F4 ITALIA AU MUGELLO : ARMSTRONG, PEUT MIEUX FAIRE

 

 

Au Mugello, Marcus Armstrong (Prema) fait le break au championnat de F4 Italia. Néanmoins, il n’a pas complètement réussi à tuer la compétition, avant la finale de Monza.

LES ESSAIS

Sebastian Fernandez (Bhaitech) et Marcus Armstrong (Prema) s’adjugent chacun une pole.

COURSE 1

Armstrong tente d’avoir le poleman au départ. Néanmoins, le Vénézuélien tient le coup et conserve l’avantage. Fernandez attaque pour se protéger. Armstrong tente de suivre. Néanmoins en vue de l’arrivée, Lorenzo Colombo (Bhaitech) revient fort. Ainsi, le pilote Ferrari Junior se retrouve dans la peau du chassé.

Fernandez, Armstrong et Colombo montent sur le podium. Leonardo Lorandi (Bhaitech) et Enzo Fittipaldi (Prema) complètent le top 5.

COURSE 2

Armstrong domine Job Van Uitert (Jenzer) au feu vert. Le Néo-zélandais prend les commandes, tandis que Colombo est victime d’une bousculade. Safety-car.
Au restart, Lorandi, 3e, s’en prend à Van Uitert et Armstrong en profite pour s’échapper. Kush Maini (Jenzer) rattrape Lorandi, qui doit lâcher prise sur Van Uitert.

Succès d’Armstrong, devant Van Uitert, Lorandi, Maini et Ian Rodriguez (DRZ Benelli.)

COURSE 3

On retrouve Armstrong, Van Uitert et Lorandi aux avant-postes. Fernandez, 4e, se débarrasse vite du petit-frère d’Alessio Lorandi. Puis Rodriguez se fait ejecter dans le décor, ce qui entraine un safety-car.
Au restart, Fernandez veut la peau de Van Uitert. De toute façon, le Néerlandais est pénalisé d’un drive-through pour avoir volé le départ. Artem Petrov (DR Formula) double à son tour Lorandi. Fernandez a Armstrong en ligne de mire et ce dernier préfère assurer, alors que son rival est loin des points. Petrov le double également.

Doublé de Fernandez. Petrov est 2e, Armstrong, 3e, Lorandi, 4e et Fittipaldi, 5e.

Avec ces trois podiums, Armstrong a 267 points. Van Uitert est 2e à 214 points. L’écart s’est beaucoup creusé, mais il peut encore rêver du titre. Colombo, qui a connu un week-end en demi-teinte est 3e à 187 points. Le voilà désormais sous la menace de Fernandez.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F4 ITALIA

Copyright : F4 ITALIA

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE