AU MOTORVILLAGE A PARIS, UNE SACRÉE EXPOSITION

 

MOTORVILAGE-EXPO

 

MOTOR VILLAGE: PER L’AMORE DELLE CORSE

 

Mille Miglia, et Targa Florio, ces deux noms sont évidemment connus de tous les passionnés d’automobile.

Le showroom du groupe FCA, MotorVillage, vous accueille sur les Champs-Elysées pour découvrir ou redécouvrir les voitures mythiques qui se sont illustrées sur les 1000 miles de la boucle Brescia-Rome- Brescia ou encore sur les pentes du Massif des Madonies de la TargaFlorio en Sicile.

L’exposition, qui sera ouverte jusqu’au 21 Novembre, présente aussi les modèles sportifs de la gamme actuelle accompagnés d’une série de clichés du photographe Giacomo Bretzel.

Celui qui se qualifie comme « idéaliste esthétique », collabore avec les plus grands magazines depuis plus de vingt ans et a couvert de nombreuses fois ces courses de renom.

Ses photographies et la décoration emmènent le visiteur dans une ambiance de courses automobiles.

 

MOTORVILAGE-EXPO

 

Dès le rez-de- chaussée, les Giulia Quadrifoglio et Fiat 124 Spider forment une haie d’honneur au « clou » de l’exposition : la Maserati Tipo 63 V12 dite birdcage ou cage d’oiseau due à son innovante structure tubulaire où vient s’emboiter le moteur V12 de trois litres. Elle, qui participa à la Targa Florio en 1961 aux mains de Nino Vacarella et Maurice Trintignant.

Un autre modèle d’exception y est exposé, il se trouve au 2 ème sous-sol dans un décor ravivant les virages de ces deux rallyes symboliques : l’Alfa Romeo 33 TT 12 (Telaio Tubolare ou châssis tubulaire et moteur 12 cylindres). Elaborée par le fabuleux ingénieur Carlo Chiti, la 33 TT 12 fit son entrée à Spa en 1973 et permit à la marque Alfa Romeo de décrocher facilement le Championnat du Monde des Constructeurs dès 1975 avec pas moins de sept victoires en huit courses.

Elle se démarqua notamment à la Targa Florio, Nino Vaccarella et Arturo Merzario signant la 10eme victoire du Biscione sur cette épreuve symbolique.

 

MOTORVILAGE-EXPO

MOTORVILAGE-EXPO

 

Retour dans le passé encore avec la Fiat Abarth 750 qui est exposée au 1 er étage dans une atmosphère rappelant la dernière ligne droite avant le drapeau à damiers. Carlo Abarth adorait rendre l’ordinaire « extraordinaire », ce qu’il accomplit avec la discrète Fiat 600, améliorant la mécanique pour arriver à une puissance de 47 chevaux (avec la cylindrée passant à 750 cm 3 ) et l’aérodynamique avec le carrossier Ugo Zagato, grâce à la solution du double bosselage, caractéristique de ses réalisations.

Présentée en 1956, 20 exemplaires étaient au départ de la Mille Miglia en 1957, 16atteignirent l’arrivée avec une victoire de prestige pour Afonso Thiele.

MOTORVILAGE-EXPO

 

Un autre modèle Abarth est disposé dans le tube à la mezzanine inférieure. Il s’agit de la nouvelle série limitée Abarth 695 XSR Yamaha. Abarth est sponsor et fournisseur officiel des voitures de léquipe de course Yamaha qui concourt au Championnat du Monde 2017 FIMMotoGP. Yamaha et Abarth épousent les mêmes valeurs, l’esprit sportif et le désir de perfection qui composent leur ADN.

De cette collaboration sont nées la nouvelle série spéciale Abarth 695 Yamaha XSR Limited Edition et la moto Yamaha XSR 900 Abarth qui est également exposée à MotorVillage.

 

MOTORVILAGE-EXPO: LA YAMAHA XSR 900 ABARTH

 

Autre précieux modèle exposé au 2 ème étage, celui du restaurant gastronomique italien NoLita, l’Alfa Romeo RL Super Sport MM (R pour Romeo, L pour le code modèle et MM pour Mille Miglia) était le modèle initial du Biscione à concourir à la Mille Miglia dès la premiere édition en 1927. L’histoire d’Alfa Rome est indivisible de cette course mythique puisque la Scuderia Alfa Rome la gagna 11 fois sur 27 éditions. Elaboré par Giuseppe Merosi, la RLSuper Sport fut produite à 393 exemplaires entre 1922 et 1927. Ele était le modèle sportif élémentaire de la marque milanaise et arracha plus de 90 succès.

En plus de la Giulia Quadrifolio et le Fiat Spider 124 au rez-de- chaussée, d’autres modèles actuels viennent compléter cette nouvelle exposition, notamment les Alfa Romeo Stelvio et 4C Spider ou l’Abarth 124 spider.

 

Julien BLANC

Photos :  MOTOR VILLAGE

Divers Evenements

About Author

gilles