LA FOULE DES GRANDS JOURS A MONTLHERY POUR LES GRANDES HEURES AUTOMOBILES

 

 

 

Un, deux, trois… soleil !

L’autodrome de Linas-Montlhéry a vécu, ces 23 et 24 septembre, un week-end éblouissant, en plus vraiment bien servi par une météo estivale et rythmé par la magie des vrombissements des moteurs.

Tant par la qualité, la quantité que la diversité, la troisième édition des Grandes Heures Automobiles a séduit un public « de 7 à 77 ans » enthousiasmé.

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-La-208-PEUGEOT-PP-et-la-STAR-Seb-LOEB-en-BONNE-COMPAGNIE. Photo Thierry THOMASSIN

 

 

Les centres d’intérêt multiples ont permis de satisfaire toutes les attentes qu’il s’agisse de la bourse auto-moto ou de la vente aux enchères de la maison Aguttes en passant par le village exposants, les séances de dédicaces, les rassemblements de clubs et les diverses animations et démonstrations.

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-Les pilotes en dédicace-Bob-NEYRET-Jean-VINATIER et Bernard-DARNICHE -Photo Thierry THOMASSIN

 

Les séances de roulage des différents plateaux auto et moto ont bien sûr constitué le cœur de ce rendez-vous annuel au format désormais bien installé. En plus des modèles statiques exposés, 215 autos et 94 motos ont évolué – y compris en nocturne le samedi – sur le circuit de 3,405 kilomètres en empruntant le mythique anneau de l’autodrome parisien.

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017- MV AGUSTA de GIACOMO AGOSTINI.  Photo autoneinfo

 

Parmi un florilège de motos plus extraordinaires les unes que les autres, la MV Agusta avec la musique envoûtante de son 3 cylindres a fait l’unanimité du public qui s’est régalé de la présence de Champions motos, tels que Philippe Coulon, Jean-François Baldé, Alain Genoud, Eric Saul, Philippe Monneret, l’ancien Champion du monde d’endurance Gérard Coudray

 

LES GRANDES HEURES DE MONTLHERY-2017 – La Collection d’Hubert RIGAL ici avec Jean  Paul BOINET –

 

Avec également la magnifique collection des sublime Yamaha de GP que présentait l’ancien brillant pilote Hubert Rigal, les motos toutes sacrèes Championnes du monde, et notamment celles des Américains Kenny Robert et Steve Baker et du plus illustre Champion  du monde, couronné à quine reprises, le Roi AGO, Giacomo AGOSTINI!

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017 -Au centre Paul SMART

PAUL SMART ET TOM DICKIE – LES GRANDES HEURES AUTOMOBILES 2017 Photo Jean Claude JACQ

 

Sans oublier les Britanniques Paul SMART, dernier vainqueur du Bol d’Or couru à Linas-Montlhéry en 1970 et son coéquipier Tom Dickie, tous les deux aussi bien prèsents à Montlhèry, 47 ans plus tard….

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-La-Collection-de-DAVID-PIPER – Photo Thierry THOMASSIN

 

Les évolutions du « Green car team » de David Piper et de ses six voitures de légende : Ferrari 250 LM, Lola T70, Ferrari 330 P4, Porsche 917, Ferrari 365P et 365 P2 ont donné des frissons aux connaisseurs.

Au chapitre émotion, la démonstration du nonuple Champion du monde des rallyes Sébastien Loeb aux commandes de la monstrueuse Peugeot 208 « Pikes Peak »  (875 ch pour 875 kilos !) a constitué un des temps forts de cette 3ème édition qui n’en a pas manqué.

 

LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-LINUBLIABLE-PEUGEOT-205-TURBO-16-de-Bruno-SABY. Photo Thierry THOMASSIN

 

Parmi les séquences nostalgie, les prestations de Romain Dumas, Bruno Saby, Gilles ‘’Tarmac master’’ Panizzi, François Chatriot, Cédric Robert, Christophe Vaison, ou encore Jean-Philippe Dayraut  et sa Mini Cooper Pikes Peak, n’ont d’ailleurs pas laissé insensibles les anciens Champions présents sur le Plateau de Sainte-Eutrope.

Et il y en avait une belle brochette avec notamment Jean-Pierre Jaussaud, Bernard Darniche, René Metge, Jean-Pierre Malcher, Anthony Beltoise…

 

LES-GRANDES-HEURES-AUTOMOBILES-Frranz-HUMMELL avec son fils, Florio et Bruno-SABY- Photo-Arnaud-BACHELARD

 

Au bilan, un grand moment de bonheur savouré par Franz Hummel, instigateur et maître d’œuvre de ces Grandes Heures Automobiles:

« Je suis comblé, car j’ai vraiment le sentiment que le public présent tout au long de ce week-end a vraiment partagé l’émotion d’une même passion. Cela se voyait dans les regards des enfants, dans ceux de leurs parents, de tous les amoureux de belles mécaniques que j’ai eu l’occasion de croiser au hasard des allées ou dans les tribunes… ».

Au moment où les moteurs se sont tus, en effet, lorsque les haut-parleurs ont diffusé

« On avait tous en nous quelque chose de Linas-Montlhéry », l’impatience était grande de se projeter déjà dans la 4ème édition pour le prochain rendez-vous à l’automne 2018!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos: Thierry THOMASSIN et Arnaud BACHELARD

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-Un beau peloton-de protos-d’antan -Photo Thierry THOMASSIN

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-La-FERRARI-250-LM-de-la-Collection-de-DAVID-PIPER-devance-une-autre-250-LM-et-une-MUSTANG – Photo Thierry THOMASSIN

 

LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-La-208-PEUGEOT-PP-de-LOEB-. Photo Thierry THOMASSIN

 

LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-La-CD-PEUGEOT-de-1967 Photo Thierry THOMASSIN

 


LES GRANDES HEURES DE MONTLHERY 2017 – La FERRARI P4 de la Collection de DAVID PIPER  – Photo Thierry THOMASSIN

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-LINALTERA-de-Jean-Jacque-CANTRYN -Photo Thierry THOMASSIN

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-Magnifique-CHEVROLET-CORVETTE-de-1970 – Photo Thierry THOMASSIN

 

LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-Une-PORSCHE-910 – Photo Thierry THOMASSIN

 

LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-Une-Superbe-LISTER. Photo Thierry THOMASSIN

 


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017-Une-ALPINE-M63B-1964.Photo Thierry THOMASSIN

 

LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2017 -L’ingènieur Michel TETU devant la CD PEUGEOT de 1967

Evenements Grandes Heures Montlhery Sport

About Author

gilles