FR NEC A SPA : MAGNUS SE RAPPROCHE DU TITRE

 

 

Lors de l’avant-dernière manche de FR NEC 2017, à Spa, Gilles Magnus (R-Ace GP) s’est offert un doublé. Au championnat, il accentue son avance et surtout, il prend un gros avantage psychologique.

Spa accueille la FR NEC et l’Eurocup FR 2.0. Néanmoins, les pilotes présents durant les courses d’Eurocup ne peuvent marquer de point en FR NEC.

Gilles Magnus (R-Ace GP) décroche toutes les poles, alors qu’exceptionnellement, il y aura trois courses.

COURSE 1

Spa est enveloppé d’un épais brouillard, le samedi matin. Magnus, Charles Milesi (R-Ace GP), Michael Benyahia (R-Ace GP), Théo Coicaud (R-Ace GP) et Bartolomej Mirecki (BM Racing) s’élancent derrière le safety-car. Après quatre tours, il n’y a aucun signe d’amélioration. La direction de course agite le drapeau rouge et les monoplaces rentrent.

Magnus est donc déclaré vainqueur devant Milesi, Benyahia, Coicaud et Mirecki.

COURSE 2

L’après, il n’y a plus de brouillard. Magnus est cette fois devant Milesi et Mirecki. Trop fébrile à domicile, le Belge, perd le contrôle et finit dans le rail. Le safety-car intervient, alors que la course de Magnus est finie.
Au restart, Milesi commet une erreur et Mirecki en profite, prenant ainsi les commandes. Benyahia est 3e. Puis, coup de théâtre : la boite de vitesse du Polonais fait des siennes. Milesi, Benyahia et Coicaud ne font pas de sentiments.

Le Français décroche ainsi sont premier succès en FR NEC. Benyahia et Coicaud l’encadrent sur le podium.

COURSE 3

Le lendemain, Coicaud surprend Benyahia, 2e sur la grille. De quoi permettre au poleman Magnus de prendre le large. Derrière eux, Milesi part à la faute. Luis Leeds (Josef Kaufmann) ne peut l’éviter et les deux voitures sont au tapis. Benyahia repasse Coicaud pour la 2e place. Mirecki, sentant que le Français est désarçonné, fait le forcing. Néanmoins, Coicaud réussit à le contenir.

Doublé de Magnus. Benyahia et Coicaud retrouvent leurs marches respectives de la course 2.

Au classement, Magnus s’offre un peu d’air à 144 points. A la régulière, le Belge semble imprenable. Benyahia passe 2e, à 139 points. Le Marocain comptera sur une meilleure régularité pour être sacré dans 15 jours. Mirecki est 3e, à 126 points.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : FR NEC

Giles Magnus. Copyright : FR NEC

Formule Renault Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE