SUNDAY RIDE CLASSIC 2018 : SUR LE TRACÉ F1 DU RICARD ET AVEC WES COOLEY !

WES COOLEY

Jean Pierre Bonato, organisateur et créateur de la Sunday Ride Classic, la première course Classic moto de l’année au Paul Ricard, qui se déroulera en 2018 les 24 et 25 mars, donne les infos au compte gouttes, car il en a marre de se faire copier dans la semaine quand il a une idée et il en cent par seconde !

Du coup, on apprend petit à petit ce que sera le programme de la SRC et c’est toujours au final un monceau de nouveautés et un immense moment de bonheur.

2018 sera la dixième édition, on imagine qu’en plus, Jean Pierre a envie de faire très fort, j’en ai des frissons d’avance…

La première surprise est que l’épreuve (les épreuves, il y en a  durant deux jours et une partie de la nuit de samedi à dimanche) se déroulera sur le nouveau tracé F1, on sait que le retour du GP de France aura lieu en juin et le circuit sera déjà modifié.

LE TRACÉ DE LA F1 AU RICARD 2018

Cette année, la Sunday Ride inaugurera donc la première  le nouveau tracé modifié pour le retour de la  Formule 1, avec ses trois nouveaux virages inédits et ouvrira la saison 2018 du circuit Paul Ricard !

JEAN PIERRE BONATO ET FREDDY SPENCER

Jean Pierre Bonato : La particularité de la Sunday Ride est de mettre en valeur le sport moto sous ses différents aspects de 1970 à 2018. Avec des pilotes d’époque et des pilotes actuels, on verra prévoit 500 motos de collections et un salon actuel avec ses road shows, plus 11 courses des premières compé-clients des années  70 aux Ducati Panigale actuelles ! Toute la moto sportive est célébrée au long des 5 dernières décennies ». 

Donc, premier élément du puzzle génial qu’est cette SRC, la présence du pilote américain Wes Cooley.

On se souvient que la SRC a accueilli Soili Saarinen, puis Freddie Spencer et Jean Louis Tournadre  (premier champion du monde français de vitesse, le 750 gagné par Pons n’était pas un championnat officiel mais une coupe du monde) au cours des 4 dernières années,

Wes Cooley  revient pour la première fois en Europe depuis un gros bout de temps, la dernière fois c’était en 1978 quand il avait couru le Bol d’Or !

Il  été l’icône du team Suzuki Yoshimura à l’époque du championnat Superbike AMA dont il est double Champion 79/80.

WES COOLEY … IL YA QUELQUES ANNÉES…

A l’époque, il a battu des calibres comme Lawson et Spencer !

Oui, aux USA, le SBK c’est du lourd…

La preuve, c’est de l’AMA Superbike que sortent aussi Waine Rainey et- Kevin Schwantz !

Colley a également à son actif les premières Huit Heures de Suzuka en 1980, toujours avec Suzuki…

Accidenté à Sears Point en 1985, il n’aura plus jamais la force et la précision nécessaires pour rouler à haut niveau.

Il sera à la Sunday Ride Classic pour des dédicaces et quelques tours de piste aux cotés de Freddie Spencer qu’il n’a jamais revu depuis 40 ans !

LE GENRE DE SUPRISE EN 2017, DU TRES LOURD;;;

Ils seront tous  les 2 sur des machines réplicas de leurs Superbikes d’époque !!!

Avec des tas d’histoires à raconter aux fans et au micro de la SRC !

Voilà, c’est la première d’une longue série de surprises à venir au Paul Ricard.

Cochez la date, 24/25 mars 20148/.

https://www.facebook.com/SundayRideClassic/

Inscriptions démos ouvertes, dossier sur demande à :

Sundayrideclassic@orange.fr

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Organisation

 

 

Moto Moto Historique Sport Superbike

About Author

jeanlouis