EUROFORMULA OPEN : DANIEL LU VA DECOUVRIR L’EUROPE

 

 

Ce week-end, l’Euroformula Open sera à Monza. A cet occasion, BVM alignera deux monoplaces. L’une pour le Russe Daniil Pronenko et exceptionnellement, une seconde pour le Chinois « Daniel » Lu Wenlong.

Né à Shanghai en 2001, Lu a débuté cette année en automobile. Il s’est attaqué de front aux trois disciplines monoplace locale : F4 China, Asia Formula Renault et Formula Masters Series. Parfois, leurs calendriers se superposent et Lu donna la priorité à la Formula Masters Series. Il a été mal récompensé de sa fidélité, en terminant 2e, comme en Asia Formula Renault, d’ailleurs. En tout cas, on avait rarement vu un jeune pilote Chinois capable de faire d’emblée jeu égal avec les pilotes occidentaux. Il sera donc intéressant à suivre.

Des pilotes Chinois en EuroFormula Open, on en a déjà vu par le passé. En 2013, les frères Zhu devaient se relayer chez West-Tec. Finalement, Hu An, le benjamin, squatta la voiture toute la saison. Néanmoins, il n’obtint qu’une 9e place. Les deux frères rentrèrent au pays, où ils courent en tourisme. Fin 2015, Kang Ling débarqua chez DAV Racing après une expérience raté en GP3. Au printemps 2016, il raccrocha, faute de budget et court depuis en Lamborghini Trofeo. En cette même année 2016, Liang Jiatong arriva chez West-Tec, après un unique meeting en CFGP (l’ancêtre de la F4 China.) Il raccrocha après deux meeting et disparu complètement des radars. Quant à Le Hongli, il donnait la priorité au Japan F3 et ne participa qu’à la moitié de la saison. Ce qui était d’autant plus dommage qu’il était largement le plus rapide du lot, enchainant cinq 8e place !
Lu n’a plus de courses à disputer en Chine. Restera-t-il en EuroFormula Open, après Monza ? Sera-t-il le premier Chinois à décrocher un top 5, voire un podium, dans la discipline ?

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : FRD et EUROFORMULA OPEN

Daniil Pronenko, le fitir équipier de Lu. Copyright : EUROFORMULA OPEN

EuroFormula F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE