GP3 À JEREZ : LE SACRE DE GEORGE RUSSELL

 

 

Champion de F4 BRDC 2014, troisième de la F3 2016 et pilote McLaren Junior, George Russell faisait parti des « clients » du GP3 2017.

Le pilote Anglais décroche le titre à Jerez, sans attendre la finale.

 

LES ESSAIS

Comme souvent, les pilotes ART Grand Prix sont les plus rapides. George Russell domine les essais libres. Néanmoins, lors des qualifications, Nirei Fukuzumi se montre intraitable.

Jack Aitken et Russell, qui sont alors les deux prétendants au titre, sont respectivement 2e et 3e.

 

COURSE 1

Fukuzumi s’envole au feu vert. Aitken hésite un peu et Russell lui brûle la politesse. A partir de là, les pilotes ART Grand Prix sont en formation.

Seul manque Anthoine Hubert, le quatrième pilote de l’équipe. Le Français reste derrière Dan Ticktum (DAMS.) Niko Kari (Arden) double Dorian Boccolacci (Trident), passant 6e.

Néanmoins, Hubert tient le coup face aux assaults du Finlandais. En vue de l’arrivée, Giuliano Alesi (Trident) double Alessio Lorandi (Jenzer) au forceps. En passant 8e, Alesi serait en pole pour la course 2.

Néanmoins, il est rétrogradé a posteriori.

ART Grand Prix s’offre le podium de la course 1, avec Fukuzumi, devant Russell et Aitken. Tous les Français sont dans les points :

Hubert est 5e, Boccolacci, 7e, Alesi 9e après son déclassement et Julien Falchero (Campos), 10e.

 

COURSE 2

Lorandi est en pole. Il s’élance devant Boccolacci et Kari. Hubert, 4e, commet une erreur et Ticktum s’engouffre. Plus loin, c’est Aitken qui s’emmêle les pinceaux. Russell et Fukuzumi s’engouffrent.

Or, pour rester dans la course au titre, Aitken doit terminer devant son rival. Ticktum, le golden boy de Red Bull, veut un premier podium en GP3. Entre lui et une médaille de bronze, il y a Kari, qui vient justement d’être licencié par la firme  autrichienne.

Hubert, Ticktum et Kari se retrouvent à trois de front. Kari expédie l’Anglais dans le bac à sable. Le safety-car sort.

A la reprise, Lorandi reste devant Boccolacci et Kari.

Lorandi, Boccolacci et Kari passent dans cet ordre devant le starter. Le Finlandais est exclu suite à son geste. Hubert se retrouve 3e. 4e, Russell est mathématiquement sacré Chzmpioncar hors de portée lors de la fin de saison!

Avec 190 points, Russell devient donc le Chzmpion 2017 de GP3. Reste à déterminer le vice-champion entre Aitken, 2eme Avec 140 points et Fukuzumi, 3eme Avec 134 points et très en forme à Jerez.

Pour Hubert, 4eme Avec 117 points et Alesi, 5eme Avec 99 points, le podium final est a priori fichu.

Rapide, mais souvent brouillon, Boccolacci marque enfin de gros points. Dommage que la saison soit presque finie…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : GP3

 

George Russell au premier plan, comme d’habitude ! Copyright : GP3

GP3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE