mois, loin des chronos. Les Espagnols terminent 4èmes de l’étape 5 et dans le top 10 du classement général final.

 

RALLYE du MAROC 2017- Sébastien LOEB et Daniel ELENA posent devant le nouveau PEUGEOT Pick-Up

 

L’équipe Peugeot Total est fière d’avoir soutenu PEUGEOT Maroc et, plus globalement, le Groupe PSA dans la région Afrique / Moyen-Orient. Le nouveau PEUGEOT Pick Up a été lancé sur le marché, avec la mission de conquérir le Maroc, le jour où les PEUGEOT 3008DKR entamaient le rallye.

Le PEUGEOT Pick Up tout-terrain est robuste, avec son moteur 2, 5 litres turbo-diesel, une double cabine et une transmission quatre roues motrices en option. Testé et approuvé par la ‘Dream Team’ !

 

RALLYE du MAROC 2017- L’équipe PEUGEOT avec le BOSS, Bruno FAMIN.

ILS ONT DIT…

 

Bruno FAMIN Directeur de Peugeot Sport et Team Manager.

« Nous sommes globalement satisfaits du déroulement de cette répétition générale avant le Dakar. Elle a permis à nos équipages de rouler dans des conditions représentatives de ce qui nous attend en Amérique du Sud en janvier, d’emmagasiner des kilomètres et d’identifier des points techniques sur lesquels nous devons encore travailler avant de partir pour le Dakar. Etant donné les aléas sportifs nous avons pris du recul sur les résultats, mais nous étions là pour nous entrainer, engranger des données et de l’expérience. Nous avons trouvé ce que nous étions venus chercher. Nous allons continuer de travailler dur et nous nous reverrons en janvier ! »

 

Sébastien LOEB, 3ème de l’étape 5, 2ème du classement général

« Globalement, cette course s’est bien passée. Aujourd’hui nous avons essayé d’attaquer pour revenir sur Nasser, mais il y avait trop de poussière soulevée par les concurrents partis devant nous. Nous avons subi une double crevaison après le premier secteur chronométré et nous avons été obligé de terminer la spéciale plus doucement. On ne pouvait pas en faire davantage. La 2ème place n’est pas un mauvais résultat en soi. Je reste déterminé à décrocher ma première victoire en rallye-raid ! Avec Daniel, nous avons pris de l’expérience lors de ce passage au Maroc. Ça s’annonce très disputé sur le prochain Dakar. »

 

Carlos SAINZ, 4ème de l’étape 5, 10ème du classement général

« Cette dernière spéciale ne s’est pas trop mal passée. Notre seul problème c’était d’être partis dans la poussière, à cause du résultat de hier. On retient surtout du positif de cette participation au Rallye du Maroc : nous avons beaucoup appris et c’est une bonne préparation pour le Dakar. Avec Lucas, nous nous sommes remis dans le rythme et nous sommes satisfaits. Je voudrais remercier l’équipe Peugeot Sport pour tout le travail fourni. Je suis impatient d’être au départ du Dakar en janvier et de piloter la nouvelle PEUGEOT 3008DKR Maxi. »

 

CHIFFRE DU JOUR: 200 La vitesse maximale atteinte par la PEUGEOT 3008DKR se situe autour de 200 km/h, grâce aux 340 chevaux délivrés par son moteur 3, 0 litres bi-turbo-diesel.

 


RALLYE du MAROC 2017- Le PEUGEOT 3008 DKR de Sèbastien LOEB et Daniel ELENA

RÉSUMÉ DU RALLYE DU MAROC 2017

 

Kilométrage total : 2 570, 50

Kilométrage total des sections chronométrées : 1 089

Podiums dans les spéciales : 4 (Loeb / Elena 1ers de la spéciale 1 – Loeb / Elena et Sainz / Cruz 2émes & 3émes de la spéciale 3 – Loeb / Elena 3èmes de la spéciale 5)

Victoire d’étape : 1 (Loeb / Elena lors de l’étape 1)

Team Peugeot Total : 35 hommes et femmes de 11 métiers

Nombre de pneumatiques utilisés : 54

Poids d’un pneumatique : 42 kg

 

François LEROUX

Photos : 
DPPI – PEUGEOT et RED BULL

 

RALLYE du MAROC 2017- Sébastien LOEB.

 

RALLYE du MAROC 2017- Équipe PEUGEOT 3008 DKR – Carlos SAINZ

 

Rallye-Raid

About Author

gilles