VOL DE MOTOS : LE PROFIL DU VOLÉ IDÉAL !

Le Club ICA, un assureur spécialiste du gravage antivol, a sorti une étude récapitulative sur le vol des motos, qui s’appuie sur six années de statistiques.

C’est assez simple et ça fait froid dans le dos, toutes les dix minutes, une moto/un scooter/un deux roues motorisé  sont volés en France !

L’infographie ci-dessus, vous pouvez cliquer deosus pour agrandir, est un résumé des conditions idéales pour se faire voler sa meule !

Etonnant mais intéressant comme approche, au lieu de dire faites gaffe, on vous indique si vous avez plus de chances qu’un autre de vous retrouver à pieds !

Alors qui est la cible favorite des voleurs ?

« Un homme entre 35 et 55 ans qui conduit une moto, achetée neuve en Île-de-France et qui la gare sur la voie publique la nuit même si celle-ci dispose d’un antivol, voici le profil type dressé par l’Observatoire du Club I.C.A ». 

Ce que je note c’est que l’Île de France, et on le voit sur le crobard ci-dessus, est l’endroit où le vol est devenu un sport régional.

C’est dans cette région que j’habite, et dans ma vie de motard, qui dure depuis des dizaines d’années, je me suis fait tirer au moins quatre fois ma moto ou mon scooter…

Et ce à chaque fois alors que j’y avais mis un antivol…

J’ai noté sur l’étude ci-dessus que 81% des deux roues volés étaient équipés d’un antivol…

Alors bien sûr, trouver l’antivol absolu est une sorte de quête du Graal sans aucune chance de réussite, on sait, dans tous les domaines, que les voleurs sont bien plus rapides que les solutions trouvées pour leur pourrir la vie…

J’ai d’ailleurs fini par rouler sur un vieux scooter, tout rayé dans les parkings moto infiniment trop étroits, mais d’un autre côté le moteur de mon vieux Cygnus est une merveille, il ya une place folle sous la selle et il a un fond plat, ce qui est mon Graal à moi comme pilote.

Que je ne retrouve guère d’ailleurs sur tout ce que j’essaie depuis des années.

La preuve que ce scooter n’intéresse personne, la seule fois où j’ai laissé les clés dessus, c’est à la Gare de Lyon où les voleurs se servent comme dans un supermarché gratoche, et ce durant trois jours et trois nuits !

J’ai retrouvé mon scooter et les clés dessus…

Autre combine, les parkings près des casernes de pompiers où l’on sait qu’il ya des caméras de surveillance, il ya d’autres endroits équipés de ces dispositifs, on les repère à la concentration de motos la nuit…

Après, pour ceux qui ont vraiment des motos chères, le parking surveillé est une évidence, comme je n’en ai pas, je n’emprunte plus jamais de motos superbes dans les services de presse sur plus d’une journée.

C’est terrifiant ce vol, je sais que dans l’automobile c’est même devenu un critère d’achat ou non, les vendeurs vous montrent les statistiques de vol par modèles et par marques…

Ce qui doit exister aussi dans la moto, mais si je l’avais je ne la publierais peut-être pas (quoique…) je n’écris pas pour vous flanquer le blues…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos ICA/ASSURANCES MOTOS

 

 

 

Moto Moto Divers Sport

About Author

jeanlouis