MOTOCROSS DES NATIONS 2017 : LA FFM VEUT UNE QUATRIEME VICTOIRE D’AFFILÉE !

LA PRESSION EST ENORME SUR CETTE EPREUVE

Voici le communiqué reçu de la FFM à la veille du Motocross des Nations qui aura lieu ce weekend en Angleterre. Ce sera la 71ème édition de ce championnat du monde par équipes de Motocross

L’Equipe de France s’est entraînée durant deux jours sur le circuit d’Ernée en Mayenne pour se préparer à défendre son titre ce weekend à Matterley Basin (Grande Bretagne).  Après ses trois succès de rang acquis à Kegums (Lettonie), Ernée (France) et Maggiora (Italie), les bleus viseront clairement une nouvelle victoire dans cette compétition qu’ils ont déjà remportée à quatre reprises (2001-2014-2015 et 2016). Seule équipe avec les Etats-Unis à avoir aligné depuis 50 ans trois succès consécutifs dans cette épreuve, la France fait une nouvelle fois partie avec la Hollande, les Etats-Unis, la Grande Bretagne et l’Italie, des principaux favoris de l’édition 2017. La sélection française sera emmenée par Gautier Paulin son capitaine et Romain Febvre, qui ont tous deux déjà remporté l’épreuve à plusieurs reprises, ils seront associés à Christophe Charlier qui revient dans la discipline après s’être orienté avec succès vers l’enduro. Récent vainqueur avec les Bleus des ISDE, Christophe  a profité de ce stage pour reprendre ses repères avec une discipline où il brillait encore la saison passée. Ils sont encadrés par l’entraÏneur national Pascal Finot.   « C’est ma troisième expérience à la tête de l’Equipe de France et je constate que chaque année cela va de mieux en mieux ; j’ai pu apprécier la qualité des échanges entre les pilotes et cette cohésion s’est confirmée sur le terrain. En ce qui concerne Christophe Charlier, nous venons de passer deux semaines ensemble ; il a beaucoup muri, et je sais qu’il va faire honneur à sa sélection ».

On se souvient en effet que pour cette troisième place dans l’équipe de France, une succession d’accidents a posé des problèmes e recrutement, le pilote choisi, Dylan Ferrandis, s’est blessé, puis le pilote remplaçant, Benoît Paturel s’est lui aussi blessé.

« Après avoir découvert sur des vidéos ce nouveau départ de Matterley, avec une rampe type BMX, nous avons bien travaillé durant ces deux journées dans la mesure où la prise d’élan est modifiée et il est important de bien appréhender cela. »

Philippe Thiebaut, le DTN : « La saison a été exceptionnelle en ce qui concerne les courses par équipes avec les succès français aux ISDE, au championnat d’Europe MX des Nations, et au Supermoto des Nations. Les équipes de France brillent, il faut que cela continue ce weekend ; le Président Bolle a pris des décisions importantes pour donner des moyens à ces équipes, maintenant il ne faut pas oublier que ce sont les pilotes qui tournent la poignée. Le staff est là pour que tous ces acteurs puissent travailler dans les meilleures conditions, que ce soit lors de cette phase préparatoire comme lors de la compétition. » 

Voilà, en effet, la France est favorite, avec trois victoires d’affilée, mais au total, avec quatre victoires en 71 éditions, nous sommes encore loin des grands pays qui ont triomphé dans cette course la plus cotée de l’année de motocross.

Voici le palmarès historique de l’épreuve :

USA : 22 victoires

Royaume uni : 16 victoires

Belgique : 15 victoires

Suède : 7 victoires

France : 4 victoires.

Autrement dit, il faut se dépêcher de combler le trou, la Suède n’est plus très loin !

Bon courage à tous car sur cette épreuve, la pression est énorme, et cette année, en Motocross individuel, la France n’a pas fait grand chose…

Raison de plus pour mettre du gros gaz !

Jean Louis BERNARDELLI et FFM

Photos FFM  

 

 

 

 

 

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis