MOTOGP 2017 : JACK MILLER BLESSÉ, REMPLACÉ PAR HIROSHI AOYAMA A MOTEGI

JACK MILLER ESPERE ÊTRE EN FORME POUR SON GP NATIONAL

Jack Miller s’est blessé à l’entraînement, alors que Rossi s’est cassé la jambe en enduro, c’est en trial que Miller s’est fait mal.

Des sports certes violents, la moto, de tout terrain comme de vitesse, sont dangereuses selon l’utilisation que l’on en fait, le fait d’aller beaucoup moins vite en TT et de glisser de partout est considéré comme rassurant mais surtout obligatoire, puisque les pilotes ne peuvent pas rouler sur leurs motos de GP hors des GP et des essais officiels.

Il ya encore les quelques jours autorisés hors tests officiels mais ça ne suffit pas, les pilotes de GP s’entraînent tous les jours !

Ils font tous qui de l’enduro, du dirt, du trial, du motocross, cette dernière discipline étant la plus payante pour garder la forme mais aussi la plus dangereuse.

Jack Miller ne roulera pas au Japon, tout ce qu’il espère est d’être de retour pour son GP national à Phillip Island le 22 octobre, une semaine après le Japon.

 

AOYAMA ROULERA DONC CHEZ LUI,UN HONNEUR!

 

A Motegi le 15 octobre, il sera remplacé par Hiroshi Aoyama qui est le dernier champion du monde en 250 (2009), l’année d’après, la cylindrée est devenue cet étouffoir à talents qu’est le Moto2.

Certes, Marquez, Vinales, Zarco en sont sortis par le haut, mais on les sait très talentueux, Vinales a même réussi à traverser cette cylindrée maudite sans prendre de titre et se retrouver en MotoGP Factory chez Suzuki. Mais trois pilotes ça fait peu quand même…

Miller, lui, avait carrément zappé la case Moto2, aidé par Honda qui voyait en lui un autre Marquez, le moins que l’on puise dire est qu’il ya eu maldonne…

Aoyama a essayé le MotoGP puis est parti en Superbike, il est aujourd’hui pilote de développement au HRC, il a déjà remplacé Pedrosa au Japon et en Malaise en 2016, et en 2015(photo d’ouverture)  quand le même Pedrosa avait du passer sur le billard pour cause de syndrome des loges.

Il est logique de choisir un Japonais pour rouler au Japon, Dorna doit trouver ça très bien, qui a tellement œuvré pour que Nakagami monte en MotoGP en 2018 avec le team LCR.

Alors cher Aoyama, bienvenue à la maison…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis