EUROFORMULA OPEN : SCOTT DONNE UN COURS DE PILOTAGE A MONZA

 

 

Trop facile, l’Euroformula Open, pour Harrison Scott ! Le pilote Anglais de RP Motorsport aurait pu se contenter de gérer son avance pour être titré dès ce week-end… Mais il a préféré infliger une nouvelle correction au peloton : deux poles, deux courses menées de bout en bout et deux meilleurs tours. Avec ce troisième hat-trick de la saison, Scott ne fait pas dans le détail…

LES ESSAIS DU SAMEDI

Pour rappel, il y a un peu de changement. BVM aligne exceptionnellement deux voitures, « Daniel » Lu Wenlong prend le volant de la deuxième. Jannes Fiitje quitte Fortec pour RP Motorsport. Yan Leon Shlom récupère la voiture vacante.

Harrison Scott (RP Motorsport) arrive à Monza avec 102 points d’avance sur le deuxième, Nikita Troitskyi (Drivex.) S’il marque deux points de plus que le Russe, au cours du week-end, il est titré. Le pilote Anglais empoche un premier point avec la pole du samedi.

COURSE 1

Au feu vert, Scott ouvre en grand. Fittje harcèle Troitskyi, 2e sur la grille. L’Allemand passe, le Russe le repasse, puis l’Allemand se dédouble au premier passage. Troitskyi réussit néanmoins à le repasser. En tête, Scott enchaine les tours de qualifications, décrochant le meilleur tour au passage. Simo Laaksonen (Campos) rattrape Fittje et le double. Ameya Vaidyanathan (Carlin) fait de même avec Ben Hingeley (Fortec), passant ainsi 5e. Fittje parvient à se dédoubler en vue de l’arrivée.

Une victoire vaut 25 point et le meilleur tour, 1 point. Cela fait déjà 27 point pour Scott. Troitskyi, 2e, n’en récolte que 18. Fittje est 3e, Laaksonen, 4e et Vaidyanathan, 5e.

LES ESSAIS DU DIMANCHE

Pas besoin d’être un grand parieur pour miser sur Scott ! Comme d’habitude, le pilote Anglais pointe en haut de la feuille des temps. Encore 1 point !

COURSE 2

De nouveau, Scott est impeccable au départ. Vaidyanathan, Laaksonen et Troitskyi suivent. Lu, 7e sur la grille, dépasse deux voitures et le voilà 5e à la chicane. Devlin deFrancesco (Carlin) se plante dans le premier virage et le safety-car sort.
Au restart, Laaksonen surprend Vaidyanathan. Troitskyi est toujours 4e et Lu, 5e. Le Russe a urgemment besoin de gros points. Il tente de doubler Vaidyanathan. Il le double après avoir roulé sur un trottoir, ce qui lui vaut une crevaison lente. Il rentre aux stands, perdant un temps précieux. Lu est promu 4e et il a le podium en ligne de mire. Thiago Vivacqua (Campos), aussi. Le Brésilien et le Chinois s’accrochent et le safety-car ressort.
Lors du nouveau départ, on a cette fois Scott devant Laaksonen, Vaidyanathan, Fittje et Alex Karkosik (RP Motorsport.) Fittje surprend Vaidyanathan au drapeau vert. L’Indien est visiblement contrarié et il sort de la piste. Son compatriote Tarun Reddy (Drivex) fait de même. Comme dans la course 1, Fittje dépasse Laaksonen dans les derniers tours.

Encore une course mené de bout en bout pour Scott. Fittje finit 2e, devant Laaksonen, Karkosik et Hingeley -qui a profité des abandons devant lui-.

Une nouvelle fois, Scott décroche le jackpot ! Avec 286 points, il est titré alors qu’il reste encore deux manches. Vice-champion de FF 2013 et 2014, il avait ensuite eu du mal en FR 2.0 Eurocup. Vice-champion de l’Autumn Cup de British F3 2014, il avait souhaité redoubler en FR 2.0, terminant 4e du championnat. Scott disputa les Masters F3 de Zandvoort avec Hitech, mais il n’a pas réussi à prolonger en F3. En EuroFormula Open, il remporté 10 des 12 courses disputées jusqu’ici ! Son premier titre en automobile, il le mérite amplement.
2e à 158 points, Troitskyi peut désormais viser la place de vice-champion. 3e à 119 points, Vaidyanathan va avoir plus de mal à contenir Fittje, l’autre homme de Monza.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : EUROFORMULA OPEN

Harrison Scott, le nouveau champion. Copyright : EUROFORMULA OPEN

EuroFormula F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE