VALLICCIONI ET MOURGUES CONFIRMENT DANS LA 3ème ÉTAPE DU TOUR DE CORSE HISTORIQUE

 

 

 

Cette troisième étape disputée ce jeudi entre l’Ile Rousse et Porto,  s’annonçait comme la plus longue et la plus dure de cette dix-septième édition du Tour de Corse Historique.

Plusieurs spéciales dépassant les 25km allaient mettre les mécaniques à rude épreuve et pousser les pilotes les plus chevronnés et en lutte pour la victoire finale, dans leurs derniers retranchements.

Les concurrents restaient toutefois prudents lors des deux spéciales au menu de la matinée, avant le traditionnel regroupement de milieu de journée programmé à Calvi, car attendant et avec enthousiasme la mythique spéciale de Notre Dame de la Serra.

 

CATÉGORIE J2: LES BMW M3 FONT LA LOI…

Tour-de-Corse-Historique-2017-Marc-VALLICCIONI-premier de-la catègorie J2-Photo-Jeff-THIRY

 

L’insulaire Marc Valliccioni, leader de la classe J2 et détenteur du meilleur temps toutes catégories confondues, semblait serein, attendant avec impatience des spéciales qu’il connait naturellement  par cœur et affectionne particulièrement!

Pourtant, les BMW M3 de Poudrel et de Cazaux restaient à l’affut et pointant à moins d’une minute, en quittant l’Ile Rousse, à l’entame de cette troisième journée.

Preuve de la compétitivité de cette catégorie, les mécaniques ont énormément souffert lors de cette troisième étape.

 

TOUR-DE-CORSE-HISTORIQUE-2017-La-BMW-M3-de-POUDREL-et-RATIER

 

Serge Cazaux étant victime d’une sortie de route dans l’ES07 – LOZARI – MONTEMAGGIORE et ses 25,64km – après avoir remporté le scratch de la première journée – L’ES 6, celle de MONETTA – COL SAN COLOMBANU et ses 22,86km – mais il reprendra le départ ce vendredi.

Marc Valliccioni pour ce qui le concerne,  en a profité pour consolider son avance, tandis que Stéphane Poudrel s’imposait dans la dernière spéciale -l’ES 9, de PARTINELLO – PORTO, longue de 11,48km- et ce malgré la rupture du pignon de premier rapport!

Il affirmait toutefois en arrivant à Porto:

« Il sera compliqué d’aller chercher Valliccioni, car il est dans son jardin ici, sur une autre planète avec une auto bien réglée »

Mais, il précisait encore:

 « Sur une compétition comme le Tour de Corse, tout peut arriver. »

Alors, ‘Wait and see’…


Tour de Corse Historique-2017-Marc-VALLICCIONI-BMW-M3-Photo-Jeff-THIRY

LES VAINQUEURS DES SPÉCIALES

 

ES06 : Cazaux/Vilmot – BMW M3

ES07 : Valliccioni/Cardi – BMW M3

ES08 : Valliccioni/Cardi – BMW M3

ES09 : Poudrel/Ratier – BMW M3

 

LE CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE EN  J2

 

  1. Valliccioni/Cardi – BMW M3, en 1h57’51“
  2. Poudrel/Ratier – BMW M3, en 1h59’06“ à 1’15“
  3. Berenguer/Berenguer – BMW M3, en 2h04’27“ à 6’36“
  4. Maury/Faure – Peugeot 205 Rallye, en 2h31’58“ à 34’07“
  5. Agostini/Royer – BMW 325i, en 2h45’50“ à 47’59“

 

 VHC/CLASSIC. ENCORE ET TOUJOURS MOURGUES-GIRAUDET

TOUR-DE-CORSE-HISTORIQUE-2017-La-PORSCHE-de-Jean-Pierre-LAJOURNADE-et-RICK-PLACE

 

Face à un Jean-François Mourgues souverain au volant de sa Porsche Almeras, les prétendants à la victoire savaient que le chrono se jouerait maintenant sur des détails.

Pour Pierre Lafay, un meilleur choix de pneumatiques devrait lui permettre de hausser le rythme sur sa Mazda, tandis que le Belge du Team SMG, Christian Kelders, avait à cœur, lui, de gagner en précision, après un tout droit dans une épingle la veille!

 


Tour-de-Corse-Historique-2017-la-Mazda-RX-de-LAFAY-MATHON-Photo-Jeff-THIRY

 

C’est pourtant Jean-Pierre Lajournade qui frappe le premier en raflant le premier scratch de la journée dans l’ES6!

Derrière, Pierre Lafay parvient au terme de l’étape, à préserver sa seconde place, mais il ne possède plus qu’une poignée de secondes d’avance sur la Porsche 911 de Kelders.

 


Tour de Corse Historique 2017 MOURGUES-GIRAUDET – Photo Jeff THIRY

 

LES VAINQUEURS DES SPÉCIALES

 

ES06 : Lajournade/Rick-Place – Porsche 911

ES07 : Mourgues/Giraudet – Porsche 911

ES08 : Mourgues/Giraudet – Porsche 911

ES09 : Mourgues/Giraudet – Porsche 911

 

Tour-de-Corse-Historique-2017-Jean-François-MOURGUES-et-José-ANDREANI-Photo-Jeff-THIRY

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE EN VHC

 

  1. Mourgues/Giraudet – Porsche 911, en 2h00’04“
  2. Lafay/Mathon – Mazda RX-7, en 2h02’21“ à 2’17“
  3. Kelders/Chiappe – Porsche 911, en 2h02’32“ à 2’28“
  4. Lajournade/Rick-Place – Porsche 911, en 2h02’43“ à 2’39“
  5. Marchetti/Buresi – Ford Escort Mk1, en 2h04’43“ à 4’39“

 

VHRS : LES BAILLET TOUJOURS SOLIDES LEADERS

TOUR-DE-CORSE-HISTORIQUE-2017-L’ALPINE-A-110-des-NICOULES

 

Les concurrents en régularité devront une nouvelle fois se cracher dans les mains.

A l’approche de spéciales rapides, tenir les moyennes exigera effectivement, vu la topo des routes, beaucoup de dextérité.

Jean-François Nicoules, pilote de l’Alpine N°232, affirmait notamment devoir rouler plus fort en début de spéciale. Sur les routes rapides et piégeuses de cette troisième journée, les voitures les plus agiles devaient être à leur avantage.

Les pilotes reconnaissaient que les mécaniques commençaient à souffrir et du coup, les défaillances mécaniques rebattent les cartes en permanence.

Le couple Baillet, tenant du titre en VHRS, poursuit malgré tout sa marche en avant, en remportant trois spéciales, dont la plus prestigieuse, celle de Notre Dame de la Serra avec ses 27,96km.

Patrick Petit Prost et Corine Boine et leur Ford Escort RS 2000, s’illustrent en remportant la deuxième spéciale de la journée, remontant ainsi à la seconde place du classement VHRS, derrière les Baillet.

L’équipage Vlieghe-Deplancke, reste sur le podium, mais perd une place malgré de belles performances.

LES VAINQUEURS DES SPÉCIALES

 

 ES06 : Baillet/Baillet – Porsche 911 Carrera RS 3.0

ES07 : Petit Prost/Boine – Ford Escort RS 2000

ES08 : Baillet/Baillet – Porsche 911 Carrera RS 3.0

ES09 : Baillet/Baillet – Porsche 911 Carrera RS 3.0

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE EN VHRS

 

  1. Baillet/Baillet – Porsche 911 Carrera RS 3.0 : 37 points
  2. Petit Prost/Boine – Ford Escort RS 2000 : 49 points
  3. Vlieghe/Deplancke – Porsche 911 : 53 points
  4. Dudel/Perquin – Porsche 911 SC : 64 points
  5. Olivieri/Rainisio – Ford Escort RS 2000 : 65 points

TOUR de CORSE HISTORIQUE- 2017-Direction vers AJACCIO ce vendredi

L’ETAPE DE CE VENDREDI 6 OCTOBRE

4ème étape : Porto – Ajaccio

Départ 9h00 Porto

 

9h58 ES10 : Letia – Vico – 13,83km

10h31 ES11 : Nesa – Arbori – 21,49km

11h29 ES12 : Lopigna – Vero – 20,83km

12h49 : Regroupement Bocognano

13h43 ES14 : Bocognano – Bastelica – 19,12km

 

Total étape : 199,78km Total épreuves spéciales : 75,27km

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jeff THIRY – HAASE FOTO Classic – Fred CHAMBERT et HELEINA Photographe

 


Tour-de-Corse-Historique-2017-le parc de l’Ile-Rousse au départ de la 3ème journée-Photo-Jeff-THIRY-

 

Tour-de-CorseHistorique 2017- une bonne ambiance dans les rues de Calvi pour le regroupement- Photo-Jeff-THIRY

 

Tour-de-Corse Historique 2017- Une assistance les pieds dans l’eau- Photo-Jeff-THIRY-

 


Tour-de-Corse Historique 2017- Toujours de sublimes paysages- Photo Jeff-THIRY

 

Tour-de-Corse-Historique-2017- La Mercedes 350-SLC d’Augustin COCHIN et BORDONADO – Photo-Jeff-THIRY-

 

Tour-de-Corse-Historique-2017-ANDRUET-SZYS et leur Simca CG-Proto- Photo-Jeff-THIRY

 


Tour de Corse Historique 2017 – MARCHETTI-BURESI et leur Ford Escort MK1 – Photo Jeff THIRY

 


Tour de Corse Historique 2017 Edmond SIMON et son copilote Maxime AURELLE toujours populaire au près du public – Photo Jeff THIRY

 

Tour-de-Corse-Historique-2017- La petite Peugeot 104 ZS de Gérard FLOTTE-Photo-Jeff-THIRY-

 

About Author

gilles