F2 À JEREZ : MARKELOV POUR LE SPRINT

 

 

Après le feu d’artifice du titre de Charles Leclerc (Prema), on en oublierait presque qu’il y a une course de F2 le dimanche ! Or, la lutte fait rage entre Artem Markelov (RUSSIAN TIME) et Oliver Rowland (DAMS) pour la 2e place. Invisible la veille, le Russe s’impose le dimanche et se relance.

C’est le nouveau-venu Alex Palou (Campos) qui est en pole. Luca Ghiotto (RUSSIAN TIME) et Jordan King (MP Motorsport) sont d’emblée en lutte pour la 2e place. Le Britannique sort Ghiotto, qui repart en queue de peloton. Nicholas Latifi (DAMS) hérite de la 3e place. Un peu plus loin, King est trahi par son moteur et il renonce. Les arrêts aux stands sont possible, mais pas obligatoire. Antonio Fuoco (Prema) et Charles Leclerc (Prema) tentent le pari d’un arrêt. Ghiotto, qui a beaucoup attaqué depuis son infortune du début de course, rentre également. Palou, lui, poursuit devant Latifi et Artem Markelov (RUSSIAN TIME.) Le Russe a rattrapé le duo de tête. Il double le Canadien, puis l’Espagnol. L’infortuné Palou n’a plus de pneu. Latifi et Oliver Rowland (DAMS) sont les premiers à en profiter. Puis c’est l’hémorragie : Ghiotto, Fuoco, Nyck de Vries (Racing Engineering) et Leclerc doublent le leader déchu.

Markelov s’impose donc devant Latifi et Rowland.

Au classement, Leclerc est donc déjà titré, avec 249 points. Rowland est 2e, à 189 points. Markelov, 3e à 177 points, reste au contact avant la finale de Yas Marina.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

Oliver Rowland, Artem Markelov et Nicholas Latifi. Copyright : F2

F2 Formule 2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE